En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 1997 » Grand Prix de Monaco

Grand Prix de Monaco

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Cinquième manche du Championnat du monde 1997 de F1. FIA F1WC
Dates: 08, 10 et 11 mai. Lieu: Circuit de Monaco.
Engagés: 22. Qualifiés: 22. Partants: 22. Classés: 10.
Conditions atmosphériques: ciel dégagé, piste sèche aux essais. Pluie pour la course.
Affluence: environ 100 000 spectateurs le dimanche (balcons inclus).


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1950.
Editions disputées à ce jour: 43 (toujours sur le même circuit).
 
Heure de départ: 14h30.
Circuit: 3,366 km x 78 tours, soit 262,548 km au total.
 
Description: Il s'agit sans aucun doute du "must" en matière de Formule 1. La Principauté de Monaco en elle-même constitue un monde à part, et son Grand Prix, organisé depuis 1929, possède un retentissement planétaire. Le tracé urbain et naturel employé depuis des lustres pour le GP de Monaco a de tout temps été l'apanage des champions. Seuls les plus "grands" ont réussi à s'imposer sur ce circuit ô combien exigeant.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'18"560 (moy. 152,505 km/h) par
Michael Schumacher (Benetton B194-Ford) en 1994.
1'21"076 (moy. 147,772 km/h) par
Michael Schumacher (Benetton B194-Ford) en 1994.
 
@LE PODIUM 1996: (75 tours effectués sur les 78 prévus, soit 249,600 km)
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 9. Olivier Panis Ligier JS43-Mugen Honda (G) en 2h00'45"629 (124,014 km/h)
2 8. David Coulthard McLaren MP4/11-Mercedes (G) à 0'04"828 (123,931 km/h)
3 14. Johnny Herbert Sauber C15-Ford (G) à 0'37"503 (123,375 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LE RESUME DE LA COURSE:
M. Schumacher (Ferrari)Le soleil avait inondé la Côte d'Azur tout au long des essais. Hélas, c'est la pluie qui attendait les pilotes au départ du GP de Monaco. Judicieusement, Michael Schumacher avait tout prévu. Y compris de faire préparer son mulet en réglages pluie. Bien lui en prit: sitôt le départ donné, Schumacher, 2ème aux essais derrière son compatriote Frenzen, poleman du jour, s'empara du commandement et entama un récital sur cette piste hyper glissante.

Piégé l'an dernier durant le 1er tour, Michael Schumacher, pas né de la dernière pluie, n'allait pas renouveler son erreur. Au contraire: sa maestria sous les éléments fit merveille et éclipsa ses rivaux. Lancé à sa poursuite, Rubens Barrichello au volant de l'étonnante Stewart-Ford réalisa lui aussi un sans faute pour s'adjuger une 2ème place inattendue devant Eddie Irvine et Olivier Panis, le vainqueur de l'an passé.
.:: Affiche ::.
>> 602ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.