En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 1996 » Grand Prix d'Espagne

Grand Prix d'Espagne

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Septième manche du Championnat du monde 1996 de F1. FIA F1WC
Dates: 31 mai, 01 et 02 juin. Lieu: Circuit de Catalogne, Barcelone.
Engagés: 22. Qualifiés: 20. Partants: 20. Classés: 6.
Conditions atmosphériques: forte pluie, piste détrempé.
Affluence: environ 53 000 spectateurs le dimanche.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1951.
Editions disputées à ce jour: 25 (2 à Pedrables, 9 à Jarama, 4 à Montjuich Park, 5 à Jerez et 5 à Catalogne).
 
Heure de départ: 14h.
Circuit: 4,727 km x 65 tours, soit 307,255 km au total.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'21"452 (moy. 208,923 km/h) par
Michael Schumacher (Benetton B195-Renault) en 1995.
1'24"531 (moy. 201,313 km/h) par
Damon Hill (Williams FW17-Renault) en 1995.
 
@LE PODIUM 1995:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 1. Michael Schumacher Benetton B195-Renault (G) en 1h34'20"507 (195,410 km/h)
2 2. Johnny Herbert Benetton B195-Renault (G) à 0'51"988 (193,631 km/h)
3 28. Gerhard Berger Ferrari 412T2 (G) à 1'05"237 (193,183 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LE RESUME DE LA COURSE:
M. Schumacher (Ferrari)Au terme des essais disputés sur une piste parfaitement sèche, la domination manifeste des Williams-Renault de Damon Hill et Jacques Villeneuve ne laissait planer aucun doute quant à l'issue de la course. Seulement, c'était sans compter avec la pluie diluvienne qui s'est abattue sur le circuit de Montmelo durant tout le Grand Prix. Dans des conditions hyper délicates, Michael Schumacher a donné un récital de virtuosité et d'adresse.

Malgré un départ raté, le double Champion du monde a rattrapé son retard initial et balayé ses adversaires en l'espace de quelques tours: Jean Alesi puis Jacques Villeneuve, alors en tête, n'ont pas pesé bien lourd... Michael Schumacher a réalisé le sans-faute parfait du début à la fin, se rachetant de la bévue monégasque et offrant à la F310 son premier succès, bien arrosé... Et à la Scuderia, sa 106ème victoire.
.:: Affiche ::.
>> 588ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.