En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 1996 » Grand Prix d'Argentine

Grand Prix d'Argentine

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Troisième manche du Championnat du monde 1996 de F1. FIA F1WC
Dates: 05, 06 et 07 avril. Lieu: Autodrome "Oscar Alfredo Galvez", Buenos Aires.
Engagés: 22. Qualifiés: 22. Partants: 22. Classés: 10.
Conditions atmosphériques: beau et chaud.
Affluence: environ 60 000 spectateurs le dimanche.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1953.
Editions disputées à ce jour: 17 (toujours sur le même circuit).
 
Décalage horaire: GMT -3h (-5h de France, heure d'été).
Heure de départ: 13h, heure locale (18h, heure française).
Circuit: 4,259 km x 72 tours, soit 306,648 km au total.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'53"241 (moy. 135,396 km/h) par
David Coulthard (Williams FW17-Renault) en 1995.
1'30"522 (moy. 169,378 km/h) par
Michael Schumacher (Benetton B195-Renault) en 1995.
 
@LE PODIUM 1995:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 5. Damon Hill Williams FW17-Renault (G) en 1h53'14"532 (162,474 km/h)
2 27. Jean Alesi Ferrari 412T2 (G) à 0'06"407 (162,321 km/h)
3 1. Michael Schumacher Benetton B195-Renault (G) à 0'33"376 (161,680 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LE RESUME DE LA COURSE:
D. Hill (Williams)Sur une piste tourmentée et très bosselée, les pilotes de ce GP d'Argentine ont fourni un spectacle de toute beauté. Intense. Même si Damon Hill, vainqueur de son troisième Grand Prix consécutif, a semblé maître de la situation, il a dû, dans un premier temps, faire face à la pression de Michael Schumacher et de Jean Alesi. Des péripéties, il y en eut au cours de ce Grand Prix, et l'entrée du "safety-car" aux alentours de la mi-course ne fut pas la moindre.

Elle se justifiait car elle permettait le dégagement de la Forti (retournée) de Luca Badoer et... un regroupement dont Jacques Villeneuve fut le principal bénéficiaire. Celui-ci, auteur d'un très mauvais départ, eut la réussite de son côté quand Michael Schumacher (aileron cassé) et Gerhard Berger (suspension défaillante) contraints à l'abandon, lui laissaient la 2ème position derrière Damon Hill, alors que Jean Alesi, retardé à son stand, devait se contenter de la 3ème place.
.:: Affiche ::.
>> 584ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.