En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Actualités » Brèves du paddock

Brèves du paddock

Les news du Vendredi 17 Février 2017

Wolff - Les F1 2017 iront bien plus vite que prévu
En 2017, l'objectif fixé par les équipes et la FIA est d'améliorer les temps au tour de 4 à 5 secondes, par rapport à ce qui a été vu en 2015. Soit 2 à 3 secondes de mieux que les chronos de l'an dernier.

Toto Wolff, le patron de Mercedes F1, suggère que ça ira bien plus vite encore!

"Je pense que nous irons bien plus vite que ça. Il y a vraiment beaucoup plus d'appuis aérodynamiques, les voitures sont plus larges", déclare l'Autrichien à propos des premières simulations.

"Ces nouvelles F1 ont un look vraiment cool en plus. Je dois admettre que je ne suis pas un grand fan du nouvel aileron arrière mais notre Mercedes de 2017 est vraiment spectaculaire vue de devant. Et à l'arrière il y a ces gros pneus larges, qui lui donnent un look un peu rétro. Un peu comme dans les années 80."

"Sur notre voiture, il y a eu beaucoup de travail sur les détails techniques de la carrosserie, c'est fascinant."

De quoi mettre l'eau à la bouche avant la présentation de la semaine prochaine.

"Ces F1 seront vraiment plus jolies, c'est un fait. Maintenant, concernant leur pilotage et leur performance réelle, nous n'en saurons pas plus avant d'avoir roulé et d'avoir pu voir la performance des pneus."

Wolff admet que ces nouveaux règlements ont peut-être sauvé Mercedes de l'ennui.

"Après trois années de domination, nous passons tout de même beaucoup de temps à redéfinir nos objectifs. Mais le changement de règles techniques nous a aidé à avoir une part de motivation en plus pour que nous soyons à nouveau parmi les meilleurs."

"Les règles ont changé, tout le monde repart à zéro. J'espère que nous aurons de nouveau une voiture capable de gagner des victoires et le titre. Et nous continuerons à donner à nos deux pilotes les mêmes opportunités", conclut Wolff.
source: Nextgen-Auto.com

Brawn - La F1 est trop complexe pour être modifiée du jour au lendemain
Ross Brawn a admis que la complexité de la Formule 1 empêchera Liberty Media, les nouveaux propriétaires du sport, d'imposer des changements rapides pour améliorer le spectacle.

Pour celui qui est devenu le nouveau manager de la Formule 1, il est également essentiel de bien réfléchir aux prochaines décisions, avec une vision à long terme.

Ces dernières semaines, le Britannique a fait une liste très longue de choses à régler mais il reconnait que cela prendra du temps.

"Il y a des problèmes qui peuvent paraitre très simples à évoquer mais les solutions vont prendre un certain temps avant de pouvoir être appliquées", déclare Brawn.

"Nous voulons nous concentrer sur la manière de rendre le spectacle aussi bon que possible. Chaque décision devra remplir tous les critères et dans ces critères il y aura l'amélioration du sport, l'amélioration du spectacle et les contraintes économiques éventuelles."

"Vous ne pouvez pas changer un sport aussi complexe que la Formule 1 du jour au lendemain mais le message est le suivant: nous allons nous battre pour la rendre aussi excitante et aussi viable que nous le pourrons."

"J'espère qu'avec la pression continue que nous pourrons appliquer nous pourrons faire de ce sport un sport meilleur."
source: Nextgen-Auto.com

Williams - On ne pouvait pas retenir Valtteri face à cette opportunité
Pris de court par le départ soudain de Nico Rosberg, Toto Wolff a rapidement été contraint d'activer ses réseaux pour lui trouver un remplaçant, et l'un des premiers qui lui est venu à l'esprit est celui qui a finalement obtenu le poste, Valtteri Bottas.

Son ancienne patronne, Claire Williams, savait que Wolff allait rapidement l'appeler et en donne les raisons.

"Il l'a fait parce que Valtteri a un talent incroyable, c'est un pilote très complet. Parmi ses plus grandes qualités, Valtteri est quelqu'un qui joue en équipe, qui ne fait pas de vague, et c'est une bonne chose pour un directeur d'équipe de savoir que son pilote ne posera pas de problèmes, qu'il baissera la visière et roulera."

"C'est un Finlandais typique, très tranquille et calme. Il a toutefois un caractère émotionnel, il était très heureux de rejoindre Mercedes. Il va apporter ça à cette équipe, mais c'est quelque chose dont il sait se débarrasser avant de se glisser dans le cockpit. C'était un élément essentiel pour nous, mais on ne pouvait pas le retenir et contrer ses ambitions face à une opportunité comme celle de piloter pour Mercedes" poursuit-elle.

