En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 1999 » Grand Prix du Canada

Grand Prix du Canada

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Sixième manche du Championnat du monde 1999 de F1. FIA F1WC
Dates: 11, 12 et 13 juin. Lieu: Circuit Gilles Villeneuve, Montréal.
Engagés: 22. Qualifiés: 22. Partants: 22. Classés: 11.
Conditions atmosphériques: très chaud et ensoleillé.
Affluence: environ 262 000 spectateurs sur les trois jours.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1967.
Editions disputées à ce jour: 30 (8 à Mosport Park, 2 à Mont-Tremblant et 20 à Montréal).
 
Décalage horaire: GMT -4h (-6h de France, heure d'été).
Heure de départ: 13h, heure locale (19h, heure française).
Circuit: 4,421 km x 69 tours, soit 305,049 km au total.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'18"095 (moy. 203,798 km/h) par
Michael Schumacher (Ferrari F310B) en 1997.
1'19"379 (moy. 200,501 km/h) par
Michael Schumacher (Ferrari F300) en 1998.
 
@LE PODIUM 1998:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 3. Michael Schumacher Ferrari F300 (G) en 1h40'57"355 (181,296 km/h)
2 5. Giancarlo Fisichella Benetton B198-Playlife (B) à 0'16"662 (180,799 km/h)
3 4. Eddie Irvine Ferrari F300 (G) à 1'00"058 (179,516 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LE RESUME DE LA COURSE:
Mika Häkkinen reprend le dessus sur Michael SchumacherDécidément, il se passe toujours quelque chose au GP du Canada. L'édition 1998 n'avait déjà pas été avare en émotions et ce Grand Prix 1999 n'a pas dérogé à la règle en offrant un florilège d'accrochages et de sorties de piste qui, fort heureusement, n'ont eu aucune conséquence malheureuse. L'affaire semblait pourtant bien engagée pour Michael Schumacher qui avait pris la course à bras-le-corps en prenant ses distances sur Mika Häkkinen.

Mais la Ferrari n°3, échappant soudainement au contrôle de son pilote alla se fracasser contre le mur, laissant le champ libre à Mika Häkkinen. Cette course fut ralentie par trois neutralisations, et un accrochage retarda deux des protagonistes au podium: David Coulthard et Eddie Irvine. Ce dernier réalisa une sensationnelle remontée pour terminer en 3ème position derrière Mika Häkkinen et Giancarlo Fisichella, impeccable second et qui une fois de plus, a fait briller sa Benetton à Montréal.

.:: Affiche ::.
>> 636ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.