En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 1999 » Grand Prix de Monaco

Grand Prix de Monaco

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Quatrième manche du Championnat du monde 1999 de F1. FIA F1WC
Dates: 13, 15 et 16 mai. Lieu: Circuit de Monaco.
Engagés: 22. Qualifiés: 22. Partants: 22. Classés: 9.
Conditions atmosphériques: chaud et ensoleillé.
Affluence: environ 120 000 spectateurs le dimanche (balcons inclus).


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1950.
Editions disputées à ce jour: 45 (toujours sur le même circuit).
 
Heure de départ: 14h.
Circuit: 3,367 km x 78 tours, soit 262,626 km au total.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'18"216 (moy. 154,971 km/h) par
Heinz-Harald Frentzen (Williams FW19-Renault) en 1997.
1'21"076 (moy. 147,772 km/h) par
Michael Schumacher (Benetton B194-Ford) en 1994.
 
@LE PODIUM 1998:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 8. Mika Häkkinen McLaren MP4/13-Mercedes (B) en 1h51'23"595 (141,459 km/h)
2 5. Giancarlo Fisichella Benetton B198-Playlife (B) à 0'11"475 (141,216 km/h)
3 4. Eddie Irvine Ferrari F300 (G) à 0'41"378 (140,588 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LE RESUME DE LA COURSE:
Michael Schumacher, le ''Roi'' de MonacoLa Scuderia Ferrari a signé dans les rues de la Principauté un doublé historique. Pourtant, les essais avaient été marqués par un superbe exploit de la part de Mika Häkkinen qui avait soufflé à Michael Schumacher la pole position, dans les ultimes secondes de la séance de qualification. Pourtant, le départ de la course allait être marqué par une belle envolée des Ferrari, Michael Schumacher s'imposant à Mika Häkkinen tandis qu'Eddie Irvine prenait le meilleur sur David Coulthard pour le gain de la 3ème place.

Le décor était planté et l'on assistait alors à une course plutôt tactique où la stratégie des ravitaillements allait prendre toute son importance. Comme d'habitude. Tandis que Michael Schumacher prenait le large, Eddie Irvine accomplissait un bon travail de sape derrière Mika Häkkinen, ne lui laissant aucun répit. Et si Eddie Irvine était obligé d'observer deux arrêts-ravitaillments contre un pour Michael et pour Mika, il se trouvait au bon endroit en fin de course pour s'emparer de la 2ème place quand Mika Häkkinen effectuait un tout droit à Mirabeau.

.:: Affiche ::.
>> 634ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.