En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Ecuries / Pilotes 1998 » Tyrrell-Ford

Tyrrell-Ford

Tout savoir sur... l'écurie

Ecurie Tyrrell rachetée par
British American Racing (BAR)

@LA CARTE DE VISITE:
Adresse Logo et site internet Management
PIAA Tyrrell
Long Reach, Ockham, Woking,
Surrey GU23 6PE (Grande-Bretagne)
logo Tyrrell
www.tyrrellf1.com
Directeur Général: Craig Pollock
Directeur Technique: Harvey Postlethwaite


@LE PALMARES: (en début de saison)
Historique Course Championnat
Débuts en Grand Prix: Canada 1970
Grands Prix disputés: 414
Points marqués: 621 (moy. par GP: 1,50)
Poles positions: 14
Meilleurs tours: 20
Victoires: 23
Titre mondial constructeurs: 1
Titres mondiaux pilotes: 2
Classement 1997: 10ème avec 2 points


@LA MONOPLACE:
Châssis Moteur Pneumatique
Tyrrell 026 Ford-Cosworth V10 JD Zetec-R
logo Ford-Cosworth
logo Goodyear


@L'ECURIE:
Mardi 2 décembre, à Londres, Craig Pollock, Adrian Reynard et Martin Broughton, émissaire du cigarettier B.A.T., officialisaient le rachat de Tyrrell et portait "British and American Racing" sur les fonts baptismaux. BAR naissait au monde, alors qu'était mise en terre l'historique écurie de Ockham.

"Concourir au plus haut niveau de la Formule 1", avait alors expliqué Ken Tyrrell la gorge serrée, "est devenu très cher et nous n'avons pas été capables de trouver les capitaux nécessaires. Nous avons vécu une saison 1997 très difficile où nous fûmes relégués en fond de grille. Cette situation est incompatible avec le haut niveau de l'esprit de compétition qui est le nôtre." Aujourd'hui, l'historique structure de Ockham s'apprête donc à débuter une tournée d'adieu au cours de laquelle la présence des hommes de BAR se voudra sans doute assez discrète. Jusqu'au terme de la présente saison, Harvey Postlethwaite restera à la tête du management technique avant de s'effacer pour laisser place à Adrian Reynard. Concrètement, au cours de ces dernières semaines, BAR est seulement intervenu pour permettre à l'écurie de boucler son budget. La pluie de dollars, ce sera pour l'an prochain, ce sera pour, d'entrée, rivaliser avec les meilleures écuries du plateau et ce, sous son propre nom. Dès lors, comment ne pas en déduire qu'une ultime saison en demi-teinte de l'écurie a été la solution privilégiée. Un départ en fanfare aurait laissé des regrets, alors qu'une mort lente et anonyme passera inaperçue. Certes, le recrutement de Toranosuke Takagi ne fut pas du ressort de la nouvelle organisation puisque le protégé de Satoru Nakajima (ex-pilote Tyrrell et sponsor de l'écurie via PIAA) était acquis de longue date. En revanche, que l'on nous permette de nous interroger sur la promotion de Ricardo Rosset qui fut du ressort de Craig Pollock. Evidemment, les 5 millions de dollars du Brésilien vont effectivement permettre au team de terminer sereinement la saison mais, côté sportif, la moisson de points risque d'être des plus maigres. Sans doute un Jos Verstappen ou un Jean-Christophe Boullion auraient-ils permis à l'actuelle équipe de partir la tête haute car, à la vue des derniers essais d'avant saison, la dernière-née de Ockham semble des plus compétitives. Couplé à un V10 Ford client (bloc du Stewart Grand Prix l'an passé) qui s'annonce prometteur le châssis 026 de la paire Postlethwaite-Gascoyne a montré un joli potentiel que, malheureusement, les deux recrues 1998 auront sans doute du mal à exploiter. Evidemment, en souvenir du passé glorieux de ce team qui régna sur les années soixante-dix, nous espérons nous tromper et souhaitons qu'ils seront à la hauteur de la réputation du nom Tyrrell.

Ainsi, au cours de ces dernières années, jamais Ockham n'aura réussi à regrouper sous un même toit un "package" compétitif et des pilotes de talent. Ce fut l'un ou l'autre, mais jamais les deux en même temps et c'est sans doute ce qui aura scellé le sort funeste de la structure.
Tyrrell 026

Tout savoir sur... les pilotes


@LEUR PALMARES: (en début de saison)
20. Ricardo Rosset
R. Rosset Carte de visite: Né le 27/07/1968 à São Paulo (Brésil). Célibataire.
Débuts en Grand Prix: Australie 1996 (Footwork) et Grands Prix disputés: 16
Carrière en F1: Footwork (96) et Lola (97) *
Pole position: 0 et Meilleur tour: 0
Meilleur classement en course: 8ème au GP de Hongrie 1996
Point marqué: 0 (moy. par GP: 0,00)
Meilleur classement au championnat: 18ème en 1996
Classement 1997: non concouru
* Présent au premier GP de la saison en Australie, Rosset n'est pas parvenu à se qualifier à l'instar de son équipier, Vincenzo Sospiri. On ne revit plus ensuite les Lola en course.

21. Toranosuke Takagi
T. Takagi Carte de visite: Né le 12/02/1974 à Shizuoka (Japon). Célibataire.
Débute en Grand Prix
.:: Autres saisons ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Statistiques ::.
>> Découvrez en détails tous les chiffres de la F1 mis à jour après chaque course!
calculatrice • Grands Prix, pilotes, écuries, moteurs, pneumatiques... vous saurez tout sur les différents participants.
.:: Lexique ::.
>> Découvrez la signification de plus de 400 termes utilisés dans le petit monde de la F1!
dictionnaires • Autoclave, Carrossage, Flow vis, Hat trick, Nomex, SREC, Tube de Pitot, Zylon... Vous saurez tout ce qui se cache derrière ces mots obscurs.
.:: Jeu ::.
>> La F1 s'emmêle les pédales!
taquin • Reconstituez l'image originale découpée en 15 petits carrés mélangés!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.