En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 1999 » Grand Prix d'Espagne

Grand Prix d'Espagne

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Cinquième manche du Championnat du monde 1999 de F1. FIA F1WC
Dates: 28, 29 et 30 mai. Lieu: Circuit de Catalogne, Barcelone.
Engagés: 22. Qualifiés: 22. Partants: 22. Classés: 13.
Conditions atmosphériques: beau et chaud.
Affluence: environ 81 000 spectateurs le dimanche.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1951.
Editions disputées à ce jour: 28 (2 à Pedrables, 9 à Jarama, 4 à Montjuich Park, 5 à Jerez et 8 à Catalogne).
 
Heure de départ: 14h.
Circuit: 4,727 km x 65 tours, soit 307,255 km au total.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'16"525 (moy. 222,374 km/h) par
Jacques Villeneuve (Williams FW19-Renault) en 1997.
1'22"242 (moy. 206,916 km/h) par
Giancarlo Fisichella (Jordan 197-Peugeot) en 1997.
 
@LE PODIUM 1998:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 8. Mika Häkkinen McLaren MP4/13-Mercedes (B) en 1h33'37"621 (196,901 km/h)
2 7. David Coulthard McLaren MP4/13-Mercedes (B) à 0'09"439 (196,571 km/h)
3 3. Michael Schumacher Ferrari F300 (G) à 0'47"094 (195,265 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LE RESUME DE LA COURSE:
Mika Häkkinen retrouve la première marche du podiumSur le rapide tracé catalan, les McLaren-Mercedes ont pris leur revanche, effaçant le faux pas du GP de Monaco. Pour Mika Häkkinen, cela ressemblait presque à une promenade de santé, le Finlandais effectuant quasiment toute la course en solitaire et en tête. David Coulthard dut en revanche cravacher ferme pour résister à la remontée de Michael Schumacher et préserver sa 2ème place.

Le pilote Allemand, ralenti lors de la première partie du Grand Prix par un étonnant Jacques Villeneuve au volant d'une BAR-Honda enfin véloce, effectua ensuite de superbes relais, mais en vain. Eddie Irvine, fidèle à sa réputation de deuxième pilote, prenait une honnête 4ème place alors que l'exploit du jour était à mettre à l'actif de Jarno Trulli. Le point de la 6ème place conquis par l'équipe Prost-Peugeot ne doit rien cette fois ni au hasard ni à la chance.

.:: Affiche ::.
>> 635ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.