En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Ecuries / Pilotes 1998 » Williams-Mecachrome

Williams-Mecachrome

Tout savoir sur... l'écurie


@LA CARTE DE VISITE:
Adresse Logo et site internet Management
Winfield Williams
Grove, Wantage,
Oxfordshire OX12 ODQ (Grande-Bretagne)
logo Williams
www.williamsf1.co.uk
Directeur Général: Frank Williams
Directeur Technique: Patrick Head
Chef Designer: Gavin Fisher
Chef Aérodynamicien: Geoff Willis


@LE PALMARES: (en début de saison)
Historique Course Championnat
Débuts en Grand Prix: Argentine 1975
Grands Prix disputés: 341
Points marqués: 1916,5 (moy. par GP: 5,62)
Poles positions: 108
Meilleurs tours: 110
Victoires: 103
Titres mondiaux constructeurs: 9
Titres mondiaux pilotes: 7
Classement 1997: 1ère avec 123 points et 8 victoires


@LA MONOPLACE:
Châssis Moteur Pneumatique
Williams FW20 Mecachrome V10 GC37-01
logo Mecachrome
logo Goodyear


@L'ECURIE:
Ecurie-phare des années 90, la structure de Frank Williams et de Patrick Head est assurément l'exemple à suivre pour ceux qui caressent l'espoir de coiffer la couronne mondiale. Plus que sa rigueur, c'est son extraordinaire longévité au sommet de la hiérarchie qui attise les convoitises et impose le respect.

S'appuyant sur un concept de base cohérent permettant d'évoluer dans la continuité, les châssis FW qui se sont succédé au cours de ces dernières saisons n'ont jamais quitté l'avant-scène, se permettant de glaner cinq titres constructeurs et quatre titres pilotes depuis le début des années 90. Certes, cette année, la refonte de la réglementation technique pourrait être un élément à même de détruire le bel équilibre, mais l'arrogance avec laquelle la dernière-née de Grove affiche malgré tout sa filiation fait penser que la nouvelle équipe mise en place par Patrick Head a travaillé sur des bases solides. Aussi, peut-on avancer que le départ d'Adrian Newey vers les cieux de Woking ne devrait pas avoir les répercussions attendues. Plus volumineuse que sa devancière, la nouvelle FW20 n'en garde pas moins un singulier air de famille avec la FW19 Championne du monde en titre. Geoff Willis, nouveau aérodynamicien en chef, ne s'en cache d'ailleurs pas qui souligne que la FW20 est la résultante d'un développement majeur du modèle 1997 et qu'elle garde donc la griffe aérodynamique Williams. Quant à Gavin Fisher, nouveau designer en chef, il abonde en précisant qu'il était important de garder les ingrédients qui ont fait la force et le succès de Williams depuis le début des années 90. Pas de boîte de vitesses longitudinale, pas de transmission révolutionnaire, pas de suspension "multilink", la nouvelle FW20 est le fruit d'une importante optimisation en terme d'aérodynamique et d'un important programme de recherches focalisé sur le travail des nouveaux pneumatiques et son incidence. "Les pneus", insiste le directeur technique historique de Williams, "vont avoir cette saison une répercussion sans précédent sur les performances." Dans la bouche de Head, ces quelques mots résonnent d'un coup comme un glas et l'on comprend mieux pourquoi au cours de la dernière saison, l'écurie d'essais n'a pas manqué d'être présente à toutes les séances organisées par le manufacturier Goodyear. Un manufacturier dont ce devrait être la dernière saison en F1, mais que Frank Williams compte bien retenir quelques années de plus. D'où l'inébranlable confiance du patron concernant leur compétitivité. Le problème pneus balayé, reste celui du moteur qui, né Renault, est aujourd'hui Mecachrome. Là encore, l'homme de fer, sans doute rassuré par la présence des mêmes ingénieurs Renault Sport que par le passé, ne cache pas son optimisme.

Une nouvelle fois, donc, c'est avec le statut de favorites que les armes de Grove entreront en campagne. Pour abreuver de rouge, cette fois, les sillons de leur futur champ de bataille?
Equipe Williams FW20

Tout savoir sur... les pilotes


@LEUR PALMARES: (en début de saison)
1. Jacques Villeneuve
J. Villeneuve Carte de visite: Né le 09/04/1971 à Saint-Jean-sur-Richelieu (Canada). Célibataire.
Débuts en Grand Prix: Australie 1996 (Williams) et Grands Prix disputés: 33
Carrière en F1: Williams (96/97)
Poles positions: 13 et Meilleurs tours: 9
Victoires: 11 (1ère victoire au GP d'Europe 1996)
Points marqués: 159 (moy. par GP: 4,82)
Meilleur classement au championnat: CHAMPION DU MONDE en 1997
Classement 1997: CHAMPION DU MONDE avec 81 points et 7 victoires

2. Heinz-Harald Frentzen
H.-H. Frentzen Carte de visite: Né le 18/05/1967 à Mönchengladbach (Allemagne). Célibataire.
Débuts en Grand Prix: Brésil 1994 (Sauber) et Grands Prix disputés: 65
Carrière en F1: Sauber (94/95/96) et Williams (97)
Pole position: 1 et Meilleurs tours: 6
Victoire: 1 (au GP de Saint-Marin 1997)
Points marqués: 71 (moy. par GP: 1,09)
Meilleur classement au championnat: 3ème en 1997
Classement 1997: 3ème avec 42 points et 1 victoire

Max Wilson (pilote-essayeur)
Brésilien né à Hombourg, Max Wilson s'est formé dans les pelotons du championnat de F3 avant de réaliser une excellente première saison de F3000 en 1997. Contacté à l'intersaison par l'écurie Williams à l'instar de Soheil Ayari et de Nicolas Minassian, Max Wilson a su saisir sa chance.
 
Juan-Pablo Montoya (pilote-essayeur)
Le jeune colombien a été la révélation de la saison 1997 en Formule 3000 au cours de laquelle il a contesté le titre jusqu'à l'ultime course face à l'ultra favori Ricardo Zonta. Excellent donc pour une première année en Europe, Montoya a convaincu Franck Williams de l'engager à l'issue d'un test à Barcelone.
.:: Autres saisons ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Statistiques ::.
>> Découvrez en détails tous les chiffres de la F1 mis à jour après chaque course!
calculatrice • Grands Prix, pilotes, écuries, moteurs, pneumatiques... vous saurez tout sur les différents participants.
.:: Lexique ::.
>> Découvrez la signification de plus de 400 termes utilisés dans le petit monde de la F1!
dictionnaires • Autoclave, Carrossage, Flow vis, Hat trick, Nomex, SREC, Tube de Pitot, Zylon... Vous saurez tout ce qui se cache derrière ces mots obscurs.
.:: Jeu ::.
>> Le pendu de la F1!
pendu • Découvrez le mot mystère en commettant moins de 6 erreurs et sauvez notre pilote de la pendaison!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.