En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2016 » Grand Prix des Etats-Unis

Grand Prix des Etats-Unis

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Dix-huitième manche du Championnat du monde 2016 de F1. FIA F1WC
Dates: 21, 22 et 23 octobre. Lieu: Circuit des Amériques, Austin.
Engagés: 22. Qualifiés: 22. Partants: 22. Classés: 18.
Conditions atmosphériques: ciel légèrement nuageux. 27°C dans l'air et 36°C sur la piste.
Affluence: environ 270 000 spectateurs sur les trois jours.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1959.
Editions disputées à ce jour: 53 dont 36 sous le nom "Etats-Unis" (1 à Sebring, 1 à Riverside, 15 à Watkins Glen, 1 à Dallas, 5 à Detroit, 3 à Phoenix, 8 à Indianapolis et 4 à Austin), 7 sous le nom "Etats-Unis Est" (5 à Watkins Glen et 2 à Detroit) et 8 sous le nom "Etats-Unis Ouest" (8 à Long Beach).
Il y eut aussi 2 Grands Prix sous le nom "Las Vegas" et 11 sous le nom "Indianapolis 500".
 
Décalage horaire: GMT -5h (-7h de France, heure d'été).
Heure de départ: 14h, heure locale (21h, heure française).
Circuit: 5,513 km x 56 tours, soit 308,405 km au total.
Décalage avec la ligne de départ: 323 m.
ATTENTION: la course s'effectue dans le sens inverse des aiguilles d'une montre!


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'35"657 (moy. 207,479 km/h) par
Sebastian Vettel (Red Bull RB8-Renault) en 2012.
1'39"347 (moy. 199,773 km/h) par
Sebastian Vettel (Red Bull RB8-Renault) en 2012.
 
@LE PODIUM 2015:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 44. Lewis Hamilton Mercedes F1 W06 (P) en 1h50'52"703 (166,888 km/h)
2 6. Nico Rosberg Mercedes F1 W06 (P) à 0'02"850 (166,817 km/h)
3 5. Sebastian Vettel Ferrari SF15-T (P) à 0'03"381 (166,803 km/h)


@LES FAITS DE COURSE:
Hamilton gagne et signe sa 50ème victoire en F1!"Avec la voiture que j'ai, je peux gagner toutes les courses face à Lewis (Hamilton)", fanfaronnait Nico Rosberg, avant le Grand Prix des Etats-Unis. Sauf que la piste texane représente "un bon terrain de chasse" pour ledit Lewis Hamilton, qui s'y était déjà imposé à trois reprises depuis 2012. Ca fait quatre. Le triple Champion du monde britannique a enlevé sa 7ème victoire de la saison, la première depuis le GP d'Allemagne fin juillet et la 50ème de sa carrière. Assez pour relancer le suspense en vue du titre pilotes: il revient à 26 points du leader, Rosberg, "seulement" deuxième ce dimanche. Les trois derniers Grands Prix de la saison s'annoncent d'autant plus palpitants... L'Australien Daniel Ricciardo a pris la troisième place et signé le 17ème podium de sa carrière. Une satisfaction qui tranche avec la déception concernant son coéquipier chez Red Bull, Max Verstappen, contraint à l'abandon à la mi-course en raison d'un problème moteur. Course en clair-obscur aussi pour Ferrari avec la quatrième place de Sebastian Vettel, qui a dû faire face à des problèmes avec un aileron pendant la course, et... l'abandon de Kimi Räikkönen.

Auteur d'un temps canon en qualifications, le record absolu du circuit, Hamilton s'est élancé en pole position ce dimanche. S'il avait manqué son départ au Japon, le Britannique n'a pas failli cette fois. Au contraire, c'est Rosberg qui s'est laissé piéger par Ricciardo, lequel s'intercalait entre les deux Mercedes. Le tout avec un léger accrochage Pérez-Kvyat plus loin sur la grille. Plus tard, ce sont Nasr et le Français Ocon qui se sont percutés. Mais le principal fait de course intervenait au 31ème tour, avec l'abandon de Verstappen et le déploiement de la Safety Car virtuelle. Une aubaine pour les Mercedes qui pouvaient tranquillement aller au ravitaillement et chausser les mediums pour terminer la course... Räikkönen semblait ensuite parti pour titiller Ricciardo et le podium, mais il disait stop en sortant des stands, avec un souci à la roue arrière droite. Devant, c'était la voie royale pour Hamilton, jamais inquiété dans cette fin de course... Fernando Alonso, Carlos Sainz, Felipe Massa, Sergio Pérez et Jenson Button ont terminé dans les points aux USA. Romain Grosjean, qui courrait son 100ème GP, aussi. Le pilote français d'Haas n'était pourtant pas optimiste...
.:: Temps et résumés ::.
.:: Affiche ::.
>> 953ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.