En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2011 » Grand Prix d'Allemagne

Grand Prix d'Allemagne

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Dixième manche du Championnat du monde 2011 de F1. FIA F1WC
Dates: 22, 23 et 24 juillet. Lieu: Circuit du Nürburgring.
Engagés: 24. Qualifiés: 24. Partants: 24. Classés: 20.
Conditions atmosphériques: ciel nuageux. 13°C dans l'air, 14°C sur la piste et 73% d'humidité.
Affluence: environ 65 000 spectateurs le dimanche.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1951.
Editions disputées à ce jour: 57 (24 au Nürburgring, 1 à l'Avus-Berlin et 32 à Hockenheim).
 
Heure de départ: 14h.
Circuit: 5,148 km x 60 tours, soit 308,623 km au total.
Décalage avec la ligne de départ: 257 m.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'28"351 (moy. 209,763 km/h) par
Michael Schumacher (Ferrari F2004) en 2004.
1'29"468 (moy. 207,144 km/h) par
Michael Schumacher (Ferrari F2004) en 2004.
 
@LE PODIUM 2009: (dernier GP s'étant déroulé sur ce circuit)
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 14. Mark Webber Red Bull RB5-Renault (B) en 1h36'43"310 (191,599 km/h)
2 15. Sebastian Vettel Red Bull RB5-Renault (B) à 0'09"252 (191,294 km/h)
3 3. Felipe Massa Ferrari F60 (B) à 0'15"906 (191,075 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LES FAITS DE COURSE:
Hamilton remporte une belle victoire face à Alonso et WebberDominé dans les grandes largeurs il y a 15 jours à Silverstone, toujours loin des meilleurs vendredi lors des premiers essais libres, obligé de réaliser le meilleur tour de qualifications de sa carrière pour décrocher la deuxième place sur la grille samedi, Lewis Hamilton a retrouvé une McLaren enfin compétitive dimanche lors de la course. Associé à son talent et à sa vista, cela lui a permis de décrocher sa deuxième victoire de la saison, après la Chine, sur le circuit du Nürburgring, et de se hisser sur la troisième marche du podium du championnat. La bataille a été intense aux avant-postes avec Fernando Alonso (Ferrari) et Mark Webber (Red Bull) mais le Champion du monde 2008 s'en est le mieux sorti et profite également de la relative contre-performance de Sebastian Vettel (Red Bull), "seulement" quatrième. Il faut désormais s'attendre à vivre une deuxième partie de saison très disputée entre les trois écuries de pointe.

L'Anglais, parti en deuxième position, a réussi à profiter du mauvais départ (une habitude) de Webber pour s'emparer de la première place dès le premier virage. Il a gardé cette position jusqu'à son premier arrêt aux stands, au 17ème tour. L'Australien, qui s'est arrêté deux tours plus tôt, passe devant. Mais la situation entre les deux pilotes s'inverse lors du deuxième changement de pneus, au 32ème tour, l'Anglais reprenant la tête après un mano à mano avec Webber. Un tour plus tard, Alonso effectue à son tour son deuxième arrêt, mais Hamilton résiste à l'Espagnol pour garder sa première place et le pilote Ferrari s'intercale entre lui et Webber. Le troisième acte de cette lutte se déroule à nouveau aux stands. Cette fois, c'est l'Anglais qui anticipe son arrêt, au 52ème tour. Il repart troisième, en durs, mais son rythme est assez rapide pour empêcher Alonso et Webber de creuser un écart suffisant pour rester devant après leur dernier arrêt. Et ce qui devait arriver... arrive. Alonso s'arrête au 54ème tour, Webber au 57ème, mais Hamilton reste devant et passe en tête sous le drapeau à damiers.

Si ces trois hommes ont animé la course devant, le grand absent est bien évidemment Vettel. Plus nerveux et moins rapide que d'habitude, l'Allemand s'est fait dépasser par Alonso pour la 3ème place au 9ème tour. Quelques minutes plus tard, il a effectué un mini tête-à-queue et vu Felipe Massa et Nico Rosberg revenir sur lui. Le champion en titre n'a jamais réussi à rattraper ce retard et a passé quasiment toute la course à une trentaine de secondes des leaders. C'est finalement grâce à une erreur des mécaniciens de Massa lors du dernier arrêt du Brésilien qu'il a pu glaner la quatrième place. Mais Vettel reste largement leader du championnat, avec 216 points, soit 77 de plus que Webber (139), 82 de plus que Hamilton (134) et 86 de plus qu'Alonso (130). Un classement où Jenson Button (109) perd encore du terrain. Quinze jours après son abandon à Silverstone, l'Anglais a encore joué de malchance et sa course a pris fin au 38ème tour sur un problème hydraulique. McLaren risque désormais de jouer à fond la carte Hamilton. Mais c'est une autre histoire, dont le premier chapitre s'ouvrira le week-end prochain, en Hongrie.
.:: Temps et résumés ::.
.:: Affiche ::.
>> 849ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Jeu ::.
>> La F1 s'emmêle les pédales!
taquin • Reconstituez l'image originale découpée en 15 petits carrés mélangés!
A vous de jouer...
.:: Publicité ::.