En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Règlements 2013

Règlements

Règlement Technique

Retrouvez l'intégralité du
texte officiel (en anglais)
POIDS
=> Le poids minimum des voitures passe de 640 à 642 kg, pilote équipé et fluides compris mais essence non comprise, et ce en permanence. Cette augmentation vise à compenser la hausse du poids des nouveaux pneumatiques Pirelli.

MUSEAU
=> Jugée inesthétique et surnommé museau d'ornithorynque la saison dernière à cause de leur nez cassé, la FIA a autorisé les équipes à couvrir cette dénivellation abrupte grâce à une pièce laminée fabriquée en un seul morceau et ne faisant pas partie de la structure de la voiture. Ce panneau cachera la marche et pourra s'étendre jusqu'à l'extrémité du museau. C'est une mesure qui se veut essentiellement esthétique à la base mais qui aura néanmoins une importance aérodynamique.

MOTEUR
=> Chaque pilote dispose d'un parc de 8 moteurs pour l'ensemble de la saison (19 courses). Si chaque moteur a une durée de vie moyenne de 3 Grands Prix, son utilsation n'est pas obligatoirement consécutive. Possibilité est également offerte de jouer avec les moteurs entre essais libres du vendredi et le reste du week-end. Au 9ème moteur, le pilote sera rétrogradé de 10 places sur la grille de départ du Grand Prix concerné.

CARBURANT
=> Les ravitaillements en fluides sont interdits pendant la durée du Grand Prix. Les voitures devront s'élancer avec la quantité d'essence nécessaire à la distance totale de la course.

TRANSMISSION
=> Chaque boîte de vitesses doit être en mesure de disputer 5 Grands Prix consécutifs. En cas de changements anticipé, le pilote se verra infliger une pénalité de 5 places sur la grille de départ du Grand Prix concerné.

AILERONS
=> L'utilisation du SRT, Système de Réduction de Traînée (ou DRS en anglais) est désormais encadrée lors des essais libres et de la qualification, comme elle l'est durant la course avec des zones d'action définies par la FIA. Certains circuits, avares en dépassements, conserveront deux zones, quand d'autres, jusqu'alors "monozone", devraient en récupérer une. L'impact sur le temps au tour devrait être sensible.

Règlement Sportif

Retrouvez l'intégralité du
texte officiel (en anglais)
DROITS D'INSCRIPTION
=> L'inflation est partout. La FIA a revu le montant de ses émoluments à travers des droits d'inscription en forte hausse. Charge aux équipes de les payer. Un seuil incompressible de 500 000 dollars (environ 375 000 euros) est imposé, plus un ticket de 6000 dollars (environ 4500 euros) par points inscrits au Championnat des Constructeurs en 2012 pour le team champion en titre, contre 5000 dollars (environ 3750 euros) pour les autres. Dans le cas de Red Bull Racing, l'addition atteint 3,26 millions de dollars (environ 2,44 millions d'euros).

ESSAIS PRIVES
=> Une monoplace ne peut prendre part aux essais de pré-saison sans avoir passé tous les crash-tests.

=> Abandon des trois journées de tests avant le début de la saison européenne. L'an dernier, elles s'étaient déroulées au Mugello (Italie), début mai.

=> En plus des journées d'essais effectuées durant l'hiver (3 x 4 jours), chaque écurie a droit à huit roulages promotionnels de 100 km maximum. Les écuries ne peuvent pas couvrir plus de 15 000 km d'essais par an. Quatre journées de tests aérodynamiques en ligne droite sont autorisées, ainsi que trois journées "essais jeunes pilotes".

UTILISATION ET ATTRIBUTION DES PNEUMATIQUES
=> Sur chaque Grand Prix, les équipes auront à leur disposition 2 des 4 types de pneus slicks produits par Pirelli, en plus des 2 types "pluie". Ils devront obligatoirement utiliser ces 2 types "secs" en course. Le type le mieux adapté à la piste en question est baptisé "Prime", l'autre "Option".
Chaque pilote dispose de 11 jeux de pneus slicks pour tout le week-end, dont 3 jeux (2 Prime et 1 Option) pour les deux séances libres du vendredi. Retour à Pirelli d'un jeu Prime et d'Option après la séance libre de vendredi matin. Reste 8 jeux neufs: 4 Prime et 4 Option, mais il faut rendre à Pirelli un jeu Prime et un d'Option après la séance libre de samedi matin. Restent 3 jeux de Prime et 3 d'Option pour qualifs et course.

VOIE DES STANDS
=> Une limitation de vitesse à 60 km/h est imposée sur la voie des stands durant les trois séances libres, augmentée à 100 km/h pour le reste du week-end. Une amende de 200€ pour chaque kilomètre au-dessus de la limite est infligée. Durant la course, pas d'amendes, mais des pénalités distribuées par le collège des commissaires.

