En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2016 » Grand Prix de Russie

Grand Prix de Russie

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Quatrième manche du Championnat du monde 2016 de F1. FIA F1WC
Dates: 29, 30 avril et 01 mai. Lieu: Circuit de Sotchi.
Engagés: 22. Qualifiés: 22. Partants: 22. Classés: 18.
Conditions atmosphériques: ciel ensoleillé. 16°C dans l'air et 41°C sur la piste.
Affluence: ---.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 2014.
Editions disputées à ce jour: 2 (toujours sur le même circuit).
 
Décalage horaire: GMT +3h (+1h de France, heure d'été).
Heure de départ: 15h, heure locale (14h, heure française).
Circuit: 5,848 km x 53 tours, soit 309,745 km au total.
Décalage avec la ligne de départ: 199 m.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'37"113 (moy. 216,787 km/h) par
Nico Rosberg (Mercedes F1 W06) en 2015.
1'40"071 (moy. 210,379 km/h) par
Sebastian Vettel (Ferrari SF15-T) en 2015.
 
@LE PODIUM 2015:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 44. Lewis Hamilton Mercedes F1 W06 (P) en 1h37'11"024 (191,233 km/h)
2 5. Sebastian Vettel Ferrari SF15-T (P) à 0'05"953 (191,038 km/h)
3 11. Sergio Pérez Force India VJM08-Mercedes (P) à 0'28"918 (190,289 km/h)


@LES FAITS DE COURSE:
4/4 pour Rosberg qui compte déjà 100pts au championnat!L'an dernier, Nico Rosberg avait perdu ses derniers espoirs de titre mondial en abandonnant rapidement en Russie. Changement de décor en 2016. Ultra-dominant, l'Allemand y a confirmé sa mainmise sur la Formule 1. Pole position, meilleur tour en course (1'39"094) et victoire, la quatrième en quatre Grands Prix, le pilote Mercedes fonce tout schuss en ce début de saison. A Sotchi, théâtre des JO d'hiver 2014, Rosberg a encore réalisé une démonstration. Parti plus vite que tout le monde, il a évité la casse des premiers virages, fatale notamment à Sebastian Vettel (Ferrari), percuté par l'impétueux Daniil Kvyat (Red Bull). Et mené la course, disputée sous les yeux de Vladimir Poutine, d'un bout à l'autre.

Avec déjà 100 points au compteur, le trentenaire accentue son avance sur Lewis Hamilton au championnat (57 pts). Trahi par sa monoplace la veille en qualifications, le Champion du monde en titre, parti dixième, a limité la casse en terminant deuxième dimanche. Mais sa mine défaite sur le podium en dit long sur son incapacité à enrayer la dynamique de son coéquipier, vainqueur pour la septième fois d'affilée à cheval sur deux saisons (seul Vettel, avec neuf succès, a fait mieux dans l'histoire de la F1)! Derrière les deux Mercedes, Kimi Räikkönen a sauvé l'honneur de Ferrari en prenant la troisième place devant son compatriote finlandais Valterri Bottas (Williams). Felipe Massa (Williams) se classant 5ème.

L'autre performance de la journée est signée Fernando Alonso. En perdition chez McLaren-Honda, le double Champion du monde, victime d'un terrible crash en Australie, s'est rappelé au bon souvenir du paddock en terminant dans les points pour la première fois depuis bien longtemps (6ème). Satisfaction également côté français puisque Renault a marqué ses premiers points depuis son retour en F1 grâce au talentueux danois Kevin Magnussen (7ème). Alors que Romain Grosjean, qui avait abandonné en Chine il y a deux semaines, a relevé la tête en se hissant à la 8ème place. Plutôt pas mal pour un pilote qui disait "ne pas comprendre sa voiture", à l'issue des qualifications...
.:: Affiche ::.
>> 939ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.