En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2002 » Grand Prix d'Allemagne

Grand Prix d'Allemagne

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Douzième manche du Championnat du monde 2002 de F1. FIA F1WC
Dates: 26, 27 et 28 juillet. Lieu: Circuit d'Hockenheim.
Engagés: 22. Qualifiés: 21. Partants: 21. Classés: 9.
Conditions atmosphériques: ciel ensoleillé. 29°C dans l'air et 38°C sur la piste.
Affluence: environ 117 000 spectateurs le dimanche.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1951.
Tracé modifié (version raccourcie du précédent tracé).
Editions disputées à ce jour: 49 (23 au Nürburgring, 1 à l'Avus-Berlin et 25 à Hockenheim).
 
Heure de départ: 14h.
Circuit: 4,574 km x 67 tours, soit 306,458 km au total.


@LES RECORDS: (basés sur le précédent tracé)
Pole position Meilleur temps en course
1'38"117 (moy. 250,415 km/h) par
Juan-Pablo Montoya (Williams FW23-BMW) en 2001.
1'41"808 (moy. 241,337 km/h) par
Juan-Pablo Montoya (Williams FW23-BMW) en 2001.
 
@LE PODIUM 2001:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 5. Ralf Schumacher Williams FW23-BMW (M) en 1h18'17"873 (235,351 km/h)
2 2. Rubens Barrichello Ferrari F2001 (B) à 0'46"117 (233,063 km/h)
3 10. Jacques Villeneuve BAR 003-Honda (B) à 1'02"806 (232,246 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LE RESUME DE LA COURSE:
Michael Schumacher domine son GP nationalUne semaine après le Grand Prix de France, et la cinquième couronne mondiale acquise par Michael Schumacher, ce GP d'Allemagne manquait singulièrement d'enjeu. Cependant l'Allemand, jamais à court de motivation, tenait à s'imposer dans son GP national au volant d'une voiture rouge, ce qu'il n'avait encore jamais réussi à faire. Déjà auteur de la pole position, il n'a laissé à personne le commandement de la course, sauf lors de la première vague de ravitaillements.

Derrière lui, Juan-Pablo Montoya et Ralf Schumacher ne pouvaient suivre le rythme, et le jeune et fougueux Kimi Räikkönen tenta bien de s'immiscer entre les pilotes Williams-BMW. Après la crevaison du Finlandais, les places d'honneur paraissaient acquises. C'était sans compter sur un troisième arrêt-ravitaillement de Ralf Schumacher, imposé par l'équipe, à quatre tours de l'arrivée. Cela lui coûtait la deuxième place, qui revenait à son équipier Juan-Pablo Montoya.

.:: Affiche ::.
>> 692ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.