En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Actualités » Brèves du paddock

Brèves du paddock

Les news du Mardi 08 Août 2017

Les grands travaux de Chase Carey sont lancés
La priorité pour la Formule 1 est bien de se doter d'un nouveau moteur totalement en phase avec les aspirations du sport lorsque la saison 2021 arrivera.

Pour cela Liberty Media, la FOM et la FIA ont mis les petits plats dans les grands et convoqués tous les constructeurs qui le souhaitaient à en discuter lors de plusieurs réunions.

Pas moins de 39 constructeurs (grands ou indépendants) ont participé à ces discussions et il est apparu que le prochain moteur de Formule 1 doit répondre à des critères favorisants avant tout le spectacle.

"Nous mettons peu à peu en place les ingrédients d'une meilleure Formule 1. Et un ingrédient essentiel, c'est le futur moteur", pense Chase Carey, le patron du sport.

"Bravo à Mercedes, qui a maitrisé les règles des V6 turbo hybrides actuels. Mais la différence de performance avec les autres est trop grande. Donc nous voulons simplifier le tout, avec un slogan bien connu: plus de bruit, plus de performance et moins cher."

Grâce à ces moteurs les coûts seront automatiquement réduits pour les constructeurs comme pour les équipes.

"Le domaine des coûts est aussi une chose importante à revoir. Certaines équipes dépensent 500 millions par an, d'autres à peine 100. Cela déforme la compétition, elle n'est pas juste. Le but serait que les équipes puissent tirer des profits en participant à ce sport. Aucune n'en fait actuellement."
source: Nextgen-Auto.com

Et si Lawrence Stroll rachetait Force India pour y placer son fils?
Et si Lawrence Stroll bouleversait en profondeur la grille l'an prochain? On sait que le père de Lance ne manque pas d'argent à employer. Mécontent, semble-t-il, des performances de Williams et de sa progression en termes de développement, le milliardaire canadien serait intéressé par le rachat de Force India afin d'y placer son fils, selon Italiaracing.

Rappelons que Vijay Mallya, le propriétaire de Force India, n'est pas actuellement vendeur, mais est sous le coup d'une procédure d'extradition en Inde qui pose un point d'interrogation à son avenir.

"Avec un peu plus d'argent dans notre poche, nous pourrions franchir une autre étape et certainement nous battre de manière constante pour le Top 3" confie toutefois Mallya.

Une injection de capital plus qu'un simple rachat serait-elle alors plus probable? Cependant, Lawrence ne voudrait racheter Force India que pour y placer son fils, ce qui suppose une participation importante dans l'écurie.

Dans le même temps, l'avenir financier de Williams serait alors menacé. Mais il ne s'agit pour le moment que de pures spéculations.
source: Nextgen-Auto.com

Gasly espère des bonnes nouvelles pour ce mois-ci
Pierre Gasly ne sait toujours pas de quoi sera faite sa prochaine saison. Le Français espère bien sûr grimper en F1, chez Toro Rosso, mais son avenir est lié au futur de Daniil Kvyat et de Carlos Sainz. Le Russe sera-t-il mis sur la touche après sa série de mauvais résultats? L'Espagnol rejoindra-t-il Renault? C'est évidemment ce que souhaite, au moins en secret, l'ancien champion de GP2, qui prend son mal en patience en Super Formula.

"Mon plan est bien sûr d'être avec Toro Rosso sur la grille, c'est l'objectif, pour 2018" confirme le Français. "Il y a tant de choses qui se passent en ce moment, j'espère que ça tournera bien pour moi. Bien sûr, nous devons attendre, mais définitivement, le plan est d'être sur la grille l'an prochain."

"Je n'ai pas de manager, donc je parle directement avec Helmut Marko et vous savez, c'est un gars très direct, donc vous savez quand quelque chose se passe. Il vous appelle simplement et vous dit, 'Voilà, c'est fait', donc pour le moment nous avons une bonne relation."

"Les équipes sont très occupées, avec leurs manufacturiers, etc, beaucoup de choses se passent [Toro Rosso est en discussions avec Honda actuellement]. C'est un peu trop tôt, nous sommes seulement au début du mois d'août, mais définitivement, je pense que ce mois-ci, j'espère que j'aurai plus de nouvelles."

Stoffel Vandoorne avait dû, comme Pierre Gasly, courir une saison en Super Formula avant d'être enfin promu en Formule 1.

"C'est difficile parce qu'après avoir remporté le GP2 l'an dernier, bien sûr, votre objectif est d'être en F1. Lewis Hamilton a gagné le GP2, Nico Hülkenberg aussi, Stoffel Vandoorne de même, la plupart des pilotes y sont passés. En football, quand vous gagnez en deuxième division, alors, vous visez la première, et c'est la même chose pour moi."

