En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 1998 » Grand Prix du Japon

Grand Prix du Japon

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Seizième et dernière manche du Championnat du monde 1998 de F1. FIA F1WC
Dates: 30, 31 octobre et 01 novembre. Lieu: Circuit de Suzuka.
Engagés: 22. Qualifiés: 21. Partants: 21. Classés: 12.
Conditions atmosphériques: beau temps, vent léger.
Affluence: environ 148 000 spectateurs le dimanche.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1976.
Editions disputées à ce jour: 13 (2 au Mont Fuji et 11 à Suzuka).
 
Décalage horaire: GMT +9h (+8h de France, heure d'hiver).
Heure de départ: 14h, heure locale (06h, heure française).
Circuit: 5,864 km x 53 tours, soit 310,792 km au total.
 
Description: Un circuit au tracé des plus variés, très technique qui réclame une mise au point parfaite.
Il impose un rythme soutenu au pilote.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'34"700 (moy. 222,805 km/h) par
Gerhard Berger (McLaren MP4/6-Honda) en 1991.
1'38"942 (moy. 213,361 km/h) par
Heinz-Harald Frentzen (Williams FW19-Renault) en 1997.
 
@LE PODIUM 1997:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 5. Michael Schumacher Ferrari F310B (G) en 1h29'48"446 (207,639 km/h)
2 4. Heinz-Harald Frentzen Williams FW19-Renault (G) à 0'01"378 (207,586 km/h)
3 6. Eddie Irvine Ferrari F310B (G) à 0'26"384 (206,627 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LE RESUME DE LA COURSE:
PodiumLe grand duel tant attendu entre Mika Häkkinen et Michael Schumacher n'a pas tenu ses promesses. Cette fois, la bagarre a tourné court sur la grille de départ quand l'embrayage de la Ferrari de l'Allemand, pourtant placée en pole, a refusé d'obéir à son pilote! Une cruelle déception pour Michael Schumacher mais aussi pour tous les amateurs de Formule 1 qui se pourléchaient de cette confrontation décisive avec pour enjeu le titre mondial.

Ayant le champ libre, Mika Häkkinen réussit une envolée de rêve aux avant-postes et malgré une (petite) pression exercée par Eddie Irvine lancé à ses trousses, le Finlandais "volant" fut tout simplement impérial. La couronne mondiale lui fut définitivement acquise au 31ème tour quand Michael Schumacher, pourtant remonté en 3ème position, mais loin derrière, fut victime des aléas de l'accrochage entre Esteban Tuero et Toranosuke Takagi. Pneu et suspension abîmés, la Ferrari ne put aller plus loin. Le sort du Championnat du monde 1998 était joué.
.:: Affiche ::.
>> 630ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.