En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2015 » Grand Prix du Brésil

Grand Prix du Brésil

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Dix-huitième manche du Championnat du monde 2015 de F1. FIA F1WC
Dates: 13, 14 et 15 novembre. Lieu: Autodrome "José Carlos Pace", Interlagos.
Engagés: 20. Qualifiés: 20. Partants: 20. Classés: 18.
Conditions atmosphériques: ciel légèrement nuageux. 28°C dans l'air, 48°C sur la piste et 51% d'humidité.
Affluence: ---.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1973.
Editions disputées à ce jour: 42 (32 à Interlagos et 10 à Jacarepagua).
 
Décalage horaire: GMT -2h (-3h de France, heure d'hiver).
Heure de départ: 14h, heure locale (17h, heure française).
Circuit: 4,309 km x 71 tours, soit 305,909 km au total.
Décalage avec la ligne de départ: 30 m.
ATTENTION: la course s'effectue dans le sens inverse des aiguilles d'une montre!


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'10"023 (moy. 221,533 km/h) par
Nico Rosberg (Mercedes F1 W05) en 2014.
1'11"473 (moy. 217,039 km/h) par
Juan-Pablo Montoya (Williams FW26-BMW) en 2004.
 
@LE PODIUM 2014:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 6. Nico Rosberg Mercedes F1 W05 (P) en 1h30'02"555 (203,843 km/h)
2 44. Lewis Hamilton Mercedes F1 W05 (P) à 0'01"457 (203,788 km/h)
3 19. Felipe Massa Williams FW36-Mercedes (P) à 0'41"031 (202,306 km/h)


@LES FAITS DE COURSE:
Victoire de Rosberg qui devient vice-Champion du monde!"Quoi qu'il se passe pendant cette course, cela n'aura aucune importance au regard de ce qui s'est déroulé en France." En quelques mots avant de prendre place à bord de sa Mercedes, Nico Rosberg a résumé l'ambiance qui régnait sur le paddock ce dimanche à l'aube du Grand Prix du Brésil. Les pilotes portaient un brassard noir lors de leur présentation sur la grille de départ, et ont respecté une minute de silence quelques instants avant de s'élancer. Puis, au moins pendant une heure et demie, il a bien fallu se concentrer sur la course.

Car si le titre mondial est déjà acquis, il reste quelques enjeux dans ces derniers Grand Prix. Pour Nico Rosberg, il s'agissait d'assurer sa deuxième place au classement des pilotes. C'est désormais chose faite: en s'imposant sur le circuit d'Interlagos, le pilote allemand a pris un avantage définitif sur Sebastian Vettel, troisième de la course, qui ne pourra plus le rattraper quoi qu'il arrive à Abu Dhabi. Pour ce faire, Rosberg a dû batailler avec un Lewis Hamilton très accrocheur. Si le Britannique a multiplié les tentatives de dépassement, en vain, puis tenté de modifier sa stratégie, il a bien dû se résoudre à laisser son coéquipier franchir la ligne d'arrivée le premier: Rosberg a tout simplement mieux piloter que lui. Vexé de manquer la pole, le Champion du monde avait snobé la photo officielle post-qualifications samedi. Après la course ce dimanche, il a soigneusement évité son coéquipier dans l'ère d'arrivée pour ne pas avoir à le féliciter, puis s'est montré très distant sur le podium.

Une question d'égo dont Romain Grosjean, lui, n'a que faire. Parti quatorzième sur la grille, le Français s'est faufilé jusque dans la zone des points pour finalement terminer neuvième au terme d'une course animée. "Je me suis fait plaisir et ça fait du bien", confiait-il à l'arrivée au micro de 'Canal+'. "Les évènements du week-end ont pesé sur le paddock, en particulier pour mon ingénieur et moi en tant que Français. Alors, marquer des points, profiter d'une voiture au top, ça fait plaisir." Pressé de rentrer en France pour retrouver sa famille, Grosjean avait cependant déjà la tête à Abu Dhabi. "Ce sera un week-end particulier avec beaucoup de 'dernières', donc beaucoup d'émotion", prévoyait-il. Pour Nico Rosberg et Lewis Hamilton, désormais assurés de leur classement final, ce sera aussi l'ultime opportunité de bagarre de la saison.

Mise à jour à 21h20: Felipe Massa, huitième du Grand Prix du Brésil, a été disqualifié pour une température de pneu arrière droit non conforme. Celle-ci excédait de vingt-sept degrés le maximum autorisé (110°). Williams, l'écurie du pilote brésilien, a indiqué qu'elle avait l'intention de faire appel de la décision.

Mise à jour au 19/11 - 20h35: L'écurie Williams a fait savoit qu'elle renonçait à faire appel du déclassement de Felipe Massa. "Sachant que ce recours n'impacterait pas notre classement (3ème) au Championnat des Constructeurs, nous avons considéré qu'il s'agirait d'une dépense inutile", a indiqué l'écurie anglaise. En conséquence, Romain Grosjean marque les 4 points de la huitième place, Max Verstappen les 2 points de la neuvième et Pastor Maldonado entre dans le Top 10 en prenant le dernier point.
.:: Temps et résumés ::.
.:: Affiche ::.
>> 934ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.