En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2002 » Grand Prix d'Europe

Grand Prix d'Europe

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Neuvième manche du Championnat du monde 2002 de F1. FIA F1WC
Dates: 21, 22 et 23 juin. Lieu: Circuit du Nürburgring (Allemagne).
Engagés: 22. Qualifiés: 22. Partants: 22. Classés: 16.
Conditions atmosphériques: ciel ensoleillé. 21°C dans l'air et 30°C sur la piste.
Affluence: environ 150 000 spectateurs le dimanche.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1983.
Tracé modifié (version rallongée du précédent tracé).
Editions disputées à ce jour: 11 (2 à Brands Hatch, 6 au Nürburgring, 1 à Donington Park et 2 à Jerez).
 
Heure de départ: 14h.
Circuit: 5,144 km x 60 tours, soit 308,623 km au total.
Décalage avec la ligne de départ: 17 m.


@LES RECORDS: (basés sur le précédent tracé)
Pole position Meilleur temps en course
1'14"960 (moy. 218,805 km/h) par
Michael Schumacher (Ferrari F2001) en 2001.
1'18"354 (moy. 209,327 km/h) par
Juan-Pablo Montoya (Williams FW23-BMW) en 2001.
 
@LE PODIUM 2001:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 1. Michael Schumacher Ferrari F2001 (B) en 1h29'42"724 (204,143 km/h)
2 6. Juan-Pablo Montoya Williams FW23-BMW (M) à 0'04"217 (203,983 km/h)
3 4. David Coulthard McLaren MP4/16-Mercedes (B) à 0'24"993 (203,200 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LE RESUME DE LA COURSE:
Rubens Barrichello remporte sa 2ème course en F1Sur un tracé du Nürburgring passablement modifié et rallongé, les pilotes Williams-BMW, Juan-Pablo Montoya et Ralf Schumacher se sont immédiatement imposés aux essais. Forts de leurs positions privilégiées en première ligne, leur supposée suprématie a volé en éclats dès le premier tour quand Rubens Barrichello et Michael Schumacher ont placé leurs Ferrari en tête de la course. Partis sur une stratégie à deux arrêts, Rubens et Michael creusent un écart vertigineux pour se mettre hors de portée de leurs adversaires.

Rubens Barrichello mène un train d'enfer, mais son équipier revient dans son sillage avant d'être retardé par un tête-à-queue. Barrichello ne faiblit pas, et après son deuxième arrêt, il est toujours devant. Plus rien ne l'arrêtera jusqu'au drapeau à damier qui lui vaut la deuxième victoire de sa carrière. Michael Schumacher est second devant Kimi Räikkönen et Ralf Schumacher. Longtemps en bagarre, Juan-Pablo Montoya et David Coulthard ont fini par s'accrocher, Jenson Button et Felipe Massa complétant le classement du Top 6.

.:: Affiche ::.
>> 689ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.