En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2007 » Grand Prix de Chine

Grand Prix de Chine

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Seizième manche du Championnat du monde 2007 de F1. FIA F1WC
Dates: 05, 06 et 07 octobre. Lieu: Circuit de Shanghai.
Engagés: 22. Qualifiés: 22. Partants: 22. Classés: 17.
Conditions atmosphériques: ciel nuageux. Pluie peu après le départ, au 14ème tour puis à la mi-course.
30°C dans l'air, 32°C sur la piste et 81% d'humidité.
Affluence: ---.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 2004.
Editions disputées à ce jour: 3 (toujours sur le même circuit).
 
Décalage horaire: GMT +8h (+6h de France, heure d'été).
Heure de départ: 14h, heure locale (08h, heure française).
Circuit: 5,451 km x 56 tours, soit 305,066 km au total.
Décalage avec la ligne de départ: 190 m.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'34"012 (moy. 208,735 km/h) par
Rubens Barrichello (Ferrari F2004) en 2004.
1'32"238 (moy. 212,750 km/h) par
Michael Schumacher (Ferrari F2004) en 2004.
 
@LE PODIUM 2006:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 5. Michael Schumacher Ferrari 248 F1 (B) en 1h37'32"747 (187,645 km/h)
2 1. Fernando Alonso Renault R26 (M) à 0'03"121 (187,545 km/h)
3 2. Giancarlo Fisichella Renault R26 (M) à 0'44"197 (186,238 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LES FAITS DE COURSE:
Räikkönen revient à 7 points et Alonso à 4 d'HamiltonPeut-être s'était-il vu trop beau. Confortablement en tête d'un Grand Prix qu'il avait débuté en trombe, Lewis Hamilton a finalement dû abandonner l'idée d'être sacré Champion du monde dès cette dernière course asiatique de la saison. Le jeune pilote McLaren est parti à la faute au 31ème tour, une fois n'est pas coutume, et a par la même occasion relancé le championnat. Suite à son abandon et au podium conjugué de ses principaux rivaux Kimi Räikkönen et Fernando Alonso, le pilote britannique voit son avance sur son coéquipier espagnol diminuer considérablement. Le double Champion du monde en titre n'est en effet plus qu'à 4 petits points du rookie et se battra jusqu'au bout pour décrocher une troisième couronne. Le Finlandais reste également dans la course au titre après sa victoire, sa cinquième de la saison, et ne compte désormais que 7 points de retard sur Hamilton. Autant dire que le Grand Prix du Brésil à Interlagos dans deux semaines promet d'offrir un spectacle sans précédent.

Le départ du Grand Prix a été donné sous une pluie plus fine que le déluge torrentiel qui avait frappé la course au Japon la semaine dernière. Des averses étant prévues, les voitures avaient chaussé des pneus intermédiaires pour ce début de course. Hamilton est parti sur les chapeaux de roues et a pris rapidement ses distances avec ses poursuivants, notamment Alonso, qui a perdu plusieurs secondes sur son coéquipier dans les premiers tours. Cependant, l'Espagnol affichait clairement sa motivation dès le premier virage, dépassant Massa d'un joli coup de volant sur l'extérieur. Le Brésilien a tout de même repris le dessus mais Alonso montrait par cette offensive précoce qu'il fallait compter avec lui. Après onze tours, Hamilton caracolait seul en tête et seule une erreur ou un coup du sort pouvait l'empêcher de glaner une nouvelle victoire synonyme de titre suprême. Une combinaison des deux a finalement eu raison des ambitions du Britannique: victime d'un pneu arrière droit détérioré, Hamilton a cependant continué à rouler avant d'effectuer un arrêt. Arrivé trop rapidement dans le virage des stands, il a raté son tournant et s'est retrouvé dans le gravier, incapable de repartir.

L'annonce de l'abandon de son coéquipier a dû décupler les forces d'Alonso, qui a pris tous les risques pour revenir sur Räikkönen et tenter de prendre les dix points de la victoire. Enchaînant les meilleurs tours en piste, l'Espagnol s'est rapproché progressivement du Finlandais, sans pour autant lui mettre la pression. Derrière, Sebastian Vettel a confirmé toutes les promesses qu'il avait laissé entrevoir ces dernières semaines, tenant la dragée haute à ses poursuivants. L'Allemand a conservé une belle avance sur Button et a tranquillement consolidé sa quatrième place, trop loin de Massa pour tenter d'aller chercher un podium. Mais nul doute que l'on retrouvera le jeune pilote Toro Rosso en haut de l'affiche dans un avenir proche. C'est donc un duel à trois auquel on assistera sur la piste d'Interlagos au Brésil le 21 octobre. Hamilton partira avec un léger avantage mathématique sur ses adversaires. Avec un peu de chance, il devrait pleuvoir...
.:: Temps et résumés ::.
.:: Affiche ::.
>> 784ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Site Mobile ::.
>> Suivez toute l'actualité de la Formule 1 où que vous soyez!
mobile • Connectez-vous sur notre mobile à l'adresse:
mobile.zonef1.com
.:: Publicité ::.