En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Actualités » Brèves du paddock

Brèves du paddock

Les news du Mardi 23 Janvier 2018

Force India va révéler son nouveau nom et sa monoplace le 25 février
Force India va révéler le 25 février, à la veille du début des essais hivernaux, sa nouvelle monoplace, son nouveau logo et surtout son nouveau nom. L'équipe n'a jamais caché sa volonté de changer de nom ces derniers mois, afin de la rendre plus internationale et de s'éloigner de l'Inde et des problèmes judiciaires de Vijay Mallya.

Le sujet était tombé dans l'oubli en fin de saison 2017 et l'on se demandait si un changement était toujours à l'ordre du jour, mais Bob Fernley confirme que c'est le cas. L'équipe voulait garder le mot 'Force' dans son nouveau nom, afin de garder un lien avec Force India, mais il se pourrait que la nouvelle identité soit totalement différente.

Le premier nom sélectionné était Force One, mais son abréviation possible F1 a rapidement poussé la discipline à rappeler qu'elle était seule détentrice des droits du nom 'F1'. Le mot 'India' va disparaître du nom de l'équipe et de son logo.

"Nous avons toujours dit que nous changerions le nom de notre équipe" rappelle Otmar Szafnauer à 'Auto Moto und Sport'. "C'est toujours d'actualité, le nom va changer et nous comptons le dévoiler en même temps que notre nouvelle monoplace. Mais il doit d'abord être approuvé par la Formule 1".»

Anciennement Jordan, Midland ou encore Spyker, Force India aura donc gardé cette identité durant dix saisons en Formule 1. Durant ces dix années, elle aura progressé quasiment à chaque saison pour passer de 11ème, son classement en 2008, à 4ème, sa place au championnat en 2016 et 2017. Ses couleurs resteront inchangées avec la présence toujours massive de BWT, qui donne sa couleur rose à l'équipe.
source: Nextgen-Auto.com

Wolff - Ce que fait Ferrari avec Sauber est visionnaire
Toto Wolff s'est montré convaincu par les liens mis en place entre Ferrari et ses clients, ajoutant qu'il envisagerait volontiers de resserrer les liens avec les équipes fournies par Mercedes.

Haas est vue dans le paddock comme l'équipe B de Ferrari, puisqu'elle reçoit de nombreuses pièces de la Scuderia en plus du moteur, tandis que Sauber a resserré ses liens avec Ferrari en louant de nouveau un moteur de l'année en cours et en ayant Alfa Romeo comme sponsor à partir de cette année.

"Je pense que Sergio Marchionne et Maurizio Arrivabene sont intelligents" lance Wolff. "L'alliance avec Haas offre déjà des bénéfices techniques pour Ferrari, mais ce qu'ils font avec Sauber est encore plus visionnaire"."

"Une telle alliance peut-être une menace pour nous et nous devons réfléchir à quelque chose de similaire. Ce n'est pas simple à faire quand on ne veut pas interférer avec les fonctions de sa propre équipe, mais il faut garder nos yeux et nos oreilles ouverts car nous cherchons toujours des plans intelligents."

Les équipes clientes de Mercedes, Force India et Williams, pourraient faire l'affaire auprès du constructeur. L'équipe de Vijay Mallya est toujours sujette aux démêlés judiciaires de son créateur tandis que Claire Williams pourrait céder des parts de son équipe.
source: Nextgen-Auto.com

Liberty Media se plonge dans les dettes de la F1
Liberty Media a annoncé le lancement prochain d'un plan pour combler la dette senior de 3,3 milliards de dollars auprès de certaines filiales de Delta Topco Limited, elle-même filiale de Liberty qui possède les intérêts de la F1.

Au travers d'un refinancement global, les filiales de Delta Topco Limited qui sont liées au projet ont l'intention de renflouer les 400 millions de dollars de la dette principale en utilisant les excédents de bénéfices et les prêts qui pourraient faire l'objet d'un accord et d'un financement de ceux-ci.

Au 31 décembre 2017, le crédit renouvelable de la dette principale n'était pas utilisé. La transaction sera neutre et le prêt de refinancement restera sans recours auprès de Liberty. Delta Topco Limited, ses filiales ainsi que les dettes en question sont attribuées aux actions traçantes de Formula One Group, c'est-à-dire directement dépendantes des résultats du groupe.

