En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2012 » Grand Prix de Bahreïn

Grand Prix de Bahreïn

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Quatrième manche du Championnat du monde 2012 de F1. FIA F1WC
Dates: 20, 21 et 22 avril. Lieu: Circuit de Sakhir, Manama.
Engagés: 24. Qualifiés: 24. Partants: 24. Classés: 22.
Conditions atmosphériques: ciel légèrement nuageux. 27°C dans l'air, 32°C sur la piste et 37% d'humidité.
Affluence: ---.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 2004.
Tracé modifié (retour du tracé "court" utilisé jusqu'en 2009).
Editions disputées à ce jour: 7 (toujours sur le même circuit).
 
Décalage horaire: GMT +3h (+1h de France, heure d'été).
Heure de départ: 15h, heure locale (14h, heure française).
Circuit: 5,412 km x 57 tours, soit 308,238 km au total.
Décalage avec la ligne de départ: 246 m.


@LES RECORDS: (basés sur le tracé "court")
Pole position Meilleur temps en course
1'30"139 (moy. 216,346 km/h) par
Michael Schumacher (Ferrari F2004) en 2004.
1'30"252 (moy. 216,075 km/h) par
Michael Schumacher (Ferrari F2004) en 2004.
 
@LE PODIUM 2010:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 8. Fernando Alonso Ferrari F10 (B) en 1h39'20"396 (186,273 km/h)
2 7. Felipe Massa Ferrari F10 (B) à 0'16"099 (185,771 km/h)
3 2. Lewis Hamilton McLaren MP4/25-Mercedes (B) à 0'23"182 (185,551 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LES FAITS DE COURSE:
Vettel gagne devant le duo Lotus Räikkönen/Grosjean!Cette saison 2012 avait très mal débuté pour Sebastian Vettel. Le double Champion du monde occupait seulement la cinquième place après trois courses. Et puis le Grand Prix du Bahreïn, dont on a beaucoup parlé pour ce qui se passait autour du circuit de Sakhir, a permis à l'Allemand de prendre enfin son envol. Auteur de la pole samedi, le pilote Red Bull a également remporté la victoire dimanche, après avoir dominé la course du début à la fin. Il a certes été un peu inquiété par Kimi Räikkönen (Lotus) mais sa RB8 était trop rapide et le Finlandais a fini par s'incliner.

L'écurie anglaise peut néanmoins avoir le sourire puisque Romain Grosjean, après un départ canon et une course pleine de maîtrise, a pris la troisième place. C'est le premier podium du Français et la première fois qu'un Tricolore finit parmi les trois premiers depuis Jean Alesi au Grand Prix de Belgique en 1998. Une belle journée pour la F1 française, puisqu'en marge de la course, Bernie Ecclestone a annoncé avoir trouvé un accord pour le retour au calendrier d'un Grand Prix national, à partir de 2013.

En ce dimanche d'avril, on a donc retrouvé le Vettel dominateur qu'on avait perdu de vue depuis le début de la saison. Aucun souci au départ pour l'Allemand, aucun souci lors des trois arrêts aux stands, aucun souci en piste. Bref, la course parfaite, et la première place du championnat en prime, avec 4 points d'avance sur Lewis Hamilton (McLaren) et 5 sur Mark Webber (Red Bull), quatrième à Bahreïn. C'est le quatrième vainqueur différent en quatre courses, et ça laisse augurer d'une saison 2012 palpitante, à moins que ce ne soit la première étape d'une longue domination de l'écurie autrichienne. Pour le suspense, personne ne l'espère.

Si Red Bull n'a pas déçu à Bahreïn, ce n'est pas le cas de McLaren. Lewis Hamilton a perdu quelques secondes aux stands lors de deux de ses trois arrêts, et doit se contenter de la huitième place. Quant à Jenson Button, qui pouvait viser la sixième place, il a été victime d'une crevaison lente à 5 tours de l'arrivée, avant d'abandonner à deux tours de la fin. L'écurie Mercedes est également apparue moins fringante qu'en Chine. Nico Rosberg, qui avait décroché son premier succès à Shanghai, n'a jamais été en mesure de rééditer cet exploit, et termine 5ème, juste devant la belle surprise Paul Di Resta (Force India), dont la stratégie à deux arrêts a payé. Michael Schumacher, parti 22ème suite à des qualifications manquées et une pénalité de 5 places pour changement de boîte de vitesses, ne pouvait pas espérer grand-chose: il rentre tout de même dans les points (10ème).

L'autre petit événement de cette course, avec la victoire de Vettel et le podium de Grosjean, est la neuvième place de Felipe Massa (Ferrari). Le Brésilien marque ses premiers points de la saison et ne termine pas trop loin de son coéquipier, Fernando Alonso, septième. Enfin, Jean-Eric Vergne (Toro Rosso), 17ème sur la grille, termine 14ème, mais a tout de même eu le plaisir de devancer son coéquipier, Daniel Ricciardo (15ème), pourtant bien mieux placé que lui au départ (6ème).
.:: Affiche ::.
>> 862ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Site Mobile ::.
>> Suivez toute l'actualité de la Formule 1 où que vous soyez!
mobile • Connectez-vous sur notre mobile à l'adresse:
mobile.zonef1.com
.:: Publicité ::.