En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2014 » Grand Prix du Canada

Grand Prix du Canada

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Septième manche du Championnat du monde 2014 de F1. FIA F1WC
Dates: 06, 07 et 08 juin. Lieu: Circuit Gilles Villeneuve, Montréal.
Engagés: 22. Qualifiés: 22. Partants: 22. Classés: 14.
Conditions atmosphériques: ciel ensoleillé. 27°C dans l'air, 50°C sur la piste et 35% d'humidité.
Affluence: ---.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1967.
Editions disputées à ce jour: 44 (8 à Mosport Park, 2 à Mont-Tremblant et 34 à Montréal).
 
Décalage horaire: GMT -4h (-6h de France, heure d'été).
Heure de départ: 14h, heure locale (20h, heure française).
Circuit: 4,361 km x 70 tours, soit 305,270 km au total.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'12"275 (moy. 217,220 km/h) par
Ralf Schumacher (Williams FW26-BMW) en 2004.
1'13"622 (moy. 213,246 km/h) par
Rubens Barrichello (Ferrari F2004) en 2004.
 
@LE PODIUM 2013:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 1. Sebastian Vettel Red Bull RB9-Renault (P) en 1h32'09"143 (198,760 km/h)
2 3. Fernando Alonso Ferrari F138 (P) à 0'14"408 (198,243 km/h)
3 10. Lewis Hamilton Mercedes F1 W04 (P) à 0'15"942 (198,188 km/h)


@LES FAITS DE COURSE:
Ricciardo remporte sa première victoire en F1!Il aura donc fallu attendre sept Grands Prix pour voir le premier virage de la saison 2014. A Montréal ce dimanche, le spectacle et le suspense ont été présents du début à la fin et c'est un pilote surprise qui est monté sur la plus haute marche du podium. Parti en sixième position sur la grille de départ, Daniel Ricciardo (Red Bull) a profité des différents faits de course pour décrocher son premier succès en Formule 1 et mettre fin à l'hégémonie des Mercedes. A trois tours de l'arrivée, l'Australien était encore derrière le poleman Nico Rosberg (Mercedes), qui s'accrochait malgré un problème de puissance sur sa monoplace. Revenu à moins d'une demi-seconde, il a pu activer son DRS, doubler dans la ligne droite et ainsi confirmer son excellent début de saison. Rosberg ne réalise pourtant pas une si mauvaise opération, puisqu'Hamilton, forcé d'abandonner, le laisse s'échapper en tête du Championnat du monde.

La rivalité entre les deux pilotes Mercedes était le feuilleton du week-end et elle a tenu toutes ses promesses, à l'image du départ où Rosberg a dû sortir une manœuvre virile mais correcte pour conserver sa position. A armes égales, il fallait un coup de pouce du destin pour Hamilton. Il aurait pu en avoir un quand Rosberg a coupé une chicane, mais les commissaires de course ont décidé de ne pas sanctionner l'Allemand, simplement averti. Le Britannique a finalement eu sa chance après un arrêt raté de son coéquipier (4"5!). C'est là que tout s'est accéléré. Ressorti des stands devant lui, il s'est manqué dans l'épingle et a bloqué les roues à cause d'un problème de freins dans le dernier virage, qui a donc provoqué son abandon un tour plus tard.

Derrière Rosberg, alors de nouveau leader, les écarts étaient particulièrement serrés. Sergio Pérez (Force India) a longtemps été dans le coup, grâce à une stratégie d'arrêts différente et une excellente gestion de ses super-tendres. Mais le Mexicain et Felipe Massa (Williams) se sont accrochés dans le dernier tour. Le Brésilien a violemment percuté le mur et aurait pu toucher Vettel, provoquant la fin prématurée de la course. Deux sorties de piste qui ont fait les affaires du quadruple Champion du monde, troisième malgré cette frayeur. Mais, longtemps bloqué par la stratégie de Force India, il doit sans doute avoir des regrets. Surtout quand il voit que c'est son jeune coéquipier qui sabre le champagne...
.:: Affiche ::.
>> 904ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.