En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2002 » Grand Prix d'Espagne

Grand Prix d'Espagne

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Cinquième manche du Championnat du monde 2002 de F1. FIA F1WC
Dates: 26, 27 et 28 avril. Lieu: Circuit de Catalogne, Barcelone.
Engagés: 22. Qualifiés: 22. Forfaits: 2. Partants: 20. Classés: 12.
Conditions atmosphériques: ciel ensoleillé. 20°C dans l'air et 20°C sur la piste.
Affluence: environ 95 000 spectateurs le dimanche.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1951.
Editions disputées à ce jour: 31 (2 à Pedrables, 9 à Jarama, 4 à Montjuich Park, 5 à Jerez et 11 à Catalogne).
 
Heure de départ: 14h.
Circuit: 4,730 km x 65 tours, soit 307,323 km au total.
Décalage avec la ligne de départ: 127 m.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'16"525 (moy. 222,374 km/h) par
Jacques Villeneuve (Williams FW19-Renault) en 1997.
1'21"151 (moy. 209,831 km/h) par
Michael Schumacher (Ferrari F2001) en 2001.
 
@LE PODIUM 2001:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 1. Michael Schumacher Ferrari F2001 (B) en 1h31'03"305 (202,508 km/h)
2 6. Juan-Pablo Montoya Williams FW23-BMW (M) à 0'40"738 (201,009 km/h)
3 10. Jacques Villeneuve BAR 003-Honda (B) à 0'49"626 (200,685 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LE RESUME DE LA COURSE:
Victoire en solitaire pour Michael SchumacherEn Formule 1, cette année, il y a Michael Schumacher et les autres. Seul sur sa planète, le champion Allemand domine ses sujets avec une rare insolence. Le GP d'Espagne a été en tous points semblable à celui disputé quinze jours plus tôt sur le circuit d'Imola, à cette différence près que Rubens Barrichello, le "chat noir" de la Scuderia, avait dû renoncer dès la mise en route de sa machine! Le seul intérêt en F1 réside désormais dans les bagarres pouvant se produire à l'arrière pour les places d'honneur.

Juan-Pablo Montoya a pris la mesure de David Coulthard, après que Ralf Schumacher eût mordu la poussière des bas-côtés, endommageant l'aileron avant de sa Williams-BMW. Plus loin, les Renault de Jarno Trulli et Jenson Button ont crânement lutté mais, victimes de leur mécanique, ils ont fini par rendre les armes, permettant aux véloces Sauber-Petronas de Nick Heidfeld et Felipe Massa de s'installer dans les points, devant l'inattendue Arrows-Cosworth de Heinz-Harald Frentzen.

.:: Affiche ::.
>> 685ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.