En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2002 » Grand Prix de France

Grand Prix de France

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Onzième manche du Championnat du monde 2002 de F1. FIA F1WC
Dates: 19, 20 et 21 juillet. Lieu: Circuit de Magny-Cours, Nevers.
Engagés: 22. Forfait: 1. Qualifiés: 19. Partants: 19. Classés: 11.
Conditions atmosphériques: ciel ensoleillé. 25°C dans l'air et 27°C sur la piste.
Affluence: environ 130 000 spectateurs le dimanche.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1950.
Editions disputées à ce jour: 51 (11 à Reims, 5 à Rouen-les-Essarts, 4 à Clermont-Ferrand, 1 au Bugatti-Le Mans, 14 au Paul Ricard, 5 à Dijon-Prenois et 11 à Magny-Cours).
 
Heure de départ: 14h.
Circuit: 4,251 km x 72 tours, soit 305,886 km au total.
Décalage avec la ligne de départ: 186 m.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'12"989 (moy. 209,670 km/h) par
Ralf Schumacher (Williams FW23-BMW) en 2001.
1'16"088 (moy. 201,130 km/h) par
David Coulthard (McLaren MP4/16-Mercedes) en 2001.
 
@LE PODIUM 2001:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 1. Michael Schumacher Ferrari F2001 (B) en 1h33'35"636 (196,093 km/h)
2 5. Ralf Schumacher Williams FW23-BMW (M) à 0'10"399 (195,731 km/h)
3 2. Rubens Barrichello Ferrari F2001 (B) à 0'16"381 (195,523 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LE RESUME DE LA COURSE:
Michael Schumacher égale Juan Manuel FangioL'histoire retiendra que c'est au GP de France, onzième manche de la saison, que Michael Schumacher a conquis son cinquième titre mondial. Jamais un champion n'avait été couronné si tôt dans la saison. Pourtant, le sacre de l'Allemand ne fut pas si aisé que cela. L'abandon de son équipier Rubens Barrichello, avant même le départ, aurait pu le déstabiliser. Puis il y eut une belle chevauchée de Juan-Pablo Montoya en tête, avant que le pilote Williams-BMW rentre dans le rang. Michael Schumacher croyait alors avoir le champ libre.

Mais c'était sans compter sur une pénalité infligée par les commissaires sportifs, pour avoir mordu la ligne blanche à la sortie des stands, et surtout sur un étonnant Kimi Räikkönen, survolté, au volant d'une McLaren-Mercedes en pleine forme. Hélas, à cinq tours de l'arrivée, le jeune prodige Finlandais partait à la faute sur une légère flaque d'huile, offrant ainsi à Michael Schumacher la 61ème victoire de sa carrière, et la couronne. David Coulthard complète le podium.

.:: Affiche ::.
>> 691ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.