En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2016 » Grand Prix d'Espagne

Grand Prix d'Espagne

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Cinquième manche du Championnat du monde 2016 de F1. FIA F1WC
Dates: 13, 14 et 15 mai. Lieu: Circuit de Catalogne, Barcelone.
Engagés: 22. Qualifiés: 22. Partants: 22. Classés: 17.
Conditions atmosphériques: ciel légèrement nuageux. 22°C dans l'air, 40°C sur la piste et 55% d'humidité.
Affluence: ---.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1951.
Editions disputées à ce jour: 45 (2 à Pedrables, 9 à Jarama, 4 à Montjuich Park, 5 à Jerez et 25 à Catalogne).
 
Heure de départ: 14h.
Circuit: 4,655 km x 66 tours, soit 307,104 km au total.
Décalage avec la ligne de départ: 126 m.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'19"995 (moy. 209,488 km/h) par
Mark Webber (Red Bull RB6-Renault) en 2010.
1'21"670 (moy. 205,192 km/h) par
Kimi Räikkönen (Ferrari F2008) en 2008
 
@LE PODIUM 2015:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 6. Nico Rosberg Mercedes F1 W06 (P) en 1h41'12"555 (182,061 km/h)
2 44. Lewis Hamilton Mercedes F1 W06 (P) à 0'17"551 (181,536 km/h)
3 5. Sebastian Vettel Ferrari SF15-T (P) à 0'45"342 (180,712 km/h)


@LES FAITS DE COURSE:
Verstappen est devenu le plus jeune vainqueur de GP F1!Quel Grand Prix d'Espagne! Depuis Michael Schumacher au cœur des années 2000, jamais un pilote n'a réussi à s'imposer à Montmelo deux saisons de suite. Le circuit catalan a été fidèle à sa réputation de théâtre imprévisible avec un résultat détonant ce dimanche. A 18 ans, 7 mois et 15 jours, Max Verstappen, parti en 4ème position, a en effet signé la première victoire de sa carrière en F1. Une énorme sensation pour le Néerlandais qui disputait ce week-end son premier Grand Prix au volant d'une Red Bull et qui a résisté comme un vieux briscard aux attaques du doyen du plateau Kimi Räikkönen, deuxième et deux fois plus âgé que lui (36 ans). Sebastian Vettel (3ème) complète le podium. L'Allemand doit s'en contenter après une stratégie à trois arrêts discutable.

Red Bull était allée chercher Verstappen la semaine dernière chez Toro Rosso pour remplacer Daniil Kvyat. Bien lui en a pris! Grâce à son prodige, plus jeune vainqueur d'un GP depuis Sebastian Vettel en 2008 à 21 ans, l'écurie autrichienne signe sa première victoire de la saison et brise l'hégémonie de Mercedes. Son dernier succès datait d'août 2014 (victoire de Ricciardo à Spa).

Si Red Bull rit, Mercedes pleure. Après un début de saison parfait marqué par quatre victoires de Nico Rosberg en autant de courses, l'écurie allemande a connu un dimanche noir. Alors qu'elles étaient toutes les deux en tête, les deux Flèches d'Argent se sont accrochées dès le 4ème virage. Déposé par Rosberg à l'extinction des feux alors qu'il était parti en pole, Lewis Hamilton a tenté un dépassement difficile sur son coéquipier avant de partir en tête à queue et de heurter l'Allemand par derrière.

Si Niki Lauda incriminait le Britannique, le patron de Mercedes Toto Wolff éteignait l'incendie en refusant d'accuser l'un ou l'autre de ses pilotes. Mais cet accident rouvre une plaie à peine cicatrisée. La saison 2014, remportée par Hamilton, avait été marquée par les tensions entre les deux hommes au sein de Mercedes. "Il faut analyser cela de façon calme. On doit continuer à les laisser se battre pour le titre. C'est important pour la F1", estimait Wolff au micro de Canal+. Verstappen et Red Bull ne diront pas le contraire.
.:: Affiche ::.
>> 940ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.