En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2003 » Grand Prix du Brésil

Grand Prix du Brésil

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Troisième manche du Championnat du monde 2003 de F1. FIA F1WC
Dates: 04, 05 et 06 avril. Lieu: Autodrome "José Carlos Pace", Interlagos.
Engagés: 20. Qualifiés: 20. Partants: 20. Classés: 10.
Conditions atmosphériques: ciel très nuageux. Forte pluie avant la course, piste allant en s'asséchant.
20°C dans l'air, 19°C sur la piste et 70% d'humidité.
Affluence: environ 70 000 spectateurs le dimanche.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1973.
Editions disputées à ce jour: 30 (20 à Interlagos et 10 à Jacarepagua).
 
Décalage horaire: GMT -3h (-5h de France, heure d'été).
Heure de départ: 14h, heure locale (19h, heure française).
Circuit: 4,309 km x 71 tours, soit 305,909 km au total.
Décalage avec la ligne de départ: 30 m.
ATTENTION: la course s'effectue dans le sens inverse des aiguilles d'une montre!


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'13"114 (moy. 212,167 km/h) par
Juan-Pablo Montoya (Williams FW24-BMW) en 2002.
1'14"755 (moy. 207,510 km/h) par
Michael Schumacher (Ferrari F1-2000) en 2000.
 
@LE PODIUM 2002:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 1. Michael Schumacher Ferrari F2002 (B) en 1h31'43"663 (200,098 km/h)
2 5. Ralf Schumacher Williams FW24-BMW (M) à 0'00"588 (200,077 km/h)
3 3. David Coulthard McLaren MP4/17-Mercedes (M) à 0'59"109 (197,972 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LES FAITS DE COURSE:
1ère victoire en F1 pour Giancarlo FisichellaDépart: Retardé de 15' pour cause de pluie, il s'effectue derrière la voiture de sécurité pendant sept tours.
11ème tour: Räikkönen et Montoya passent Coulthard après s'être débarrassé de Barrichello.
15ème tour: Kimi mène le bal devant son équipier qui est parvenu à repasser Montoya.
18ème tour: Firman perd sa roue avant-droite et percute la Toyota de Panis. Entrée en piste de la voiture de sécurité.
22ème tour: Re-départ. Da Matta joue les chicanes mobiles entre Barrichello et Montoya.
25ème tour: Pizzonia se fait piéger par la rigole d'eau dans la "Curba do Sol". Quelques secondes plus tard, il est imité par Montoya.
27ème tour: Alors qu'une dépanneuse évacue les monoplaces de Pizzonia et Montoya, Schumacher vient frapper lui aussi les glissières au même endroit. Nouveau pace-car.
29ème tour: Ca repart. Barrichello est dans les roues du leader Coulthard. Ralf est à 1"7, Webber à 2"6, Button à 3"7 et Alonso à 4"6.
33ème tour: Jenson Button succède au quintuple Champion du monde et vient s'échouer au même endroit. Troisième entrée en piste de la voiture de sécurité.
Mi-course: La course reprend ses droits. Räikkönen qui a ravitaillé au 27ème tour passe Alonso et Ralf dans la foulée.
45ème tour: Coulthard sort large dans le gauche du bout de la ligne droite et se fait déborder par Barrichello. Interlagos est debout.
47ème tour: Le rêve est de courte durée pour Rubens dont le moteur se tait. Coulthard retrouve la tête.
52ème tour: Arrêt-ravitaillement de David Coulthard qui ressort 4ème derrière Alonso. Kimi revient en tête.
54ème tour: Fisichella passe Räikkönen et s'empare du commandement.
55ème tour: Webber pulvérise sa Jaguar dans les glissières du gauche rapide commandant la ligne droite des stands. Arrivés sur les lieux, Fisichella et Räikkönen peuvent éviter les débris... Ce n'est pas le cas d'Alonso. La Renault frappe le rail de gauche avant de partir en toupie et de frapper le rail droite. Le drapeau rouge est brandi!

Mise-à-jour (vendredi 11 avril): Après avoir examiné les données détaillées fournies par l'organisation responsable du chronométrage de l'épreuve, les commissaires sportifs ont acquis la conviction que la voiture n°11 (Fisichella) avait franchi la ligne lui permettant d'entamé son 56ème tour avant le signal d'arrêt de la course. Par conséquant, le classement de la course devrait être le classement au terme du 54ème tour, ce qui donne la victoire à Giancarlo Fisichella sur sa Jordan-Ford.

.:: Affiche ::.
>> 700ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.