En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2002 » Grand Prix du Brésil

Grand Prix du Brésil

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Troisième manche du Championnat du monde 2002 de F1. FIA F1WC
Dates: 29, 30 et 31 mars. Lieu: Autodrome "José Carlos Pace", Interlagos.
Engagés: 22. Qualifiés: 22. Partants: 22. Classés: 13.
Conditions atmosphériques: ciel ensoleillé. 31°C dans l'air et 40°C sur la piste.
Affluence: environ 50 000 spectateurs le dimanche.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1973.
Editions disputées à ce jour: 29 (19 à Interlagos et 10 à Jacarepagua).
 
Décalage horaire: GMT -3h (-5h de France, heure d'été).
Heure de départ: 14h, heure locale (19h, heure française).
Circuit: 4,309 km x 71 tours, soit 305,909 km au total.
Décalage avec la ligne de départ: 30 m.
ATTENTION: la course s'effectue dans le sens inverse des aiguilles d'une montre!


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'13"780 (moy. 210,252 km/h) par
Michael Schumacher (Ferrari F2001) en 2001.
1'14"755 (moy. 207,510 km/h) par
Michael Schumacher (Ferrari F1-2000) en 2000.
 
@LE PODIUM 2001:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 4. David Coulthard McLaren MP4/16-Mercedes (B) en 1h39'00"834 (185,373 km/h)
2 1. Michael Schumacher Ferrari F2001 (B) à 0'16"164 (184,870 km/h)
3 16. Nick Heidfeld Sauber C20-Petronas (B) à 1 tour(s) ---


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LE RESUME DE LA COURSE:
Premier GP et première victoire pour la F2002La Scuderia Ferrari a mis les petits plats dans les grands en décidant d'emmener la F2002 pour lui offrir son baptême du feu en Grand Prix. Un calcul qui allait s'avérer judicieux, car Michael Schumacher, qui l'étrennait, ne s'est pas privé de lui offrir sa première victoire. Pourtant, les Williams-BMW s'étaient posées en candidates pour la victoire, en obtenant la pole avec Juan-Pablo Montoya. Mais ce dernier, victime de son impétuosité, perdait toutes ses chances peu après le départ suite à une friction avec son "ami" Michael Schumacher.

Celui-ci s'échappait, mais en fin de course, il voyait fondre sur lui la Williams-BMW de son frère Ralf. Le "mano a mano" entre les frangins s'annonçait des plus palpitants, mais l'aîné est resté maître du jeu. David Coulthard, longtemps menacé par la Renault de Jarno Trulli, parvenait à rallier l'arrivée pour son premier podium de la saison. Jenson Button, plus chanceux que son équipier Trulli, victime de sa mécanique, obtenait une nouvelle 4ème place devant Juan-Pablo Montoya, bien revenu, et la Toyota de Mika Salo.

.:: Affiche ::.
>> 683ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.