"C'est ma seule motivation pour le moment. Je suis un an pilote de réserve pour Red Bull, ce qui m'aide aussi. J'espère que quand j'aurai cette opportunité je serai à mon meilleur niveau, j'espère que je pourrai performer mais pour le moment nous devons attendre et voir ce qu'il va se passer."

Une suspension de Daniil Kvyat pour un Grand Prix (il compte actuellement 10 points de pénalité sur son permis, à deux points d'une suspension) aiderait bien sûr Pierre Gasly dans ses objectifs.
source: Nextgen-Auto.com

McLaren veut aussi continuer avec Vandoorne en 2018
McLaren est maintenant bien plus satisfaite par le niveau de Stoffel Vandoorne.

Le Belge semble avoir assuré sa place pour 2018, comme le confirmait récemment le pilote de développement de l'équipe de Woking, Lando Norris.

"Je pense que McLaren va essayer de garder son duo actuel", confiait le jeune britannique de 17 ans après ses essais en Hongrie, relativisant ainsi ses chances de devenir titulaire en Formule 1.

Zak Brown, le directeur de McLaren, confirme.

"Oui, nous sommes heureux avec Stoffel. Il a été dans une situation difficile cette année en étant directement confronté à Fernando et à de nombreux problèmes de fiabilité. Mais nous pensons que Stoffel est un futur Champion du monde."

"Nous voulons continuer avec les mêmes pilotes l'an prochain", ajoute l'Américain.

Brown a reconnu que Vandoorne avait "beaucoup progressé lors des dernières courses."

Vandoorne ne va certainement pas dire non à cela, reste à savoir ce que fera Fernando Alonso, qui n'a pas beaucoup d'options de toute façon s'il souhaite rester en Formule 1.
source: Nextgen-Auto.com

Porsche travaille à un nouveau concept de moteur... pour la F1?
Porsche se rapproche-t-elle à grands pas de la F1? Après avoir annoncé son retrait du WEC, la marque allemande a de la marge de manœuvre et la Formule 1 pourrait bientôt suivre un engagement en Formule E.

Porsche a conservé tous les personnels liés au projet LMP1. Comme le confie Michael Steiner, le chef de la Recherche et Développement, "nous aurons besoin de tous ces gens du LMP1 dans le futur."

"La formidable équipe que nous avons construite pour le LMP1 est très motivée et a amassé énormément de connaissances. Donc c'est une bonne idée d'avoir bientôt un plan concret pour les ingénieurs, les mécaniciens et même pour les pilotes."

Mais quel est ce plan précisément? Porsche travaille-t-elle déjà à une entrée en F1 en 2021, date d'introduction des futurs moteurs? Steiner révèle que ses équipes travaillent actuellement à la conception d'un nouveau concept de moteur qui pourrait bien être réutilisé dans les prochaines années, qui sait...

"Comme d'autres manufacturiers, à l'invitation de la FIA, nous participons aux discussions au sujet du futur de la F1 concernant les unités de puissance. Notre équipe à Weissach ne travaille pas sur un moteur de F1 pour le moment, mais sur un moteur hautement efficient du point de vue de son concept. Mais nous n'avons pas décidé de ce que nous allons faire avec ce moteur."
source: Nextgen-Auto.com

Vettel - Il va falloir être excellent à chaque week-end
Sebastian Vettel s'est fixé un objectif ambitieux pour la 2ème moitié de la saison: ne faire que d'excellents week-ends!

Est-ce que cela veut dire qu'il souhaite battre Mercedes lors des neuf courses restantes? Si possible, oui, sinon il saura se contenter de gérer les points intelligemment.

"Nous savons que nous avons des faiblesses sur notre voiture mais je crois toujours que Ferrari a su produire une voiture capable de fonctionner partout. De bien fonctionner", dit-il.

"C'est certain, lors de la 1ère partie de la saison, nous n'avons pas su maximiser tout cela, des fois nous n'avons pas eu de grands week-ends alors qu'ils auraient pu être meilleurs. C'est ce que nous allons essayer d'améliorer: lors de la 2ème partie de la saison, nous ne voulons que de très bons week-ends."

"Nous devons gagner lorsque c'est possible, marquer le maximum de points sinon. C'est l'objectif."

Bien évidemment, ce qui fera la différence entre Mercedes et Ferrari "c'est la course au développement" mais pas uniquement.

"La nature d'un circuit est extrêmement importante. Vous ne pouvez pas bousculer la philosophie d'une voiture en cours de championnat donc il faut s'adapter au mieux. Le circuit, les conditions, s'il fait chaud, s'il fait froid, les pneus, tendres ou durs, tout ça fait toujours une différence."

