En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Courses 2017 » Grand Prix de Grande-Bretagne

Grand Prix de Grande-Bretagne

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Dixième manche du Championnat du monde 2017 de F1. FIA F1WC
Dates: 14, 15 et 16 juillet. Lieu: Circuit de Silverstone.
Engagés: 20. Qualifiés: 20. Partants: 19. Classés: 17.
Conditions atmosphériques: ciel nuageux. 22°C dans l'air, 28°C sur la piste et 73% d'humidité.
Affluence: ---.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1950.
Editions disputées à ce jour: 67 (50 à Silverstone, 5 à Aintree et 12 à Brands Hatch).
 
Décalage horaire: GMT +1h (-1h de France, heure d'été).
Heure de départ: 13h, heure locale (14h, heure française).
Circuit: 5,891 km x 52 tours, soit 306,198 km au total.
Décalage avec la ligne de départ: 134 m.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'29"287 (moy. 237,522 km/h) par
Lewis Hamilton (Mercedes F1 W07) en 2016.
1'30"874 (moy. 233,374 km/h) par
Fernando Alonso (Ferrari F10) en 2010.
 
@LE PODIUM 2016:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 44. Lewis Hamilton Mercedes F1 W07 (P) 1h34'55"831 (193,530 km/h)
2 33. Max Verstappen Red Bull RB12-TAG Heuer (P) à 0'08"250 (193,250 km/h)
3 6. Nico Rosberg Mercedes F1 W07 (P) à 0'16"911 (192,957 km/h)


@LES FAITS DE COURSE:
Hamilton gagne pour la 4ème fois de suite à Silverstone!Intouchable Hamilton. Maître en qualifications, le Britannique a outrageusement dominé la course ce dimanche sur le tracé de Silverstone. Le vice-Champion du monde en titre s'impose pour la cinquième fois sur ses terres (dont quatre fois d'affilée) et égale ainsi Jim Clark et Alain Prost avec cinq succès sur le circuit anglais. Valtteri Bottas, pourtant parti neuvième, termine deuxième et offre le deuxième doublé de la saison à Mercedes. Kimi Räikkönen complète le podium et vient sauver un après-midi morose chez Ferrari.

Sans rival tout au long des 51 tours du Grand Prix, Lewis Hamilton effectue la bonne opération du jour car Ferrari a souffert. Pourtant respectivement deuxième et quatrième à trois tours de la fin, les Rouge ont connu des malheurs. Räikkönen a tout d'abord connu un problème sur sa roue avant gauche puis Sebastian Vettel a crevé. Le Finlandais a pu limiter la casse et finir sur le podium mais ce n'est pas le cas de l'Allemand. Septième à l'issue de la course, Vettel, auteur de son pire résultat de la saison, voit Hamilton revenir à un point au classement mondial des pilotes (177 points contre 176). Chez les constructeurs, le doublé Mercedes fait mal à l'écurie italienne qui accuse dorénavant 55 unités de retard (330 pour Mercedes et 275 pour Ferrari).

La course en elle-même a été plutôt ennuyeuse. Heureusement, un homme a animé cela avec brio. Daniel Ricciardo, parti dix-neuvième, a finalement pris la cinquième place juste derrière Max Verstappen, son coéquipier. Une performance formidable de la part de l'Australien qui met un terme à sa série de cinq podiums d'affilée mais nul doute qu'il se contentera de ces dix points.

Déçu de ses qualifications, Romain Grosjean n'a jamais semblé dans le rythme dimanche à Silverstone. Alors qu'il s'élançait depuis la dixième position, le Tricolore n'a pu faire mieux qu'une treizième place décevante. Le deuxième français, Esteban Ocon, n'a pas non plus brillé avec sa huitième place. Les Force India ont eu beaucoup de mal de manière générale dimanche.
.:: Temps et résumés ::.
.:: Affiche ::.
>> 966ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.