En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Actualités » Brèves du paddock

Brèves du paddock

Les news du Dimanche 03 Décembre 2017

La F1 n'est plus un sport de gladiateurs selon Newey
Adrian Newey est certainement l'ingénieur le plus connu et le plus respecté en activité dans le paddock. Celui qui travaille aujourd'hui pour Red Bull a une longue expérience de la F1, et à l'entendre s'exprimer sur l'évolution actuelle de la discipline, un air de "c'était mieux avant" résonne à ses oreilles...

"Vous n'avez plus le sentiment que les pilotes conduisent tels des gladiateurs. Si vous revenez à l'époque d'Ayrton Senna, à cette fameuse vidéo embarquée de lui, à Monaco, en 1990, vous pouvez vous demander: 'mais comment diable réussit-t-il à conduire une telle voiture?' Et vous vous dites que vous n'y arriveriez jamais."

"Maintenant, si vous regardez une caméra embarquée, vous aurez tendance à penser - même si vous auriez tort évidemment - que vous pourriez y arriver vous-même."

Les monoplaces, cette année, ont été pourtant rendues plus difficiles à conduire, mais pour Adrian Newey, le compte n'y est pas encore. Le nouveau règlement en 2014 a fait beaucoup de mal à la F1, surtout sur le plan du moteur selon lui. L'inégalité dans les performances de V6 empêche une vraie lutte pour le titre.

"Pour une équipe qui n'est pas motoriste, comme Red Bull, il est impossible d'avoir la meilleure unité de puissance et c'est une difficulté supplémentaire pour nous. Durant l'ère des V8, c'était différent: les moteurs étaient assez similaires entre eux."

"Si, par exemple, les différences de performance entre les V6 étaient moins importantes, alors je pense que cette année, il y aurait eu une bataille entre quatre équipes pour le championnat: nous, Mercedes, Ferrari et McLaren. C'est ce que nous voulons vraiment."
source: Nextgen-Auto.com

Horner - Hamilton serait idiot de sous-estimer Ricciardo
Lewis Hamilton a été amené à désigner, selon lui, les meilleurs pilotes actuels du plateau de Formule 1, s'il devait choisir ses rivaux. Ses réponses ont été Fernando Alonso, Sebastian Vettel et Max Verstappen. Daniel Ricciardo n'est pas cité, une erreur selon son patron.

"Lewis serait idiot de sous-estimer Daniel", a déclaré Christian Horner. "C'est un pilote phénoménal et possiblement le meilleur au niveau des dépassements. Il a fait quelques belles courses cette année et quelques belles courses depuis qu'il est chez nous. Il est prêt pour se battre pour un championnat si nous lui donnons la voiture pour cela."

L'Australien a vécu une saison difficile avec un démarrage poussif et une fin d'année marquée par de nombreux abandons. Entre temps, il a signé neuf podiums dont une victoire, qui s'ajoutent aux deux victoires de Max Verstappen pour faire une saison nettement supérieure à ce que valait la Red Bull RB13 cette saison.

"Je suis vraiment ravi que nous ayons la meilleure paire de pilotes en Formule 1. Max et Daniel se poussent pour atteindre le sommet et c'est vraiment passionnant."
source: Nextgen-Auto.com

Pirelli considère son pneu super-dur comme un joker
Pirelli a présenté un pneu hyper-tendre et a annoncé avoir rendu l'intégralité de sa gamme plus tendre. Dans le même temps, le manufacturier a présenté un contradictoire pneu super-dur qui est en fait le même composé que le pneu dur utilisé en 2017.

Utilisé est un bien grand mot, puisque cette gomme n'a été vue qu'en Espagne, où elle n'a quasiment pas été utilisée avant d'être rangée au placard. Dès lors, l'intérêt de la faire revenir dans la gamme Pirelli se posait, et le constructeur italien a une réponse à cette question.

"Ce n'est pas un composé que nous avons l'intention d'utiliser l'an prochain, c'est une gomme de secours", explique Mario Isola. "Nous voulons l'avoir dans notre gamme car si pour une raison, nous avons sous-estimé la vitesse de développement, elle sera là au cas où on doive choisir des pneus plus durs. Pour le moment, il est prévu que nous utilisions la gamme entre le pneu dur et l'hyper-tendre."

