En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Ecuries / Pilotes 1997 » Prost-Mugen Honda

Prost-Mugen Honda

Tout savoir sur... l'écurie

Ecurie Ligier rachetée
par Prost

@LA CARTE DE VISITE:
Adresse Couleurs et site internet Management
Prost Gauloises Blondes
Technopole de la Nièvre
58470 Magny-Cours (France)
Prost JS45
www.prostgp.com
Directeur Général: Alain Prost
Directeur Technique: Loïc Bigois
Directeur Sportif: Cesare Fiorio


@LE PALMARES: (en début de saison)
Débute en Grand Prix


@LA MONOPLACE:
Châssis Moteur Pneumatique
Prost JS45 Mugen-Honda V10 MF-301HB
logo Mugen-Honda
logo Bridgestone


@LE MATERIEL:
Même si la JS45 ressemble à la JS43, pas une pièce n'est semblable. Géométrie de suspension "variable". Suspension avant à trois amortisseurs. Nouvelle répartition des masses. Nouvelles écopes de freins. Nez plus fin. Aileron tri-plan. Nouveau diffusseur/extracteur. Côté moteur? Evolution de V10 Mugen-Honda de la fin de saison 1996.


@L'ECURIE:
La persévérance d'Alain Prost aura donc fini par payer. Après plusieurs tentatives avortées, le quadruple Champion du monde français s'est porté acquéreur à la mi-février de l'écurie Ligier. Budget, promesse de vente de Briatore, ne manquait plus que la signature d'Eddie Jordan pour que l'écurie puisse prendre le nom de "Prost Grand Prix", condition sine qua non de la venue de Peugeot. Pressé par Max Mosley et Bernie Ecclestone, le rusé Irlandais consentait à parapher le précieux document (les Accords Concorde prévoit l'unanimité dans un tel cas) et, dès lors, tout allait très vite. Le 14 février au siège de Peugeot à Paris, la prise de contrôle était officialisée et le "Prost Grand Prix" porté sur les fonds baptismaux. En même temps que s'écroulait tout un pan d'histoire, débutait une prometteuse aventure. Ainsi, ceux que l'on continuera sans doute à appeler les "bleus" fermaient avec un petit pincement au cœur le grand livre (souvent rocambolesque) de l'épopée Ligier en F1 et ouvraient sur une page blanche celui que se devra d'écrire Alain Prost. Puisse, maintenant, le goût du champagne remplacer celui du pastis...

A cet égard, le nouveau patron prend ses fonctions au meilleur moment puisque la nouvelle JS45 ne fut pas loin d'être la reine des essais hivernaux. Catalogne, Magny-Cours, partout où les gommes Bridgestone se posèrent, les chronos tombèrent. De Patrick Head à Frank Dernie en passant par Jacques Villeneuve, tout le monde prédit le plus bel avenir à Olivier Panis cette saison et, fort de ce constat, Prost n'aura sans doute pas envie de bouleverser d'entrée l'équipe en place. Une équipe jeune et solidaire qui, en la personne de Loïc Bigois, s'est trouvé un concepteur de la veine d'un Adrian Newey, la référence actuelle. Cela dit, un bon châssis n'est rien sans un bon moteur et, à ce titre, le V10 Mugen-Honda est de premier ordre. Partenaire de Ligier depuis début 1995, le motoriste nippon tient une place prépondérante dans le redressement des "bleus". Suite à la victoire monégasque de Panis l'an passé, les liens se sont encore resserrés entre les deux entités; au point que, cette saison, l'écurie nivernaise (pour combien de temps puisque l'on parle d'un déménagement vers le Paul Ricard!) bat largement le pavillon japonais. Grâce à Mugen-Honda, une synergie a pu s'élaborer avec les amortisseurs Showa et les pneumatiques Bridgestone; un manufacturier dont le seul nom fait frémir les possesseurs de Goodyear! De même, l'arrivée de l'espoir japonais Shinji Nakano a-t-elle permis l'économie de quelque 45 millions de francs, tout en contribuant à souder encore plus les liens dejà existants.

Pour Alain Prost, malgré l'arrivée de Peugeot dès 1998, la première des choses sera donc de préserver cette unité, car il ne fait aucun doute qu'une bonne première saison sous sa nouvelle appellation permettrait à l'écurie d'être en position de force pour aborder 1998.
Equipe Prost JS45

Tout savoir sur... les pilotes


@LEUR PALMARES: (en début de saison)
14. Olivier Panis *
O. Panis Carte de visite: Né le 02/09/1966 à Lyon (France). Marié à Anne, un enfant.
Débuts en Grand Prix: Brésil 1994 (Ligier) et Grands Prix disputés: 49
Carrière en F1: Ligier (94/95/96)
Pole position: 0 et Meilleur tour: 0
Victoire: 1 (au GP de Monaco 1996)
Points marqués: 38 (moy. par GP: 0,78)
Meilleur classement au championnat: 8ème en 1995
Classement 1996: 9ème avec 13 points et 1 victoire
 
  * Remplacé par Jarno Trulli du GP de France au GP d'Autriche compris (cause: accident lors du GP du Canada).
J. Trulli Carte de visite: Né le 13/07/1974 à Pescara (Italie). Célibataire.
Débuts en Grand Prix: Australie 1997 (Minardi) et Grands Prix disputés: 6
Carrière en F1: Minardi (97)
Pole position: 0 et Meilleur tour: 0
Meilleur classement en course: 9ème aux GP d'Australie et d'Argentine 1997
Point marqué: 0 (moy. par GP: 0,00)
Classement 1996: non concouru

15. Shinji Nakano
S. Nakano Carte de visite: Né le 01/04/1971 à Osaka (Japon). Célibataire.
Débute en Grand Prix
Palmarès 1996: F3000 au Japon
.:: Autres saisons ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Statistiques ::.
>> Découvrez en détails tous les chiffres de la F1 mis à jour après chaque course!
calculatrice • Grands Prix, pilotes, écuries, moteurs, pneumatiques... vous saurez tout sur les différents participants.
.:: Lexique ::.
>> Découvrez la signification de plus de 400 termes utilisés dans le petit monde de la F1!
dictionnaires • Autoclave, Carrossage, Flow vis, Hat trick, Nomex, SREC, Tube de Pitot, Zylon... Vous saurez tout ce qui se cache derrière ces mots obscurs.
.:: YouTube ::.
>> Découvrez les vidéos postés par les acteurs de la F1 et par les journalistes sportifs!
YouTube • Retrouvez-nous sur YouTube à l'adresse:
youtube.com/ZoneF1TV
.:: Publicité ::.