En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 1997 » Grand Prix de France

Grand Prix de France

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Huitième manche du Championnat du monde 1997 de F1. FIA F1WC
Dates: 27, 28 et 29 juin. Lieu: Circuit de Magny-Cours, Nevers.
Engagés: 22. Qualifiés: 22. Partants: 22. Classés: 12.
Conditions atmosphériques: couvert et plutôt frais, avec une averse sur la fin de la course.
Affluence: environ 75 000 spectateurs le dimanche (160 000 sur les trois jours).


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1950.
Editions disputées à ce jour: 46 (11 à Reims, 5 à Rouen-les-Essarts, 4 à Clermont-Ferrand, 1 au Bugatti-Le Mans, 14 au Paul Ricard, 5 à Dijon-Prenois et 6 à Magny-Cours).
 
Heure de départ: 14h.
Circuit: 4,250 km x 72 tours, soit 306 km au total.
 
Description: Créé au début des années 50, le circuit de Magny-Cours a été complètement redessiné et restructuré pour recevoir la Formule 1 à la fin des années 80. Situé à 15 km au sud de Nevers (200 km au sud de Paris), le circuit de Magny-Cours accueille le GP de France F1 depuis 1991.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'13"864 (moy. 207,137 km/h) par
Nigel Mansell (Williams FW14-Renault) en 1992.
1'17"070 (moy. 198,521 km/h) par
Nigel Mansell (Williams FW14-Renault) en 1992.
 
@LE PODIUM 1996:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 5. Damon Hill Williams FW18-Renault (G) en 1h36'28"795 (190,299 km/h)
2 6. Jacques Villeneuve Williams FW18-Renault (G) à 0'08"127 (190,032 km/h)
3 3. Jean Alesi Benetton B196-Renault (G) à 0'46"442 (188,784 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LE RESUME DE LA COURSE:
M. Schumacher (Ferrari)On attendait un éventuel réveil des Williams-Renault peu en veine ces derniers temps. En réalité, on eu confirmation que la Scuderia Ferrari avait bien retrouvé le chemin qui mène à la consécration. Aux essais, disputés sur le sec, Michael Schumacher a imposé sa loi, et la course, qu'il mena le lendemain avec sa maestria coutumière, ne fit qu'accroître le sentiment que Ferrari pourrait bien être couronnée à la fin de cette saison!

Ce GP de France ne figurera pas dans les annales comme étant celui des rebondissements. Bien campé sur leurs positions, le trio Schumacher - Frentzen - Irvine survola les débats après avoir pris ses distances sur Jacques Villeneuve. En fin de course, une averse orageuse provoqua enfin un peu d'animation et les deux derniers tours furent le théâtre de quelques figures involontaires de la part de Michael Schumacher, Jacques Villeneuve et Ralf Schumacher notamment, l'accrobate Jean Alesi profitant de la situation pour passer de la 7ème à la 5ème place...
.:: Affiche ::.
>> 605ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.