Isola espère que la gamme complète permettra une plus grande ouverture dans les stratégies en offrant trois vrais choix pour les équipes, afin que tous les composés puissent être à l'origine de stratégies viables.

"Nous devons prendre en considération l'ensemble des équipes et nous ne faisons jamais de choix en ne pensant qu'aux équipes de pointe ou aux équipes du fond de grille. Nous pensons à tout le monde et nous devons faire un choix qui convient à tous."

"L'objectif est d'avoir trois types de gomme valables pour la course. Il ne faut pas qu'un composé soit trop dur et que les équipes ne se concentrent que sur les deux plus tendres. Nous voulons avoir trois composés utilisables en course."
source: Nextgen-Auto.com

Nico Rosberg se verrait bien jouer un rôle en Formule E
Nico Rosberg a reconnu qu'il était intéressé à l'idée d'occuper un rôle actif en Formule E à l'avenir, estimant que le championnat avait un futur très positif et qu'il aimerait s'y impliquer.

"J'en connais beaucoup au sujet de la Formule E que j'ai suivi depuis un moment", déclare Rosberg. "Elle a un grand futur. Je suis ouvert à l'exploration, on verra ce qu'elle propose, mais je suis intéressé."

Néanmoins, hors de question pour lui de reprendre la compétition à un tel niveau, assurant qu'il en avait fini avec le rôle intense de pilote de course: "C'est vraiment terminé pour moi. Je suis parfaitement heureux et je suis ravi de ce qui m'attend."

"La Formule E est dans l'air du temps et c'est ce qui lui garantit un bel avenir. Les gens y vont pour regarder et voir la technologie du futur faire la course. Jamais un sport automobile n'avait été aussi direct entre la voiture de course et la voiture de route."

"Toutes les meilleures marques au monde y vont pour lutter contre d'autres donc c'est génial", a-t-il ajouté, alors que son ancienne équipe, Mercedes, va s'engager l'an prochain face à BMW, Porsche ou encore Audi.

Hugo Boss a également décidé de quitter la Formule 1 pour la Formule E, ce qui semble une bonne idée à Nico Rosberg: "Ils ont été la première marque de mode à sauter le pas. Ils ont décidé cela tôt et je pense que ça va payer. Ils ont envoyé un message."
source: Nextgen-Auto.com

Jenson Button de retour à la compétition à temps complet
Jenson Button, Champion du monde 2009 et retraité de la Formule 1 depuis la fin 2016, l'avait laissé entendre lors de son passage au Grand Prix du Japon: il voulait retrouver la compétition à plein temps.

Après une pige cette année pour remplacer Fernando Alonso à Monaco, l'Espagnol ayant voulu tenter de gagner les 500 miles d'Indianapolis, le Britannique a mis un terme à son contrat d'ambassadeur pour McLaren Honda.

Alors que McLaren s'associe dorénavant à Renault, Button restera avec Honda en 2018. Il vient en effet d'annoncer qu'il participera au très populaire et relevé championnat de Super GT au Japon.

Il avait déjà participé aux 1000 kilomètres de Suzuka en août dernier et l'expérience lui avait beaucoup plu. Pour l'instant son équipe n'est pas connue.

"Je suis très excité!", lance aujourd'hui Button.

"Je roulerai pour Honda en Super GT en 2018 et c'était un rêve depuis les deux dernières années parce que j'adore cette catégorie."

"J'ai fait une course à Suzuka et cela m'a motivé encore plus. Il y a maintenant beaucoup d'essais à faire pour que je me sente à l'aise et pour améliorer la voiture à mon goût."

Dans ce championnat GT, Honda est opposé à Lexus, la marque de luxe de Toyota, et à Nissan.

Button commencera sa saison (composée de 8 manches) à Okayama en avril. Le Super GT se produit aussi sur les circuits de Suzuka, Sugo, Autopolis, Motegi, Fuji (2 fois) et en Thaïlande, sur le circuit Chang.
source: Nextgen-Auto.com

Marchionne - La menace de Ferrari est sérieuse
Lors de la présentation du partenariat Sauber Alfa Romeo hier à Milan, Sergio Marchionne a bien indiqué à l'assemblée qu'il ne fallait pas y voir de signes très clairs d'apaisement des tensions qui règnent depuis quelques semaines entre Ferrari et Liberty Media.

