En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 1996 » Grand Prix de France

Grand Prix de France

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Neuvième manche du Championnat du monde 1996 de F1. FIA F1WC
Dates: 28, 29 et 30 juin. Lieu: Circuit de Magny-Cours, Nevers.
Engagés: 22. Qualifiés: 22. Partants: 22. Classés: 12.
Conditions atmosphériques: beau et chaud.
Affluence: environ 170 000 spectateurs sur les trois jours.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1950.
Editions disputées à ce jour: 45 (11 à Reims, 5 à Rouen-les-Essarts, 4 à Clermont-Ferrand, 1 au Bugatti-Le Mans, 14 au Paul Ricard, 5 à Dijon-Prenois et 5 à Magny-Cours).
 
Heure de départ: 14h.
Circuit: 4,250 km x 72 tours, soit 306 km au total.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'13"864 (moy. 207,137 km/h) par
Nigel Mansell (Williams FW14-Renault) en 1992.
1'17"070 (moy. 198,521 km/h) par
Nigel Mansell (Williams FW14-Renault) en 1992.
 
@LE PODIUM 1995:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 1. Michael Schumacher Benetton B195-Renault (G) en 1h38'28"429 (186,446 km/h)
2 5. Damon Hill Williams FW17-Renault (G) à 0'31"309 (185,463 km/h)
3 6. David Coulthard Williams FW17-Renault (G) à 1'02"826 (184,484 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LE RESUME DE LA COURSE:
D. Hill (Williams)Le GP de France 1996 ne restera pas dans les annales comme le Grand Prix le plus disputé de la saison. On pourra sans doute regretter l'abandon prématuré de Michael Schumacher, le "poleman", trahi par son moteur durant le tour de chauffe. A partir de là, la voie était libre pour les machines équipées du V10 Renault, à savoir les Williams et les Benetton qui ont offert au constructeur français son premier quadruplé en Formule 1!

Pour le reste, rien à dire. Damon Hill, souverain, n'a jamais été inquiété, et son équipier Jacques Villeneuve, auteur d'un départ prudent, a fini par rendre la mesure à Jean Alesi. Lequel a terminé l'épreuve en compagnie de son équipier Gerhard Berger... Et comme il était dit que ce Grand Prix des plus soporifiques serait celui des paires, le duo des McLaren-Mercedes, avec Mika Häkkinen et David Coulthard, est venu compléter le Top 6.
.:: Affiche ::.
>> 590ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.