En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2002 » Grand Prix des Etats-Unis

Grand Prix des Etats-Unis

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Seizième manche du Championnat du monde 2002 de F1. FIA F1WC
Dates: 27, 28 et 29 septembre. Lieu: Circuit d'Indianapolis.
Engagés: 20. Qualifiés: 20. Partants: 20. Classés: 16.
Conditions atmosphériques: ciel ensoleillé. 26°C dans l'air et 35°C sur la piste.
Affluence: environ 120 000 spectateurs le dimanche.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1959.
Editions disputées à ce jour: 43 dont 28 sous le nom "Etats-Unis" (1 à Sebring, 1 à Riverside, 15 à Watkins Glen, 1 à Dallas, 5 à Detroit, 3 à Phoenix et 2 à Indianapolis), 7 sous le nom "Etats-Unis Est" (5 à Watkins Glen et 2 à Detroit) et 8 sous le nom "Etats-Unis Ouest" (8 à Long Beach).
Il y eut aussi 2 Grands Prix sous le nom "Las Vegas" et 11 sous le nom "Indianapolis 500".
 
Décalage horaire: GMT -5h (-7h de France, heure d'été).
Heure de départ: 13h, heure locale (20h, heure française).
Circuit: 4,192 km x 73 tours, soit 306,016 km au total.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'11"708 (moy. 210,454 km/h) par
Michael Schumacher (Ferrari F2001) en 2001.
1'14"448 (moy. 202,708 km/h) par
Juan-Pablo Montoya (Williams FW23-BMW) en 2001.
 
@LE PODIUM 2001:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 3. Mika Häkkinen McLaren MP4/16-Mercedes (B) en 1h32'42"840 (198,039 km/h)
2 1. Michael Schumacher Ferrari F2001 (B) à 0'11"046 (197,646 km/h)
3 4. David Coulthard McLaren MP4/16-Mercedes (B) à 0'12"043 (197,611 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LE RESUME DE LA COURSE:
Michael a-t-il vraiment fait un cadeau à Rubens?Amérique, nous voilà! Pour cet avant-dernier rendez-vous de la saison, le Championnat du monde de Formule 1 n'avait guère d'enjeu à proposer à un public américain qui ne goûte encore la F1 que du bout des lèvres. Les Ferrari avaient cependant une belle carte à jouer car les Etats-Unis représentent pour le constructeur italien un énorme marché commercial. De ce fait, les deux monoplaces rouges de Michael Schumacher et Rubens Barrichello se sont livrées à leur démonstration habituelle, enterrant la concurrence dès les essais.

Durant les 73 tours du Grand Prix, la domination de la Scuderia a été aussi forte, mais la fin de course a été entachée par une de ces manœuvres dont Ferrari a été coutumière cette saison et qui n'a pas vraiment grandi sa réputation. Une incompréhension entre les deux pilotes a fait que Rubens l'a emporté devant Michael, ce qui semble-t-il n'était pas prévu! Derrière, David Coulthard s'est offert le podium en terminant devant Juan-Pablo Montoya, Jarno Trulli et Jacques Villeneuve.

.:: Affiche ::.
>> 696ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.