En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2003 » Grand Prix du Canada

Grand Prix du Canada

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Huitième manche du Championnat du monde 2003 de F1. FIA F1WC
Dates: 13, 14 et 15 juin. Lieu: Circuit Gilles Villeneuve, Montréal.
Engagés: 20. Qualifiés: 20. Partants: 20. Classés: 11.
Conditions atmosphériques: ciel légèrement nuageux. 25°C dans l'air, 27°C sur la piste et 40% d'humidité.
Affluence: environ 112 000 spectateurs le dimanche (306 000 sur les trois jours).


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1967.
Editions disputées à ce jour: 34 (8 à Mosport Park, 2 à Mont-Tremblant et 24 à Montréal).
 
Décalage horaire: GMT -4h (-6h de France, heure d'été).
Heure de départ: 13h, heure locale (19h, heure française).
Circuit: 4,361 km x 70 tours, soit 305,270 km au total.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'12"836 (moy. 215,547 km/h) par
Juan-Pablo Montoya (Williams FW24-BMW) en 2002.
1'15"960 (moy. 206,682 km/h) par
Juan-Pablo Montoya (Williams FW24-BMW) en 2002.
 
@LE PODIUM 2002:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 1. Michael Schumacher Ferrari F2002 (B) en 1h33'36"111 (195,682 km/h)
2 3. David Coulthard McLaren MP4/17-Mercedes (M) à 0'01"132 (195,643 km/h)
3 2. Rubens Barrichello Ferrari F2002 (B) à 0'07"082 (195,436 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LES FAITS DE COURSE:
Michael Schumacher reprend la tête du classement mondialDépart: Ralf profite au mieux de sa pole et s'impose au freinage devant Montoya, Schumacher, Alonso, Barrichello, Webber, Panis et Da Matta. A l'épingle, Trulli est percuté par Pizzonia.
2ème tour: Barrichello rentre au stand avec un aileron avant tombant. Tête-à-queue de Montoya dans le "Mur du Québec". Il glisse au 5ème rang.
10ème tour: Montoya passe Alonso à l'épingle pour la 3ème place.
12ème tour: Coulthard passe Da Matta au premier virage pour la 7ème place.
14ème tour: Après un bon départ qui le voit s'installer au 9ème rang, Villeneuve doit lever le pied. Il abandonne à son stand deux tours plus tard (freins surchauffés).
19ème tour: Montoya est le premier des hommes de tête à ravitailler. Suivent Ralf au 20ème et Schumacher au 21ème.
25ème tour: C'est désormais Alonso qui occupe la tête avec 5"9 d'avance sur les frères Schumacher. Il s'arrête au tour suivant.
33ème tour: Revenu en 5ème position bien que s'étant élancé des stands, Räikkönen perd la bande de roulement de son pneu arrière droit.
Mi-course: Les Schumacher sont dans un mouchoir, Michael devant Ralf. Montoya est à 12"6, Alonso à 21"7, Barrichello à 33"1, Coulthard à 40"3, Webber à 56"8 et Panis à 1'02".
43ème tour: Webber passe Coulthard. Le pilote McLaren est en difficulté.
45ème tour: Montoya ouvre la seconde salve de ravitaillements. Suivent Ralf au 46ème et Schumacher au 47ème. Alonso retrouve la tête.
48ème tour: Abandon de Coulthard (boîte).
50ème tour: Le pilote Renault possède 3"3 d'avance sur les deux frangins mais il doit opérer son second arrêt au 54ème tour.
60ème tour: Regroupement en tête: Michael, Ralf, Juan et Fernando se tiennent en 2". Räikkönen est dans les roues de Barrichello.
66ème tour: Abandon de Da Matta. Panis hérite de la huitième place et du point qui va avec.
70ème tour: Malgré des freins évanouis, Michael signe sa 68ème victoire en Grand Prix. L'une de ses plus belles?

.:: Affiche ::.
>> 705ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.