En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2002 » Grand Prix de Monaco

Grand Prix de Monaco

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Septième manche du Championnat du monde 2002 de F1. FIA F1WC
Dates: 23, 25 et 26 mai. Lieu: Circuit de Monaco.
Engagés: 22. Qualifiés: 22. Partants: 22. Classés: 12.
Conditions atmosphériques: ciel ensoleillé. 23°C dans l'air et 34°C sur la piste.
Affluence: environ 135 000 spectateurs le dimanche en tribunes + balcons + bateaux...


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1950.
Editions disputées à ce jour: 48 (toujours sur le même circuit).
 
Heure de départ: 14h.
Circuit: 3,370 km x 78 tours, soit 262,860 km au total.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'17"430 (moy. 156,683 km/h) par
David Coulthard (McLaren MP4/16-Mercedes) en 2001.
1'19"424 (moy. 152,750 km/h) par
David Coulthard (McLaren MP4/16-Mercedes) en 2001.
 
@LE PODIUM 2001:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 1. Michael Schumacher Ferrari F2001 (B) en 1h47'22"561 (146,882 km/h)
2 2. Rubens Barrichello Ferrari F2001 (B) à 0'00"431 (146,872 km/h)
3 18. Eddie Irvine Jaguar R2-Cosworth (M) à 0'30"698 (146,185 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LE RESUME DE LA COURSE:
Première victoire depuis un an pour David CoulthardAprès le tumulte provoqué par les suites de l'arrivée tronquée du GP d'Autriche, la Formule 1 a retrouvé une partie de sa sérénité en Principauté de Monaco. Ce fut une trève pour tout dire, et David Coulthard, que l'on n'attendait pas à pareille fête, a mis à mal l'insolente domination affichée par la Scuderia Ferrari depuis le début de la saison. L'Ecossais a frappé fort dès les essais en plaçant sa McLaren-Mercedes en première ligne, aux côtés de la Williams-BMW du "poleman" Juan-Pablo Montoya.

Dès le départ, David Coulthard s'est imposé au commandement, et il a fait ensuite preuve de beaucoup de métier pour résister à la pression exercée par Juan-Pablo Montoya, tout d'abord, puis par Michael Schumacher, une fois le Colombien hors course (moteur cassé). Une victoire splendide au terme d'une course intense du début à la fin. La Formule 1 avait sans doute besoin de cela pour se faire pardonner ses écarts et ses excès. Ralf Schumacher a complété le podium. Le GP du Canada sera une autre histoire, sans aucun doute.

.:: Affiche ::.
>> 687ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.