En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 1997 » Grand Prix du Canada

Grand Prix du Canada

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Septième manche du Championnat du monde 1997 de F1. FIA F1WC
Dates: 13, 14 et 15 juin. Lieu: Circuit Gilles Villeneuve, Montréal.
Engagés: 22. Qualifiés: 22. Partants: 22. Classés: 11.
Conditions atmosphériques: ciel bleu, température clémente, 20°C.
Affluence: environ 100 000 spectateurs le dimanche (235 000 sur les trois jours).


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1967.
Editions disputées à ce jour: 28 (8 à Mosport Park, 2 à Mont-Tremblant et 18 à Montréal).
 
Décalage horaire: GMT -4h (-6h de France, heure d'été).
Heure de départ: 13h, heure locale (19h, heure française).
Circuit: 4,421 km x 69 tours, soit 305,049 km au total.
 
Description: Partagé naguère entre les circuits routiers de Mosport Park et de Mont-Tremblant, le GP du Canada a rejoint Montréal en 1978. Il se situe dans l'Ile Notre-Dame, laquelle avait servi de cadre à l'Expo Universelle de 1967 et aux Jeux Olympiques de 1976. Le circuit porte désormais le nom de Gilles Villeneuve et est très accessible depuis le centre-ville. On peut même y venir en métro!


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'21"059 (moy. 196,346 km/h) par
Damon Hill (Williams FW18-Renault) en 1996.
1'21"914 (moy. 194,296 km/h) par
Jacques Villeneuve (Williams FW18-Renault) en 1996.
 
@LE PODIUM 1996:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 5. Damon Hill Williams FW18-Renault (G) en 1h36'03"465 (190,541 km/h)
2 6. Jacques Villeneuve Williams FW18-Renault (G) à 0'04"183 (190,403 km/h)
3 3. Jean Alesi Benetton B196-Renault (G) à 0'54"656 (188,751 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LE RESUME DE LA COURSE:
M. Schumacher (Ferrari)On attendait monts et merveilles de ce GP du Canada. Après une séance de qualifications d'anthologie durant laquelle Michael Schumacher souffla la pole à Jacques Villeneuve pour 13 millièmes de seconde, on était en droit de le penser. Hélas, le duel attendu a tourné court: après seulement trois tours, Villeneuve, lancé à la poursuite de Schumacher parti en tête, allait à la faute. Le double Champion du monde entamait un cavalier seul, mais le danger allait venir de la stratégie des ravitaillements quand David Coulthard surprenait tout le monde, décidant apparemment de ne s'arrêter qu'une seul fois.

Mais les pneumatiques (et leur usure) allaient jouer un rôle déterminant. Michael Schumacher lancé à la poursuite de David Coulthard s'arrêtait en catastrophe, pneumatiques cloqués, et l'on pensait que Coulthard allait cueillir une nouvelle victoire. Hélas, il s'arrêtait pour changer de pneus à son tour... et ne repartait pas de son stand, moteur calé! Pendant ce temps, un drame se jouait sur la piste quand Olivier Panis, en pleine remontée après avoir été retardé dans le 1er tour, percutait le mur à très haute vitesse. La direction de course décidait d'arrêter l'épreuve au 54ème des 69 tours prévus sur la victoire de Michael Schumacher. Relevé avec des fractures aux jambes, Olivier Panis ne pourra vraisemblablement pas reconduire cette saison.
.:: Affiche ::.
>> 604ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.