Ce refinancement est un signal fort envers le sport et les équipes de F1, qui n'auront plus à subir le poids des intérêts de la dette dans les revenus globaux.
source: Nextgen-Auto.com

Sean Bratches défend le modèle économique de la F1
Sean Bratches s'est exprimé au sujet du projet de Liberty Media, qui compte lancer une plateforme numérique de diffusion en streaming. Une telle décision, si elle permet de ne s'abonner que pour la Formule 1, éloigne un peu plus la discipline d'une diffusion gratuite.

Actuellement, quatre courses sont prévues pour une diffusion gratuite en France en 2018, et Bratches assure que Liberty Media souhaite conserver un pourcentage de courses diffusées gratuitement, mais veut surtout pouvoir proposer du contenu gratuit et un véritable abonnement pour les fans.

"Le lancement de notre plateforme numérique est prévu" déclare le directeur commercial de la F1. "Aujourd'hui, ça ne fait que nous coûter de l'argent et ça doit changer."

"Nous allons démarrer un service de streaming direct pour offrir aux fans des contenus en direct et à la demande. Les fans auront un accès direct aux données des voitures. L'un sera accessible gratuitement tandis que l'autre, pour les fans les plus sérieux, sera disponible après paiement."

Le développement de la discipline sur internet est une nouveauté puisque Bernie Ecclestone avait estimé que les droits télévisuels devaient rester exclusifs.

"Le marché a prouvé qu les deux peuvent être faits simultanément. Les autres sports sont déjà bien plus avancés. Ce n'est pas comme si nous laissions tomber nos partenaires pour la télé. Cette année, nous voudrons offrir une nouvelle plateforme graphique à la télé qui présentera le contenu de manière plus proche du consommateur"."

Enfin, il essaie de trouver un équilibre entre la diffusion gratuite de certaines courses et l'obtention des droits intégraux par des chaînes payantes: "Les chaînes gratuites permettent d'atteindre du monde, mais l'argent se trouve sur les chaînes payantes."

"Idéalement, on aimerait que 25 à 30% des courses soient diffusées gratuitement et le reste derrière un abonnement. Cela fonctionne en France et dans d'autres pays, mais il y a des pays qui n'ont pas encore adopté ce modèle."
source: Nextgen-Auto.com

Vettel et Wolff vus ensemble, ce dernier imagine les unes de journaux
Toto Wolff et Sebastian Vettel ont été aperçus ensemble ce week-end, aux abords des pistes de Kitzbühel, en Autriche, où se disputait une manche de la coupe du monde de ski alpin.

Les deux hommes ont été vus en compagnie du directeur financier de Daimler, Bodo Uebber, ce qui n'a pas manqué de créer des échos des bruits qui avaient lié Vettel à Mercedes l'an dernier, jusqu'à ce qu'il signe une prolongation de son contrat chez Ferrari.

"Maintenant, tout le monde va écrire que Vettel va chez Mercedes!" s'amuse Toto Wolff. "Nous sommes simplement voisins en Suisse et aussi amis, donc nous parlons normalement."

Beaucoup de noms de la F1 ont été aperçus ensemble puisque les Autrichiens Niki Lauda et Gerhard Berger ont été vus aux côtés de Bernie Ecclestone.

Sur les réseaux sociaux, Pierre Gasly a également posté des photos depui Kitzbuhel sur lesquelles il apparaît aux côtés de Max Verstappen, de Brendon Hartley, de Sébastien Ogier, ou encore du pilote moto Marc Marquez. Le point commun de tous ces pilotes étant évidemment le soutien de Red Bull.
source: Nextgen-Auto.com

Schumacher avait été stupéfait par les essais de Rossi en F1
L'une des grandes sagas du début des années 2000 était la possible arrivée de Valentino Rossi en Formule 1. L'Italien, alors maître incontesté de la toute nouvelle catégorie MotoGP, avait disputé des essais avec la Scuderia en 2004.

La rumeur de sa potentielle arrivée avait fait grand bruit puisqu'elle ne paraissait être qu'un coup médiatique pour Ferrari. Néanmoins, Luigi Mazzola se souvient de ces essais et de l'étonnement de Michael Schumacher devant les performances du champion deux-roues.

