En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Règlements 2015

Règlements

Règlement Technique

Retrouvez l'intégralité du
texte officiel (en anglais)
POIDS
=> Le poids minimum d'une monoplace passe de 691 à 702 kg, pilote équipé et fluides compris mais essence non comprise, et ce en permanence.

COCKPIT
=> Suite à l'accident dont a été victime Jules Bianchi lors du Grand Prix du Japon, la taille de la protection anti-intrusion en zylon située des deux côtés de la cellule de survie va être augmentée.

MOTEUR
=> La durée de vie des moteurs sera une nouvelle fois allongée. Jusqu'à présent les pilotes disposaient de 5 blocs pour une saison, ce sera désormais 4 blocs. Chaque moteur supplémentaire vaudra un départ depuis la voie des stands.

CARBURANT
=> Les ravitaillements en fluides sont interdits pendant la durée du Grand Prix. Les voitures devront s'élancer avec la quantité d'essence nécessaire à la distance totale de la course.

TRANSMISSION
=> La boîte de vitesses à 8 rapports devra être en mesure de disputer 6 Grands Prix consécutifs. En cas de changements anticipé, le pilote se verra infliger une pénalité de 5 places sur la grille de départ du Grand Prix concerné.

Règlement Sportif

Retrouvez l'intégralité du
texte officiel (en anglais)
ESSAIS PRIVES
=> Les 3 séances d'essais de pré-saison, de 4 jours chacune, se dérouleront obligatoirement en Europe. A partir de 2016, il n'y aura plus que 2 séances.

HORAIRE D'UN GRAND PRIX
=> Le départ d'un Grand Prix ne pourra pas être donné au plus tard quatre heures avant l'heure estimée de tombée de la nuit, à l'exception des Grands Prix nocturnes.

QUALIFICATION
=> Pour les qualifications, les règles s'adaptent au nombre de voitures qui participent au Grand Prix. Si 24 voitures sont alignées, 7 voitures seront éliminées en Q1 et 7 autres en Q2. S'il y a 22 voitures, le chiffre tombe à 6. S'il y en a 20, ce sera 5 et ainsi de suite afin que la Q3 se dispute toujours avec 10 pilotes.

PENALITES
=> Les pénalités pour changement de moteur complet ont été revues. Au lieu d'avoir une seule pénalité qui force un pilote à partir des stands, les pénalités se cumuleront comme pour chaque composant individuel qui est changé. Si une pénalité ne peut être totalement effectuée en reculant la voiture sur la grille de départ, le reste de la pénalité se fera en majorant le temps de course du pilote (5" pour une à cinq places restantes, 10" pour six à dix places restantes, un drive-through pour 11 à 20 places restantes et un stop-and-go s'il reste au pilote plus de 20 places à purger).

=> Si du personnel ou des équipements d'une écurie se trouvent sur la grille de départ à moins de 15" du lancement du tour de formation, le pilote de l'écurie fautive prendra le départ de la course depuis la voie des stands ou écopera d'un stop-and-go de 10".

=> Une nouvelle pénalité de 10", à effectuer avant un changement de pneus, est introduite. Un pilote regagnant les stands d'une manière jugée dangereuse par la direction de course écopera automatiquement de cette pénalité.

INTERVENTION DU "SAFETY CAR"
=> Sous régime de voiture de sécurité, le dédoublement du dernier pilote retardataire est automatiquement suivi, un tour plus tard, du retour aux stands de la voiture de sécurité sans attendre que les pilotes dédoublés aient rejoint la queue du peloton pour limiter la durée d'intervention de la voiture de sécurité.

INTERVENTION DU "SAFETY CAR VIRTUEL"
=> La voiture de sécurité virtuelle (ou VSC pour Virtual Safety Car) est introduite lorsque la direction de course considère les conditions dangereuses. Elle oblige les pilotes à rouler à une vitesse inférieure de 35% à celle habituellement pratiquée sur le sec sur une portion du circuit donnée.

BAREME DES POINTS
=> Au terme de chaque Grand Prix, des points entrant dans le cacul du Championnat du monde des Pilotes sont attribués aux 10 premiers en fonction de leur ordre d'arrivée: 25, 18, 15, 12, 10, 8, 6, 4, 2 et 1 point. Le calcul des points attribués au Championnat des Constructeurs se fait en additionnant les résultats des deux pilotes de chaque écurie.

=> Si une course est suspendue, et ne peut reprendre, aucun point n'est distribué si le leader a couvert moins de deux tours. S'il a couvert plus de deux tours mais moins de 75% de la distance, la moitié des points est attribuée. S'il a couvert plus de 75% de la distance, tous les points sont attribués.

=> La formule des points doublés pour la dernière manche du championnat n'est pas reconduite.

INCIDENT DE COURSE
=> En cas de suspension de la course (drapeau rouge), les pilotes doivent regagner la voie des stands au ralenti et non plus la grille de départ.
.:: Autres saisons ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Drapeaux ::.
>> Découvrez la signification des drapeaux utilisés par les commissaires de course en F1!
drapeaux • Bleu, vert, blanc, jaune à bandes rouges, noir et blanc... Vous saurez tout sur les différents codes couleurs.
.:: Lexique ::.
>> Découvrez la signification de plus de 400 termes utilisés dans le petit monde de la F1!
dictionnaires • Autoclave, Carrossage, Flow vis, Hat trick, Nomex, SREC, Tube de Pitot, Zylon... Vous saurez tout ce qui se cache derrière ces mots obscurs.
.:: Site Mobile ::.
>> Suivez toute l'actualité de la Formule 1 où que vous soyez!
mobile • Connectez-vous sur notre mobile à l'adresse:
mobile.zonef1.com
.:: Publicité ::.