En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2016 » Grand Prix de Hongrie

Grand Prix de Hongrie

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Onzième manche du Championnat du monde 2016 de F1. FIA F1WC
Dates: 22, 23 et 24 juillet. Lieu: Circuit du Hungaroring, Budapest.
Engagés: 22. Qualifiés: 22. Partants: 22. Classés: 21.
Conditions atmosphériques: ciel ensoleillé. 28°C dans l'air, 52°C sur la piste et 48% d'humidité.
Affluence: ---.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1986.
Editions disputées à ce jour: 30 (toujours sur le même circuit).
 
Heure de départ: 14h.
Circuit: 4,381 km x 70 tours, soit 306,630 km au total.
Décalage avec la ligne de départ: 40 m.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'18"773 (moy. 200,216 km/h) par
Sebastian Vettel (Red Bull RB6-Renault) en 2010.
1'19"071 (moy. 199,461 km/h) par
Michael Schumacher (Ferrari F2004) en 2004.
 
@LE PODIUM 2015: (69 tours effectués sur les 70 prévus, soit 302,249 km)
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 5. Sebastian Vettel Ferrari SF15-T (P) en 1h46'09"985 (170,816 km/h)
2 26. Daniil Kvyat Red Bull RB11-Renault (P) à 0'15"748 (170,395 km/h)
3 3. Daniel Ricciardo Red Bull RB11-Renault (P) à 0'25"084 (170,146 km/h)


@LES FAITS DE COURSE:
Hamilton gagne et prend la tête du championnat pilotes!Un dimanche de rêve pour Lewis Hamilton. Le double Champion du monde en titre a réalisé la course parfaite sur le tracé du Hungaroring. Parti en deuxième position sur la grille de départ, le Britannique a directement damé le pion à Nico Rosberg qui s'élançait lui depuis la pole position. Un départ idéal pour le natif de Stevenage qui allait par la suite lui offrir la victoire. Puisque par la suite, le Grand de Prix de Hongrie n'a pas offert de spectacle. Avec très peu de dépassements, la bagarre s'est essentiellement effectuée dans la voie des stands. A ce petit jeu-là, Hamilton a été impérial. Rosberg n'est jamais parvenu à tenter la moindre attaque sur son coéquipier, même quand celui-ci était gêné par des retardataires. Sans trembler, Hamilton s'est donc offert un cinquième succès lors des six dernières courses.

La troisième victoire de suite du Britannique (Autriche, Grande-Bretagne et Hongrie) lui permet de prendre les commandes, pour la première fois de la saison, du classement mondial des pilotes avec six points d'avance sur Nico Rosberg (192 contre 186 points). Un coup dur pour l'Allemand alors que les pilotes viennent d'atteindre la mi-saison avec onze courses disputées sur vingt-et-une. A l'issue du Grand Prix, Lewis Hamilton était bien entendu très satisfait sur le podium: "Cette course est toujours très spectaculaire. Le départ a été très bon pour moi. L'équipe a fait du très bon travail pour préparer et réparer ma voiture (Hamilton a été victime d'un accident vendredi lors des essais libres). C'est un super résultat pour l'écurie et plus particulièrement pour moi." Avec ce succès, le Britannique reprend l'ascendant sur Rosberg qui avait pourtant plus de 40 points d'avance sur son coéquipier.

Troisième en Hongrie, Daniel Ricciardo a retrouvé les joies du podium pour la deuxième fois de la saison après Monaco. Surtout, l'Australien reprend le dessus sur son coéquipier Max Vestappen qui le dominait depuis son arrivée chez Red Bull. Le Néerlandais a d'ailleurs animé la course avec des manœuvres très litigieuses pour protéger sa cinquième position. Auteur de nombreux décalages devant Kimi Räikkönen, Verstappen a provoqué un accrochage entre les deux pilotes. Le Finlandais y a laissé une partie de son aileron avant et ses ambitions. Cet incident a mis un terme à sa remontée. Parti 14ème, Räikkönen, avec une stratégie agressive, aurait pu espérer mieux qu'une sixième place ce dimanche. Enfin, Sebastian Vettel, quatrième, ne s'est jamais montré à son aise sur le tracé hongrois. A aucun moment, il n'est parvenu à mettre en danger la position de Ricciardo et la Scuderia Ferrari est une nouvelle fois absente du podium.

Les 22 pilotes se retrouveront dès le week-end prochain pour le Grand Prix d'Allemagne, dernière course avant la trêve estivale de trois semaines. A domicile, Nico Rosberg aura à cœur de récupérer le leadership du classement mondial des pilotes. A contrario, Lewis Hamilton pourra une nouvelle fois frapper un grand coup en s'imposant en terre ennemie.
.:: Temps et résumés ::.
.:: Affiche ::.
>> 946ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.