"Je ne me rappelle pas exactement combien de séances d'essais ont été effectuées avec Valentino Rossi chez Ferrari, je dirais au moins sept" a rappelé l'ingénieur, en charge des essais de la Scuderia à cette époque.

"Lors du premier, Valentino est allé sur la piste et a fait une dizaine de tours. Lors du dernier, il avait fait un temps incroyable. Je me souviens que Michael Schumacher, qui regardait la télémétrie avec moi, avait un regard étonné, à la limite de l'incrédulité"."

Rossi a par la suite effectué de nombreuses séances, de 2004 à 2009, lors desquelles il n'était jamais loin des pilotes habituels de la Scuderia au niveau des chronos effectués.

Il aurait même pu remplacer Michael Schumacher pour la saison 2007 mais a finalement décidé de rester en MotoGP où il a remporté deux titres supplémentaires.
source: Nextgen-Auto.com

Norris craint des problèmes de visibilité avec le halo
Lando Norris, le pilote de réserve de McLaren, fourbira ses armes cette année en Formule 2. Celui qu'on annonce comme le successeur de Fernando Alonso devra prouver qu'il est bien de la trempe des futurs champions.

En F2, comme en F1, le HALO a été introduit cette année sur les monoplaces pour assurer plus de sécurité aux pilotes. Lando Norris devra donc se faire à cette nouveauté... qu'il est pourtant loin d'apprécier.

"J'espère que je m'adapterai rapidement au HALO. J'ai dû conduire dans un cockpit fermé en LMP2 lors des essais pour Daytona, et j'ai réussi à m'y faire rapidement; même si ce n'est pas un HALO, c'est toujours différent de ce à quoi je suis habitué."

"Quelques pilotes ont conduit avec le HALO, probablement pas autant en F2 ou en Formule 3, mais des personnes comme George Russell, je pense, ont conduit avec le HALO dans la Mercedes. J'espère que ce ne sera pas trop un problème... Je ne pense pas que ce sera problématique pour les changements de direction, mais dans des virages comme Eau Rouge, ou le virage 4 de Budapest en haut de la colline... c'est là qu'on dit qu'il y aura plus de problèmes de visibilité. "

"S'il y a un drapeau jaune ou quelque chose comme ça au sommet du virage de l'Eau Rouge, alors, ce ne sera pas vraiment facile de le voir jusqu'à être à sa hauteur. Je ne pense pas que ce sera trop un problème pour moi pour être honnête. Tout le monde devra s'y faire, donc il faudra juste s'y habituer."

Lando Norris apparaît moins inquiet que mécontent: car au moment de décrire le HALO en un seul mot, l'Anglais lâche un "mauvais" qui en dit long sur son sentiment.

Cette saison, outre son programme en F2, Lando Norris participera à des tests pour McLaren en essais privés, à Barcelone. Il pourrait aussi participer aux tests Pirelli pour se familiariser avec les pneumatiques milanais.

"Il y aura des rookie days de nouveau cette année, donc je devrais pouvoir faire les essais de Budapest ou des tests pour Pirelli comme c'était prévu au Brésil [les essais avaient été annulés pour des raisons de sécurité en 2017]" estime Lando Norris, qui attend cependant encore la confirmation de McLaren.

"J'espère que je pourrai maximiser l'utilité de ces rookie days, autant que possible. Ce n'est pas beaucoup de jours de tests... mais j'espère qu'il y en aura quatre, cinq, ou quelque chose comme ça, en y incluant les tests Pirelli. C'est tout ce que je sais au sujet de mon programme en F1 cette année."
source: Nextgen-Auto.com
Découvrez la composition des écuries et le calendrier des courses du championnat 2017!

En direct de Twitter

suivez-nous sur Twitter
.:: Lexique ::.
>> Découvrez la signification de plus de 400 termes utilisés dans le petit monde de la F1!
dictionnaires • Autoclave, Carrossage, Flow vis, Hat trick, Nomex, SREC, Tube de Pitot, Zylon... Vous saurez tout ce qui se cache derrière ces mots obscurs.
.:: Site Mobile ::.
>> Suivez toute l'actualité de la Formule 1 où que vous soyez!
mobile • Connectez-vous sur notre mobile à l'adresse:
mobile.zonef1.com
.:: Publicité ::.