Pour le remplacer, Williams a fait un effort financier pour attirer Felipe Massa, qui avait annoncé sa retraite auparavant, et garde ainsi l'espoir de signer de bons résultats: "Nous avions besoin d'un pilote expérimenté, c'est génial qu'il ait accepté de revenir car c'était la solution idéale pour nous. Nous avons beaucoup restructuré l'équipe et le futur reste lumineux. C'est difficile de donner des attentes précises à cause des nouvelles règles, mais nous voulons faire mieux que la cinquième place de 2016."
source: Nextgen-Auto.com

Marchionne s'est senti 'stupide' après l'échec de 2016
Le président de Ferrari, Sergio Marchionne, a reconnu qu'il s'était senti "stupide" après avoir constaté que ses promesses pour la saison 2016 ne se sont pas matérialisées en résultats concrets.

Avant le début de la dernière saison, l'Italien avait promis des victoires pour la Scuderia et une bataille pour le titre mondial face à Mercedes. En réalité, Ferrari a été bien loin de tenir ces objectifs: aucune victoire à la clé et une 3ème place au Championnat des Constructeurs, derrière Red Bull Racing et bien loin de Mercedes.

"Si un employé me dit que notre voiture est 4 secondes plus rapide que la précédente, je n'ai pas d'autre choix que de le croire", se justifie Marchionne.

"L'honnêteté intellectuelle est important mais je dois admettre que je me suis senti stupide."

Marchionne ne dit pas clairement à quel "employé" il pense. Peut-être à James Allison, qui va prendre ses fonctions chez Mercedes le 1er mars, après avoir quitté Ferrari en juillet dernier.

"Ce que je peux dire c'est qu'il y a clairement eu des problèmes dans le flux d'informations que je recevais. Mais, depuis, cela a été corrigé", conclut Marchionne.
source: Nextgen-Auto.com

Bottas - Etre l'équipier de Hamilton, une grande chance pour moi
Valtteri Bottas reconnait qu'il n'a pas encore eu beaucoup de temps pour discuter avec Lewis Hamilton, malgré les réunions de travail qui s'enchainent à Brackley pour préparer la saison 2017 chez Mercedes.

"Nous avons chacun eu nos propres réunions avec nos propres ingénieurs", explique le Finlandais.

"Nous nous sommes croisés rapidement. Il m'a souhaité la bienvenue et m'a félicité."

"Je suis vraiment heureux de l'avoir comme équipier cette année", ajoute Bottas.

"C'est une grande chance pour moi de prouver mon talent. J'ai toujours voulu, dans ma carrière, avoir les meilleurs équipiers possibles. Là j'en ai vraiment un!"

Bottas sait qu'il va jouer gros cette saison puisque son contrat ne porte que sur une seule année et beaucoup de gens aimeraient déjà voir Fernando Alonso ou Sebastian Vettel à sa place en 2018!

"Je comprends tout à fait que l'accord avec Mercedes ne soit pas plus long à ce stade. C'est normal que l'équipe souhaite d'abord voir comment je me comporte. Ca me va, c'est comme ça. J'ai toujours dû gagner ma place... mais je sais comment piloter."
source: Nextgen-Auto.com

Horner promet un spectacle 'formidable' pour les fans cette année
Christian Horner, le directeur de Red Bull, a aujourd'hui rassuré les fans et le paddock sur le spectacle que sera capable de fournir la F1 cette année. Pour l'homme fort de l'écurie autrichienne, la saison à venir sera même "formidable" pour tout le monde.

"Je suis sûr que Mercedes et Ferrari vont connaître une année solide, et nous allons essayer de les pousser fort. J'espère que nous pourrons prendre du plaisir tout au long de la saison. C'est une période excitante pour la F1 actuellement, et j'espère que nous pourrons fournir un bon spectacle."

L'optimisme d'Horner se fonde sur la nouvelle réglementation en vigueur, et notamment autour des pneumatiques, qui seront à la fois plus larges et plus endurants. L'appui général des voitures sera également sensiblement augmenté.

"2017 sera une année de grand changement réglementaire. Assister à cette saison, ce sera fascinant. Les pneus vont jouer un rôle-clef. Les nouvelles dimensions des pneus (plus larges, plus gros), le look plus agressif des F1, leur nouvelle aérodynamique, les temps au tour plus rapides de 4, 5 ou 6 secondes... ça va être un spectacle formidable pour tous les fans."

