En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 1998 » Grand Prix de Monaco

Grand Prix de Monaco

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Sixième manche du Championnat du monde 1998 de F1. FIA F1WC
Dates: 21, 23 et 24 mai. Lieu: Circuit de Monaco.
Engagés: 22. Qualifiés: 21. Partants: 21. Classés: 12.
Conditions atmosphériques: piste sèche, ciel voilé.
Affluence: environ 130 000 spectateurs le dimanche (balcons inclus).


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1950.
Editions disputées à ce jour: 44 (toujours sur le même circuit).
 
Heure de départ: 14h30.
Circuit: 3,367 km x 78 tours, soit 262,626 km au total.
 
Description: Circuit de type "citadin", non permanent, tracé dans la ville même.
Le plus mythique d'entre tous. C'est LA référence en matière de F1.
Il fait aussi parti de ce que l'on nomme par les "3 merveilles du sport automobile":
les 24 Heures du Mans, le Grand Prix de Monaco et les 500 Miles d'Indianapolis


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'18"216 (moy. 154,971 km/h) par
Heinz-Harald Frentzen (Williams FW19-Renault) en 1997.
1'21"076 (moy. 147,772 km/h) par
Michael Schumacher (Benetton B194-Ford) en 1994.
 
@LE PODIUM 1997: (62 tours effectués sur les 78 prévus, soit 208,692 km)
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 5. Michael Schumacher Ferrari F310B (G) en 2h00'05"654 (104,295 km/h)
2 22. Rubens Barrichello Stewart SF1-Ford (B) à 0'53"306 (103,529 km/h)
3 6. Eddie Irvine Ferrari F310B (G) à 1'22"108 (103,120 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LE RESUME DE LA COURSE:
PodiumSeul au monde, et plus encore dès l'instant où son équipier David Coulthard fut contraint à l'abandon, Mika Häkkinen a ajouté une nouvelle ligne glorieuse à son palmarès. Une victoire dans le GP de Monaco, cela vous classe un pilote. Voire un futur champion! Bref, en Principauté, il y eut Häkkinen et les autres. Ces derniers, emmenés par un impeccable Giancarlo Fisichella et l'omniprésent Michael Schumacher, n'ont pas amusé le terrain. S'ils n'ont pu se départager sur la piste, les arrêts aux stands s'en sont chargé.

Reparti devant la Benetton de Fisichella, Schumacher tomba sur un os, en l'occurrence l'autre Benetton, celle d'Alexander Wurz. Accrochage, retour aux stands: le temps de réparer sa suspension abîmée, Michael Schumacher repartait avec trois tours de retard. Dans l'affaire, Giancarlo Fisichella retrouvait cette 2ème place qu'il conservait finalement jusqu'au bout devant la Ferrari d'Eddie Irvine, tandis que les Arrows de Mika Salo et Pedro Diniz réalisaient la "perf" du week-end en se classant 4ème et 6ème!
.:: Affiche ::.
>> 620ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.