En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2011 » Grand Prix de Corée du Sud

Grand Prix de Corée du Sud

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Seizième manche du Championnat du monde 2011 de F1. FIA F1WC
Dates: 14, 15 et 16 octobre. Lieu: Circuit de Yeongam.
Engagés: 24. Qualifiés: 24. Partants: 24. Classés: 21.
Conditions atmosphériques: ciel légèrement nuageux. 21°C dans l'air, 24°C sur la piste et 54% d'humidité.
Affluence: environ 84 000 spectateurs le dimanche (160 000 sur les trois jours).


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 2010.
Edition disputée à ce jour: 1 (sur le même circuit).
 
Décalage horaire: GMT +9h (+7h de France, heure d'été).
Heure de départ: 15h, heure locale (08h, heure française).
Circuit: 5,615 km x 55 tours, soit 308,630 km au total.
Décalage avec la ligne de départ: 195 m.
ATTENTION: la course s'effectue dans le sens inverse des aiguilles d'une montre!


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'35"585 (moy. 211,477 km/h) par
Sebastian Vettel (Red Bull RB6-Renault) en 2010.
1'50"257 (moy. 183,335 km/h) par
Fernando Alonso (Ferrari F10) en 2010.
 
@LE PODIUM 2010:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 8. Fernando Alonso Ferrari F10 (B) en 2h48'20"810 (109,998 km/h)
2 2. Lewis Hamilton McLaren MP4/25-Mercedes (B) à 0'14"999 (109,835 km/h)
3 7. Felipe Massa Ferrari F10 (B) à 0'30"868 (109,663 km/h)


@LES FAITS DE COURSE:
Vettel gagne et Red Bull remporte son second titre mondial10 sur 10. Sebastian Vettel, double Champion du monde, décroche à Yeongam son dixième succès en 2011. Cerise sur le gâteau, Red Bull-Renault remporte le titre constructeurs. La joie de l'Allemand une fois la ligne d'arrivée franchie - en témoignent ces "yes, yes, yes" rageurs - et son sourire béat sur le podium pourraient laisser penser qu'il vient de vivre le plus grand moment de sa carrière. Une attitude exemplaire, le sentiment du devoir bien fait. Ni plus ni moins.

"Seulement" deuxième sur la grille derrière Lewis Hamilton, Sebastian Vettel lui grille la politesse dans le premier tour. Son cavalier seul vient de prendre forme. Le pilote Red Bull ne sera plus jamais inquiété. Mais derrière, la lutte fait rage entre le Britannique et Mark Webber. S'il tient le bon bout, le Champion du monde 2008 se fait passer dans le 49ème tour... l'espace de quelques secondes.

Jenson Button (McLaren) échoue au pied du podium, mais c'est bien lui le dauphin de Vettel au général (avec 222 points). Avant les trois dernières manches de la saison (New Delhi, Abu Dhabi et Interlagos), il compte seulement dix points d'avance sur Fernando Alonso (Ferrari), treize sur Webber et vingt-six sur Hamilton. Une fin de championnat indécise dans laquelle un arbitre pas comme les autres entend bien s'immiscer. Ses initiales? SV.
.:: Temps et résumés ::.
.:: Affiche ::.
>> 855ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.