Les règles de 2021 sont maintenant au coeur des débats et les propositions déjà faites ne satisfont pas Ferrari ni Marchionne. Et ce n'est pas parce qu'Alfa s'engage en F1 que tout est assuré dorénavant pour le long terme.

"Le dialogue a démarré avec eux et va continuer à évoluer", confie Marchionne.

"Nous avons du temps avant 2020 pour trouver une solution qui convienne à Ferrari. La menace de Ferrari de quitter la Formule 1 est sérieuse."

"En effet l'accord que nous avons signé avec Sauber expirera lui aussi pour 2021, juste au moment où Ferrari pourrait partir."

Marchionne est prêt à des concessions pour le bien de la Formule 1 mais pas à tout prix.

"Nous devons trouver une solution qui est bonne pour le sport mais nous devons aussi être clairs sur les choses sur lesquelles nous ne sommes pas prêts à reculer."
source: Nextgen-Auto.com

Daniel Ricciardo n'aime pas tous les aspects de la Formule 1
Daniel Ricciardo n'a jamais caché son envie d'être Champion du monde de Formule 1 et avoue même qu'il trouve déjà avoir pris du retard. Néanmoins, il n'aime pas toutes les facettes de ce sport qui l'anime.

"Il y a beaucoup d'exigences et parfois, on veut simplement être nous-mêmes", explique-t-il. "Nous avons du temps que nous passons seuls, mais il y a aussi parfois beaucoup de demandes consécutives et au bout d'un moment, on a envie d'être seuls."

"Les week-ends de course sont souvent difficiles et ils commencent parfois le mardi, car on a des engagements avec les médias ou d'autres opérations qui commencent à ce moment."

Il explique ensuite à quoi ressemblent les jours qui suivent un Grand Prix: "Généralement, le jour d'après est en repos et je rentre chez moi le dimanche soir. Le lundi, je sors généralement pour aller manger mais je reste tranquille à ne rien faire. En fin de saison, les premières semaines après la dernière course sont chargées et ensuite, j'ai trois semaines de repos."
source: Nextgen-Auto.com

Selon Kubica, la belle histoire de son retour ne le dispense pas de résultat
Robert Kubica assure que sa jolie histoire d'un éventuel retour en Formule 1 n'aura aucune incidence sur ses chances de revenir dans la discipline et qu'elle ne lui offrira aucun passe droit. Beaucoup de rumeurs ont fait état d'un choix populaire et marketing pour Williams, qui ferait beaucoup parler d'elle en recrutant le Polonais.

"Beaucoup de choses ont été écrites et dites, et je pense que c'est normal car il y avait beaucoup de points d'interrogation et tout le monde a son opinion", a expliqué Kubica. "Je pense que beaucoup de personnes aimeraient me voir revenir."

"L'histoire est belle mais il n'y a rien de joué car au final, je devrai m'assurer d'être prêt si j'ai ma chance, et je devrai être aussi prêt que possible. J'apprécie cela car il y a beaucoup d'espoir et beaucoup de souhaits. Je connais toutefois la réalité, une fois que je serai dans la voiture, l'histoire disparaîtra et je serai seul avec la voiture, avec l'équipe et avec un travail à faire."

Kubica va se fixer des objectifs élevés et rappelle qu'il est "le gars qui a toujours eu du mal à se satisfaire d'un podium. Chaque jour dans une monoplace me donne plus de confiance sur le fait que les choses peuvent bien se dérouler. Et par bien se dérouler, j'entends à un très haut niveau."

"Si je reviens, ce n'est pas pour faire le nombre, je veux m'assurer que même si j'ai mes limites depuis sept ans, je serai capable d'apporter les meilleures choses possibles et d'être le meilleur Robert Kubica. La F1 est un monde spécial mais une fois la visière fermée, tout disparaît et il faut pouvoir être performant."
source: Nextgen-Auto.com
Découvrez la composition des écuries et le calendrier des courses du championnat 2017!

En direct de Twitter

suivez-nous sur Twitter
.:: Lexique ::.
>> Découvrez la signification de plus de 400 termes utilisés dans le petit monde de la F1!
dictionnaires • Autoclave, Carrossage, Flow vis, Hat trick, Nomex, SREC, Tube de Pitot, Zylon... Vous saurez tout ce qui se cache derrière ces mots obscurs.
.:: Jeu ::.
>> Le paddock perd la mémoire!
memory • Retrouvez toutes les associations nom + image en retournant les cartes deux par deux!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.