En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2004 » Grand Prix de Malaisie

Grand Prix de Malaisie

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Deuxième manche du Championnat du monde 2004 de F1. FIA F1WC
Dates: 19, 20 et 21 mars. Lieu: Circuit de Sepang, Kuala Lumpur.
Engagés: 20. Qualifiés: 20. Partants: 20. Classés: 16.
Conditions atmosphériques: ciel nuageux. Pluie en début de course, piste allant en s'asséchant par la suite.
34°C dans l'air, 41°C sur la piste et 62% d'humidité.
Affluence: environ 90 000 spectateurs le dimanche.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1999.
Editions disputées à ce jour: 5 (toujours sur le même circuit).
 
Décalage horaire: GMT +8h (+7h de France, heure d'hiver).
Heure de départ: 15h, heure locale (08h, heure française).
Circuit: 5,543 km x 56 tours, soit 310,408 km au total.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'35"220 (moy. 209,565 km/h) par
Michael Schumacher (Ferrari F2001) en 2001.
1'36"412 (moy. 206,974 km/h) par
Michael Schumacher (Ferrari F2002) en 2003.
 
@LE PODIUM 2003:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 6. Kimi Räikkönen McLaren MP4/17D-Mercedes (M) en 1h32'22"195 (201,629 km/h)
2 2. Rubens Barrichello Ferrari F2002 (B) à 0'39"286 (200,210 km/h)
3 8. Fernando Alonso Renault R23 (M) à 1'04"007 (199,327 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LES FAITS DE COURSE:
Michael Schumacher fête sa 72ème victoire en F1Départ: Alors que Schumacher profite au mieux de sa pole, Webber reste sur place victime d'un problème avec son système de départ. Par chance, personne ne le touche. Il termine ce premier tour au 9ème rang alors que, parti de la dernière ligne, Alonso est déjà 10ème.
2ème tour: Barrichello sort large et perd la 2ème place. Button passe Trulli pour la 5ème.
4ème tour: Webber emmène Alonso vers le muret des stands mais l'Espagnol parvient à s'imposer au freinage du bout de ligne droite.
5ème tour: Mano a mano entre Webber et Ralf. Crevaison de l'Australien.
7ème tour: Schumacher possède 4"3 d'avance sur Montoya, 10"3 sur Räikkönen, 11"4 sur Barrichello, 13"5 sur le duo Button-Trulli et 18"6 sur le groupe Coulthard-Alonso-Ralf.
9ème tour: Premier arrêt de Schumacher. Montoya prend la tête.
12ème tour: Premier arrêt de Montoya. Schumacher reprend la tête.
20ème tour: Tout le monde a ravitaillé. Schumacher possède 3"8 d'avance sur Montoya.
25ème tour: Tête-à-queue et abandon de Webber. Deuxième arrêt de Räikkönen qui perd du temps à cause de la seringue de ravitaillement coincée.
26ème tour: Deuxième arrêt de Schumacher, Montoya et Button. Ce dernier ressort devant Räikkönen.
28ème tour: Abandon de Ralf, alors 4ème.
35ème tour: Heidfeld est au ralenti, victime de sa boîte. Les temps sont durs chez Eddie Jordan!
36ème tour: Schumacher possède 4"5 d'avance sur Montoya. Suivent Button à 15"8, Räikkönen à 19"6, Barrichello à 23"5 et Trulli à 27"9.
39ème tour: Troisième arrêt de Montoya.
40ème tour: Troisième arrêt de Schumacher, Button, Räikkönen et Trulli.
41ème tour: Abandon de Räikkönen, alors 4ème.
46ème tour: La course d'Olivier Panis est ruinée par un problème radio. Il effectue un retour au stand pour rien et écope d'une pénalité pour vitesse excessive.
52ème tour: Abandon de Sato, alors 8ème.
56ème tour: 72ème victoire de Michael Schumacher, Juan-Pablo Montoya termine deuxième et 1er podium de Jenson Button, troisième.

.:: Affiche ::.
>> 715ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.