"Nous travaillons avec Pirelli depuis notre tout premier test l'été dernier, et Pirelli a réellement épousé ce nouveau règlement. Et je pense que la F1 va vraiment bénéficier de cet investissement de Pirelli pour son produit de cette année."

Dans ce même message à destination de Pirelli, Christian Horner a félicité le manufacturier italien pour un anniversaire bien spécial... et a annoncé ses ambitions pour la saison à venir: aller chercher Mercedes.

"Félicitations pour les 110 années de présence de Pirelli en compétition. C'est une réussite incroyable et c'est quelque chose dont vous devriez être fiers. Nous avons toujours apprécié de travailler avec Pirelli. Nous avons gagné à trois reprises les titres pilotes et constructeurs avec des pneus Pirelli, en 2011, 2012 et 2013. Nous adorerions en gagner plus encore. Nous allons essayer de mener la vie dure à Mercedes cette année. Je suis sûr que Ferrari essaiera aussi."
source: Nextgen-Auto.com

Wehrlein confirme son absence lors des premiers essais
Pascal Wehrlein a confirmé qu'une blessure au dos l'empêcherait de participer aux premiers essais hivernaux de la saison avec Sauber, sa nouvelle équipe.

Le pilote allemand, placé par Mercedes au sein de l'équipe suisse, avait eu un accident spectaculaire lors de la Course des Champions à Miami.

"Je dois manquer le premier test de Barcelone cet hiver suite à un conseil médical relatif à un problème avec mon dos", annonce Wehrlein sur les réseaux sociaux.

"Je suis désolé pour l'équipe mais nous reviendrons plus forts."

Sauber n'a pas encore communiqué à ce sujet mais devrait confirmer que c'est l'Italien Antonio Giovinazzi, 3ème pilote de Ferrari, qui devrait remplacer Wehrlein pour ces premiers essais qui débuteront le 27 février, probablement avec Marcus Ericsson au volant pour commencer.
source: Nextgen-Auto.com

Williams annonce la date de présentation 'réelle' de sa FW40
Après avoir dévoilé dans une vidéo sa FW40 en virtuel (à voir ici), en collaboration avec Autosport, Williams a confirmé aujourd'hui que sa monoplace pour 2017 serait également prête à temps pour les premiers essais privés hivernaux à Barcelone, qui débutent le 27 février.

L'équipe de Grove a choisi de présenter sa voiture "en vrai" le 25 février.

Toutes les dates de présentation sont maintenant connues, à défaut de connaitre, pour le moment, les heures exactes.

Les dates de présentation:

- Sauber C36 - 20 février (le 22 en piste)
- Renault RS17: 21 février
- Force India VJM10 - 22 février
- Mercedes W08 - 23 février
- Ferrari (nom inconnu) - 24 février
- McLaren MCL32 - 24 février
- Williams FW40 - 25 février
- Toro Rosso STR12 - 26 février (à 16h30)
- Red Bull RB13 - 26 février
- Haas VF17 - 26 février
source: Nextgen-Auto.com

Williams espère que les spéculations sur Lowe 'vont bientôt se terminer'
Alors que l'équipe Williams F1 vient de révéler en vidéo et en images de synthèse sa nouvelle FW40, Claire Williams espère que toutes les spéculations autour de Paddy Lowe s'arrêteront bientôt.

L'ancien directeur technique exécutif de Mercedes a maintenant été officiellement remplacé par James Allison mais il n'a pas encore été annoncé comme recrue de choix par Williams.

La directrice adjointe de Williams ne confirme rien mais laisse entendre que nous devrions bientôt en savoir plus.

"C'est certain que beaucoup de gens parlent de ça. Mercedes et nous avons permis aux fans de passer un bel hiver avec beaucoup de nouvelles autour des pilotes et des ingénieurs. De l'encre a coulé! J'espère que les dernières spéculations vont bientôt se terminer. Malheureusement je ne peux pas vous dire maintenant si Paddy va rejoindre notre équipe ou pas", commente-t-elle.

"Paddy est un directeur technique fantastique. N'importe quelle équipe serait heureuse de l'avoir", précise Claire Williams.