"Mais c'est la même chose pour nous comme pour n'importe quelle autre équipe. Regardez en milieu de peloton et vous verrez Force India ou Williams souffrir sur des circuits lents, comme nous l'avons vu en Hongrie. D'autres ont su en profiter, comme nous. C'est donc toujours un compromis et nous devons l'utiliser au mieux."
source: Nextgen-Auto.com

Ce sera plus compliqué pour Alonso d'aller en Indycar avec McLaren
En plus des tensions actuelles entre McLaren et Honda, d'autres sont nées de l'autre côté de l'Amérique entre Michael Andretti et le motoriste japonais.

C'était grâce à l'alliance Andretti - McLaren et Honda que Fernando Alonso avait pu participer aux 500 Miles d'Indianapolis en mai dernier. Mais Andretti pense à passer aux moteurs Chevrolet, ce qui pourrait remettre en cause une collaboration future avec McLaren, si Honda restait à bord en Formule 1.

"C'est du 50-50, ce genre d'accord peut faire la différence ou pas", admet Zak Brown, le patron de McLaren.

"Tout va dépendre de là où ira notre relation avec Honda et ensuite de savoir s'il sera important ou non qu'il y ait un moteur Honda (dans la voiture d'Indy)."

Pour l'instant il n'est pas prévu qu'Alonso pilote à nouveau à Indy 500 en 2018, s'il reste chez McLaren.

Brown a aussi tenu à démentir une rumeur née aux USA ces derniers jours: Alonso pourrait participer à la course de Sonoma, la finale du championnat de cette année.

"C'est complètement fou. Il devrait déjà nous le demander, ce qu'il n'a pas fait. Et l'épreuve de Sonoma se tient le même week-end que Singapour en F1. C'est donc une fausse nouvelle."
source: Nextgen-Auto.com

Grosjean - Revenir chez Renault? Pour devenir champion seulement
Romain Grosjean a été confirmé récemment pour une année supplémentaire chez Haas F1.

Sauf surprise (du côté de Ferrari?), le Français devra donc patienter encore un peu avant d'intégrer un top team et enfin réaliser son rêve: devenir Champion du monde de Formule 1.

"La confirmation de mon contrat par Gene Haas n'a pas été une grande surprise pour moi. Je le savais depuis septembre 2015 (il avait signé pour 3 années). Je pense que c'est donc une continuité logique. Et le choses se passent très bien dans cette équipe", déclare Grosjean.

"L'équipe fait de bonnes choses, et je veux l'aider à grandir encore. Bien entendu, si un jour il y a la chance de devenir Champion du monde quelque part, alors génial. Quand toutes les étoiles seront alignées et que vous avez la possibilité d'avoir une voiture capable de gagner le titre..."

Le Français ne dirait donc pas non. Mais de quelle couleur serait cette voiture. Rouge? Jaune?

"Différente de l'actuelle. La vie peut être remplie de surprises. Il n'y a qu'à prendre l'exemple de Bottas. Son destin a changé entre le 1err et le 7 décembre l'an dernier (quand Rosberg a annoncé sa retraite)."

"Pour l'instant je fais partie d'un super projet et je suis très fier de ce que nous avons déjà accompli ensemble avec Haas. Evidemment nous voulons devenir encore meilleurs, ensemble."

"Quant à Renault, non je n'ai pas parlé avec eux. Retourner chez eux un jour serait bien mais que quand nous aurons de vraies possibilités de devenir champions du monde ensemble. Ce serait une belle situation. Mais c'est un peu prématuré pour l'instant."

"Il est en tout cas fort probable que, oui, j'aurai à changer d'équipe pour devenir Champion du monde, ce que je souhaite, c'est pour quoi je pilote. Et c'est aussi pour ça que je suis frustré. Quand je ne peux pas me battre assez à l'avant. J'aime gagner. Ma dernière victoire remonte à 2011, il y a 6 ans. Ca fait vraiment mal mais, depuis, je n'ai jamais eu la voiture pour gagner."
source: Nextgen-Auto.com
Découvrez la composition des écuries et le calendrier des courses du championnat 2017!

En direct de Twitter

suivez-nous sur Twitter
.:: Lexique ::.
>> Découvrez la signification de plus de 400 termes utilisés dans le petit monde de la F1!
dictionnaires • Autoclave, Carrossage, Flow vis, Hat trick, Nomex, SREC, Tube de Pitot, Zylon... Vous saurez tout ce qui se cache derrière ces mots obscurs.
.:: Jeu ::.
>> Le paddock perd la mémoire!
memory • Retrouvez toutes les associations nom + image en retournant les cartes deux par deux!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.