PERSONNEL ET COUVRE-FEU
=> Jusqu'à présent limitée à 47 membres sur le terrain, chaque équipe pourra désormais comprendre 60 personnes. Toutes autorisées à pénétrer les "aires réservées", du début des contrôles techniques (jeudi après-midi) jusqu'à 2 heures après le départ de la course. Le personnel lié au fonctionnement du team (motorhome, relations publiques, sponsors, marketing, sécurité, chauffeurs, médecins, pilote de réserve, hauts dirigeants de l'écurie, etc.) n'est pas compris dans ce quota.

=> Lors d'un week-end de Grand Prix, les personnels technique et sportif des équipes doivent respecter des périodes de couvre-feu spécifiques durant lesquelles leur présence dans le garage est interdite. Ces horaires de travail restreints doivent servir aux économies de budget. Le couvre-feu dans la nuit du jeudi au vendredi est allongé de 6 à 8 heures. Durant la saison 2012, chaque équipe avait droit à 4 jokers avant sanction. En 2013, il n'y en a plus que 2.

QUALIFICATION
=> Suite au retrait de l'écurie HRT Formula One Team, il n'y aura plus que 6 éliminés en Q1 et Q2 et non 7, quant à la Q3, elle restera à 10 pilotes.

=> Durant et après la qualification, les pilotes doivent rester en dessous d'un temps maximum afin qu'ils ne roulent pas volontairement trop lentement. Ce temps est déterminé par le directeur de course au terme de la première journée d'essais. Il est généralement calculé sur la base des 145% du meilleur temps des essais libres 1 ou 2.

=> La clause de "force majeure", qui pouvait s'appliquer en faveur d'un pilote incapable de rejoindre son stand après son tour de qualification pour cause de panne sèche, est supprimée. Désormais, toute F1 stoppée sur piste se devra de posséder la quantité d'essence nécessaire pour parcourir la distance la séparant de son stand, plus un litre destiné à l'analyse de conformité.

PARC FERME
=> Les monoplaces sont placées sous régime de parc fermé dès leur première sortie en piste durant la qualification. Elles doivent être conformes au règlement technique et accepter toute pesée. Ensuite, 3h30 après la fin des qualifications, les équipes doivent placer leurs voitures dans le parc fermé d'où elles ne sortiront que 5 heures avant le départ du Grand Prix pour recevoir un complément d'essence, changer de pneus, purger les freins, etc., sous le regard des commissaires techniques. A l'inverse, toute modification des réglages est interdite. Une exception néanmoins: si la qualification se déroule sous la pluie et la course sur le sec (ou réciproquement), charge à la FIA de décider et de communiquer.

INTERVENTION DU "SAFETY CAR"
=> En cas de voiture de sécurité en course, les pilotes à un tour pourront se dédoubler pour rejoindre la queue du peloton. Cela permettra d'éviter d'avoir des retardataires au milieu des leaders au moment où la course reprend.

PENALITES
=> Suite à un incident de course, les commissaires peuvent décider d'un "drive through penalty" (passage par la voie des stands) ou de "10 secondes de pénalité" d'arrêt devant son stand. Si ces pénalités sont infligées au cours des cinq derniers tours, ou après la course, elles sont respectivement remplacées par 20" et 30" ajoutées au temps total effectué par le pilote pour couvrir la distance du Grand Prix.

BAREME DES POINTS
=> Au terme de chaque Grand Prix, des points entrant dans le cacul du Championnat du monde des Pilotes sont attribués aux 10 premiers en fonction de leur ordre d'arrivée: 25, 18, 15, 12, 10, 8, 6, 4, 2 et 1 point. Le calcul des points attribués au Championnat des Constructeurs se fait en additionnant les résultats des deux pilotes de chaque écurie.

=> Si une course est suspendue, et ne peut reprendre, aucun point n'est distribué si le leader a couvert moins de deux tours. S'il a couvert plus de deux tours mais moins de 75% de la distance, la moitié des points est attribuée. S'il a couvert plus de 75% de la distance, tous les points sont attribués.

DUREE D'UN GRAND PRIX
=> En cas d'interruption, un Grand Prix ne pourra pas durer plus de 4 heures, comme ce fut le cas lors du Grand Prix du Canada 2011. Sinon, une course qui se déroule normalement, mais dans des conditions météo difficiles par exemple, ne peut excéder 2 heures.

COMMISSAIRES
=> Le directeur de course peut interdire l'usage de l'aileron arrière mobile s'il juge que la visibilité n'est pas assez bonne en conditions de pluie.
.:: Autres saisons ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Drapeaux ::.
>> Découvrez la signification des drapeaux utilisés par les commissaires de course en F1!
drapeaux • Bleu, vert, blanc, jaune à bandes rouges, noir et blanc... Vous saurez tout sur les différents codes couleurs.
.:: Lexique ::.
>> Découvrez la signification de plus de 400 termes utilisés dans le petit monde de la F1!
dictionnaires • Autoclave, Carrossage, Flow vis, Hat trick, Nomex, SREC, Tube de Pitot, Zylon... Vous saurez tout ce qui se cache derrière ces mots obscurs.
.:: Jeu ::.
>> Le paddock perd la mémoire!
memory • Retrouvez toutes les associations nom + image en retournant les cartes deux par deux!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.