Hier, Williams a annoncé l'arrivée de Dirk de Beer en tant que nouveau directeur de l'aérodynamique. Pat Symonds, qui a quitté l'équipe, attend donc toujours d'être remplacé mais Lowe souhaiterait plus que le simple rôle de directeur technique.
source: Nextgen-Auto.com

Le retour des Formule 1 à 4 roues motrices?
Toto Wolff, le patron de Mercedes F1, a averti récemment le sport: il faudra rapidement se pencher sur les règles que devront suivre les constructeurs et motoristes après l'ère actuelle, qui se terminera en 2020.

L'Autrichien est en faveur d'une poursuite de l'ère des moteurs hybrides et avait indiqué qu'il souhaitait en tirer encore plus de puissance, alors qu'ils frisent déjà les 1000 chevaux.

"La Formule 1 est le laboratoire le plus rapide du monde et nous ne devons pas abandonner ça", avait-il alors déclaré.

Certains veulent aller encore plus loin et combiner le meilleur des deux mondes: des Formule 1 à 4 roues motrices, comme les meilleures voitures supersportives.

Il n'est pas question de relier les trains avant et arrière comme ce fut le cas par le passé dans les années 60 et 70 sur quelques monoplaces, mais d'intégrer des systèmes hybrides avec des moteurs électriques dans les roues avant.

Mercedes et Honda seraient en faveur de ce type de technologie, et Ferrari y réfléchirait déjà pour sa prochaine hypercar. Avec une motricité très nettement améliorée, les F1 deviendraient encore plus spectaculaires.
source: Nextgen-Auto.com

Une FOTA 'bis' en préparation pour dialoguer avec Liberty
L'arrivée de Liberty Media à la tête de la Formule 1 a été plutôt bien perçue par l'ensemble des acteurs du sport mais cela n'empêche pas les équipes de se méfier.

Selon certaines spéculations, en coulisses, il y aurait déjà du mouvement et nous pourrions bien revoir réapparaitre la FOTA, l'Association des équipes de Formule 1, qui avait été dissoute il y a un peu plus de 3 ans.

Cette FOTA "bis" pourrait servir aux 10 patrons d'équipe à protéger leurs intérêts communs, même si la volonté du groupe américain est de tout faire pour développer au mieux l'aspect commercial du sport.

Pour Damon Hill, le Champion du monde 1996, les équipes ont raison de se méfier. Le Britannique a comparé Liberty à "l'administration de Donald Trump", encore très balbutiante.

"Je pense qu'ils sont encore en train d'apprendre", dit-il.

"Il est normal de se poser des questions", ajoute Hill au sujet de la Commission Européenne, qui souhaite lancer une enquête sur le sport parce que le système actuel ne garantit pas la compétitivité de tous les participants.

"Il est clair qu'il y a une situation où certaines équipes sont favorisées. Notamment Ferrari, qui semble recevoir plus d'argent que les autres et d'avoir une sorte de traitement préférentiel (avec un droit de veto)."
source: Nextgen-Auto.com

Sauber va confirmer l'absence de Wehrlein à Barcelone
Il semble désormais acquis que Pascal Wehrlein manquera les premiers essais de Barcelone cet hiver, du 27 février au 2 mars.

Comme nous vous le rapportions hier, les dernières nouvelles ne vont pas en faveur d'un retour précipité de l'Allemand au volant, après son accident survenu à la Course des Champions.

Wehrlein, placé par Mercedes chez Sauber pour poursuivre son apprentissage de la Formule 1, souffre encore du cou mais aurait aussi contracté quelques douleurs dans le dos.

Il doit passer des examens complémentaires la semaine prochaine afin de savoir s'il est apte à rouler lors des essais qui auront lieu la semaine suivante, à partir du 7 mars.

Antonio Giovinazzi, le 3ème pilote de Ferrari, remplacera Wehrlein en attendant. Il ne manque plus qu'une confirmation officielle de la part de Sauber, confirmation qui devrait arriver dans les heures ou jours à venir, avec plus de détails sur l'état de santé de Wehrlein.
source: Nextgen-Auto.com
Découvrez la composition des écuries et le calendrier des courses du championnat 2017!

En direct de Twitter

suivez-nous sur Twitter
.:: Lexique ::.
>> Découvrez la signification de plus de 400 termes utilisés dans le petit monde de la F1!
dictionnaires • Autoclave, Carrossage, Flow vis, Hat trick, Nomex, SREC, Tube de Pitot, Zylon... Vous saurez tout ce qui se cache derrière ces mots obscurs.
.:: Twitter ::.
>> Actualité, commentaires, résultats... retrouvez les tweets postés par notre équipe!
Twitter • Suivez-nous sur Twitter à l'adresse:
twitter.com/ZoneF1
.:: Publicité ::.