En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2002 » Grand Prix de Saint-Marin

Grand Prix de Saint-Marin

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Quatrième manche du Championnat du monde 2002 de F1. FIA F1WC
Dates: 12, 13 et 14 avril. Lieu: Autodrome "Enzo et Dino Ferrari", Imola (Italie).
Engagés: 22. Qualifiés: 21. Partants: 21. Classés: 11.
Conditions atmosphériques: ciel nuageux. 18°C dans l'air et 20°C sur la piste.
Affluence: environ 108 000 spectateurs le dimanche.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1981.
Editions disputées à ce jour: 21 (toujours sur le même circuit).
 
Heure de départ: 14h.
Circuit: 4,933 km x 62 tours, soit 305,609 km au total.
Décalage avec la ligne de départ: 237 m.
ATTENTION: la course s'effectue dans le sens inverse des aiguilles d'une montre!


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'23"054 (moy. 213,822 km/h) par
David Coulthard (McLaren MP4/16-Mercedes) en 2001.
1'25"524 (moy. 207,647 km/h) par
Ralf Schumacher (Williams FW23-BMW) en 2001.
 
@LE PODIUM 2001:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 5. Ralf Schumacher Williams FW23-BMW (M) en 1h30'44"817 (202,062 km/h)
2 4. David Coulthard McLaren MP4/16-Mercedes (B) à 0'04"352 (201,901 km/h)
3 2. Rubens Barrichello Ferrari F2001 (B) à 0'34"766 (200,780 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LE RESUME DE LA COURSE:
Premier doublé des redoutables Ferrari F2002Il est des Grands Prix si limpides, si peu générateurs de rebondissements, qu'ils vous plongent dans l'apathie. Le GP de Saint-Marin 2002 appartient à cette catégorie: il ne s'y est strictement rien passé. Cependant, oublier les acteurs de cette course, qui ont donné le meilleur d'eux-mêmes et de leurs machines, serait leur faire injure. Mais le constat est là: les Ferrari F2002 ont infligé une lourde défaite à leurs adversaires.

Michael Schumacher, plus impérial que jamais, a devancé son équipier Rubens Barrichello, lui-même très à son aise face à Ralf Schumacher et sa Williams-BMW. Dans les stands du circuit d'Imola, au soir de cette course, il régnait un sentiment d'abattement au sein des écuries rivales de la Scuderia, et si Renault, une fois de plus, s'en est tiré à bon compte avec la cinquième place de Jenson Button, les brûlures de la défaite étaient d'autant plus vivaces pour l'équipe McLaren-Mercedes, incapable de hausser le rythme.

.:: Affiche ::.
>> 684ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.