En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2011 » Grand Prix de Chine

Grand Prix de Chine

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Troisième manche du Championnat du monde 2011 de F1. FIA F1WC
Dates: 15, 16 et 17 avril. Lieu: Circuit de Shanghai.
Engagés: 24. Qualifiés: 24. Partants: 24. Classés: 23.
Conditions atmosphériques: ciel ensoleillé. 22°C dans l'air, 29°C sur la piste et 23% d'humidité.
Affluence: ---.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 2004.
Editions disputées à ce jour: 7 (toujours sur le même circuit).
 
Décalage horaire: GMT +8h (+6h de France, heure d'été).
Heure de départ: 15h, heure locale (09h, heure française).
Circuit: 5,451 km x 56 tours, soit 305,066 km au total.
Décalage avec la ligne de départ: 190 m.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'34"012 (moy. 208,735 km/h) par
Rubens Barrichello (Ferrari F2004) en 2004.
1'32"238 (moy. 212,750 km/h) par
Michael Schumacher (Ferrari F2004) en 2004.
 
@LE PODIUM 2010:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 1. Jenson Button McLaren MP4/25-Mercedes (B) en 1h46'42"163 (171,542 km/h)
2 2. Lewis Hamilton McLaren MP4/25-Mercedes (B) à 0'01"530 (171,501 km/h)
3 4. Nico Rosberg Mercedes MGP W01 (B) à 0'09"484 (171,288 km/h)


@LES FAITS DE COURSE:
Hamilton brise la série victorieuse de VettelDes dépassements à la pelle, des stratégies différentes qui ont laissé planer le suspense jusqu'aux derniers tours: le Grand Prix de Chine a été un des plus beaux et intenses de ces dernières années. Et au bout des 56 tours, c'est Lewis Hamilton qui a franchi la ligne d'arrivée en vainqueur. Mais que ce fut dur pour le pilote McLaren, qui a dû s'employer comme un beau diable pour aller chercher sa première victoire de la saison et mettre fin (temporairement?) à l'hégémonie Red Bull.

C'est à cinq tours de l'arrivée que l'Anglais a finalement réussi à prendre la tête, pour la première fois de la course, en dépassant avec maestria Sebastian Vettel, sur lequel il revenait comme un boulet depuis plusieurs minutes. Il a ensuite pu tranquillement gérer les derniers tours. Il s'impose finalement avec 5"1 d'avance sur l'Allemand, et 7"5 sur Mark Webber, auteur d'une extraordinaire remontée après être parti de la 18ème place.

Difficile de résumer cette troisième manche de la saison tellement il s'est passé de choses sur la piste. Dès le départ, l'inattendu survenait. Vettel, resté bloqué dans les starts, voyait les deux McLaren lui passer devant au premier virage, Button se retrouvant en tête devant Hamilton. Selon la valse des arrêts aux stands, commencés vers le 13ème tour, les leaders changeaient, mais assez rapidement une tendance se dessinait. Certains pilotes (Button, Hamilton et Rosberg) avaient choisi une stratégie à trois arrêts, et d'autres (Vettel, Massa et Alonso) une stratégie à deux arrêts. Le choix du premier groupe allait finalement s'avérer payant, les membres du deuxième groupe perdant sur la piste plus de temps qu'ils n'en gagnaient en faisant un arrêt de moins.

C'est à cause de cette différence de stratégie que Vettel, en délicatesse avec ses pneus, s'est fait doubler en fin de course, ou bien que les deux Ferrari ont été incapables de faire mieux que sixième (Massa) et septième (Alonso). C'est aussi, en partie, pour cette raison que Webber, pourtant encore une fois privé de KERS, a pu conduire sa magnifique remontée. Parfois bloqué dans le trafic en début de course, l'Australien, une fois qu'il avait le champ libre, était le plus rapide sur la piste. Quinze places gagnées et un poing levé sous le drapeau à damier, pour un pilote qui avait l'air aussi heureux que le vainqueur. Au classement, Vettel, toujours leader avec 68 points, possède encore une marge raisonnable sur Hamilton (47). Mais quelques certitudes se sont évanouies en Chine: les Red Bull ne sont pas imbattables, et un Grand Prix de F1 n'est pas nécessairement un spectacle soporifique.
.:: Affiche ::.
>> 842ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.