En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Actualités » Brèves du paddock

Brèves du paddock

Les news du Samedi 05 Août 2017

Magnussen frustré par l'attitude de Hamilton
Lors du week-end en Hongrie, Kevin Magnussen a commencé à perdre patience vis à vis de Lewis Hamilton.

Alors qu'à l'issue des qualifications du Grand Prix de Grande-Bretagne, Romain Grosjean s'était déjà plaint du triple Champion du monde qui, selon lui, l'a gêné durant un tour rapide, le Danois a été exaspéré par le pilote Mercedes lors des essais libres au Hungaroring.

"Mais qu'est-ce qu'il fout en piste?" avait-il lancé à la radio.

D'autant plus que ce n'était pas le première fois. Déjà fin mai, à Monaco, le Britannique s'était attiré les foudres de Magnussen.

"Pour ce qui est des pilotes qui restent plantés sur la trajectoire, Lewis est le pire. Ce que font les autres a l'air d'être complètement égal à pas mal de pilotes. Mais je vais retenir ça. Et un jour, lorsqu'il effectuera un tour rapide, ça me sera tout aussi égal. Ce qu'il fait n'a rien d'illégal, mais c'est quand même très irrespectueux."

Après la récidive en Hongrie, le pilote Haas fait savoir que la coupe est pleine.

"Il reste toujours en travers du chemin, ce n'est pas nouveau. Personne n'était devant Hamilton, et pourtant il roulait tranquillement sur la ligne idéale, alors que je réalisais un tour rapide. C'était complètement inutile. Je n'ai fait que 4 tours rapides le vendredi, et il a quand même réussi à rester en plein milieu de la trajectoire."

Une discussion en bonne et due forme avec le Britannique est-elle la solution adéquate? Pas selon Magnussen qui ne compte pas opter pour cette solution après la pause.

"Je ne parle jamais avec lui. En outre, que dois-je faire d'autre? Je ne pilote pas sa voiture."
source: Nextgen-Auto.com

Sainz veut tourner la page de l'incident avec Kvyat
La relation entre Carlos Sainz et Daniil Kvyat a sans doute atteint un point bas historique cette saison, après l'accrochage entre les deux Toro Rosso au départ du Grand Prix de Silverstone. Le pilote espagnol, aussi sanguin que confiant en ses propres capacités, reconnaît, dans une interview pour le site officiel de la F1, que l'équipe n'est pas satisfaite de cette situation.

"L'équipe fait son travail en nous disant à tous les deux qu'elle n'est pas contente - et elle essaie de s'assurer qu'une telle situation ne se présente plus. C'est une situation qui peut arriver une fois dans la vie. Et c'est arrivé à Silverstone. Et j'espère que c'était ma seule fois."

Carlos Sainz (qui n'a pas été pénalisé à Silverstone, au contraire de son coéquipier) préfère remettre l'incident dans son contexte.

"Tout avait déjà commencé avec des problèmes en qualifications donc je voulais tout donner pour la course. Donc abandonner dès le premier tour, après un incident qui était hors de votre contrôle... c'est sûr que ce n'est pas ainsi que vous voulez finir un week-end!"

A quel point cet incident a "tué" la relation entre les deux pilotes Toro Rosso?

"Sur le moment, c'est sûr que ça a "tué" notre relation. Mais le temps apaise les choses - on dit que le temps guérit tous les maux! Nous sommes tous les deux assez matures pour être capables de tourner la page et arrêter d'y penser... ça devrait au moins se passer de cette façon! Nous nous connaissons très bien tous les deux et ce, depuis de nombreuses années. Nous avons connu des situations similaires en catégories junior. Il est temps de passer à autre chose!"
source: Nextgen-Auto.com

Räikkönen sera-t-il l'auteur du meilleur moment sportif de l'année?
On se souvient tous de cette belle image de ce début de saison, lorsque (malheureusement pour lui), Kimi Räikkönen avait abandonné lors du premier tour du Grand Prix d'Espagne, victime collatérale d'une collision entre Valtteri Bottas et Max Verstappen.

Un jeune fan français de Kimi, en pleurs dans les tribunes, avait été invité par la Scuderia Ferrari à vivre, avec sa famille, la fin de la course dans le paddock.

Thomas avait notamment pu rencontrer son idole finlandaise, qui lui a remis quelques cadeaux (casquette, chaussures et divers goodies).

Ce geste, relayé sur les télévisions du monde entier et les réseaux sociaux, a été sélectionné et nominé pour être élu "Meilleur Moment Sportif de l'année" lors des Laureus Awards 2018.
source: Nextgen-Auto.com

Sainz regrette de s'être mis à dos Horner et Marko
Carlos Sainz admet regretter après coup de s'être mis à dos ses patrons chez Red Bull, Christian Horner et Helmut Marko.

Pour les deux hommes qui discutent de l'avenir des jeunes pilotes, l'Espagnol en a un peu trop fait sur sa situation chez Toro Rosso. Et il est de notoriété publique que son entourage a relancé les discussions avec Renault F1 ces dernières semaines.

"Est-ce que c'était un risque calculé que de dire tout ça? J'ai mon opinion et je l'ai dit sur le moment même. Peut-être que j'aurais dû faire plus attention à mes mots. Ce n'est évidemment pas quelque chose que j'ai apprécié d'avoir Helmut Marko et Christian Horner contre moi, mais, parfois, cela peut arriver dans une carrière en Formule 1. Mais ça doit être réglé, il est temps de tourner la page", explique Sainz.

Est-ce vraiment réglé? "Oui, je le pense."

Et quels sont ses plans alors? Plus question d'évoquer une écurie pour Sainz, qui risque bien de faire une 4ème année de suite chez Toro Rosso finalement.

"J'ai un plan A. Aller sur les courses et faire le meilleur travail possible. C'est toujours mon plan A."

Tous ceux qui ont vu Sainz s'opposer ainsi à Marko via les médias ont pensé qu'il était sacrément gonflé, ou qu'il avait une idée derrière la tête ou déjà une autre équipe en vue...

"Oui, je peux comprendre cette analyse. Mais, de mon côté, il ne s'agissait que de partager mes réelles ambitions. Et parfois, dans le feu du moment, vous dites des choses. Mais ça, c'est tout moi: j'ai des objectifs."

Sainz estime qu'il est donc temps que son talent soit récompensé par un baquet plus compétitif.

"C'est mon seul et unique but: devenir un pilote Red Bull Racing à l'avenir. C'est ce que je veux et je l'ai déjà dit des centaines de fois."
source: Nextgen-Auto.com
Découvrez la composition des écuries et le calendrier des courses du championnat 2017!

En direct de Twitter

suivez-nous sur Twitter
.:: Lexique ::.
>> Découvrez la signification de plus de 400 termes utilisés dans le petit monde de la F1!
dictionnaires • Autoclave, Carrossage, Flow vis, Hat trick, Nomex, SREC, Tube de Pitot, Zylon... Vous saurez tout ce qui se cache derrière ces mots obscurs.
.:: Flux RSS ::.
>> Soyez averti des changements apportés sur le site ou des messages postés sur le forum!
RSS • Abonnez-vous à nos différents Flux RSS!
.:: Publicité ::.