En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 1999 » Grand Prix d'Italie

Grand Prix d'Italie

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Treizième manche du Championnat du monde 1999 de F1. FIA F1WC
Dates: 10, 11 et 12 septembre. Lieu: Autodrome National de Monza.
Engagés: 22. Qualifiés: 22. Partants: 22. Classés: 11.
Conditions atmosphériques: beau et chaud.
Affluence: environ 110 000 spectateurs le dimanche.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1950.
Editions disputées à ce jour: 49 (48 à Monza et 1 à Imola).
 
Heure de départ: 14h.
Circuit: 5,770 km x 53 tours, soit 305,810 km au total.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'22"990 (moy. 250,295 km/h) par
Jean Alesi (Benetton B197-Renault) en 1997.
1'24"808 (moy. 244,930 km/h) par
Mika Häkkinen (McLaren MP4/12-Mercedes) en 1997.
 
@LE PODIUM 1998:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 3. Michael Schumacher Ferrari F300 (G) en 1h17'09"672 (237,796 km/h)
2 4. Eddie Irvine Ferrari F300 (G) à 0'37"977 (235,861 km/h)
3 10. Ralf Schumacher Jordan 198-Mugen Honda (G) à 0'41"152 (235,701 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LE RESUME DE LA COURSE:
Deuxième victoire de la saison pour Heinz-Harald FrentzenDans le fief de la rouge Scuderia Ferrari, on a surtout vu l'argent de la McLaren-Mercedes de Mika Häkkinen et le jaune de la Jordan-Mugen Honda de Heinz-Harald Frentzen. Ce fut un Grand Prix échevelé, intense, passionnant d'un bout à l'autre même si Mika Häkkinen, selon son habitude, semblait avoir tué le spectacle dès les premiers tours. Seulement, il faut toujours tenir compte des impodérables, et au moment où l'on s'y attendait le moins, Mika Häkkinen est allé à la faute tout seul, laissant dès lors la voie libre à Heinz-Harald Frentzen, impeccable deuxième depuis le départ.

L'Allemand fila donc vers son second succès de la saison malgré le beau retour de Ralf Schumacher, tandis que Mika Salo, bon 3ème, finissait par sauver l'honneur de la Scuderia pour le plus grand bonheur des tifosi. Mika Salo avait dû s'employer face à David Coulthard et Rubens Barrichello, alors qu'Eddie Irvine, 6ème, ne repartait pas bredouille de Monza: son point lui permettant de revenir à égalité de Mika Häkkinen au Championnat du monde.

.:: Affiche ::.
>> 643ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.