En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2003 » Grand Prix du Japon

Grand Prix du Japon

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Seizième et dernière manche du Championnat du monde 2003 de F1. FIA F1WC
Dates: 10, 11 et 12 octobre. Lieu: Circuit de Suzuka.
Engagés: 20. Qualifiés: 20. Partants: 20. Classés: 16.
Conditions atmosphériques: ciel très nuageux. 21°C dans l'air, 22°C sur la piste et 48% d'humidité.
Affluence: environ 155 000 spectateurs le dimanche (329 000 sur les trois jours).


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1976.
Editions disputées à ce jour: 18 (2 au Mont Fuji et 16 à Suzuka).
Tracé modifié (version très légèrement raccourcie du précédent tracé).
 
Décalage horaire: GMT +9h (+7h de France, heure d'été).
Heure de départ: 14h30, heure locale (07h30, heure française).
Circuit: 5,807 km x 53 tours, soit 307,573 km au total.
Décalage avec la ligne de départ: 198 m.


@LES RECORDS: (basés sur le précédent tracé)
Pole position Meilleur temps en course
1'31"317 (moy. 229,482 km/h) par
Michael Schumacher (Ferrari F2002) en 2002.
1'36"125 (moy. 218,004 km/h) par
Michael Schumacher (Ferrari F2002) en 2002.
 
@LE PODIUM 2002:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 1. Michael Schumacher Ferrari F2002 (B) en 1h26'59"698 (212,645 km/h)
2 2. Rubens Barrichello Ferrari F2002 (B) à 0'00"506 (212,624 km/h)
3 4. Kimi Räikkönen McLaren MP4/17-Mercedes (M) à 0'23"292 (211,700 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LES FAITS DE COURSE:
7ème victoire pour Rubens et 6ème titre pour MichaelDépart: Barrichello profite de sa pole pour s'imposer au premier virage devant Montoya, mais le Colombien parvient à le surprendre avant la fin du premier tour. Suivent Da Matta, Räikkönen, Panis, Coulthard et le reste de la meute.
2ème tour: Tête-à-queue de Ralf au "Triangle Casio". Il chute à la 19ème place.
6ème tour: Schumacher passe Webber pour la 10ème place mais perd son museau à la chicane en tentant de doubler Sato alors 9ème. Il rentre au stand et tombe à la 20ème place.
9ème tour: Abandon du leader Montoya. Ralf part en tête-à-queue pour la deuxième fois à la chicane.
10ème tour: Barrichello est en tête avec 0"7 d'avance sur Alonso. Da Matta, alors 3ème, ouvre le bal des ravitaillements.
12ème tour: Arrêt des leaders Barrichello et Alonso.
19ème tour: Abandon d'Alonso.
30ème tour: Barrichello, qui vient de débuter la deuxième salve des ravitaillements, possède 10"6 d'avance sur Räikkönen, 19"6 sur Button, 20"3 sur Trulli, 21"2 sur Coulthard et 28"8 sur Sato.
32ème tour: Deuxième arrêt pour Trulli et Sato. Räikkönen et Button patientent un tour de plus.
35ème tour: Barrichello caracole en tête avec 23"9 d'avance sur Kimi, 38"2 sur Coulthard, 45"8 sur Da Matta et 47" sur les frères Schumacher bien revenus.
37ème tour: Troisième arrêt de Michael, alors que Ralf patiente un tour de plus pour son deuxième.
39ème tour: Ralf tente de déborder son frère par l'intérieur dans la ligne droite des stands. Michael l'emmène vers le muret et... la FIA reste muette!.
42ème tour: Schumacher arrive trop vite sur la Toyota de Da Matta à la chicane, bloque ses roues et donne un grand coup de volant vers la gauche. Ralf touche légèrement son pneu arrière-gauche et part en tête-à-queue.
52ème tour: Barrichello s'impose et scelle la victoire de Ferrari au Championnat du monde "Constructeurs", alors que Schumacher glane pour l'honneur le point qui lui manquait pour le titre "Pilotes".

.:: Affiche ::.
>> 713ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.