En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2005 » Grand Prix d'Italie

Grand Prix d'Italie

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Quinzième manche du Championnat du monde 2005 de F1. FIA F1WC
Dates: 02, 03 et 04 septembre. Lieu: Autodrome National de Monza.
Engagés: 20. Qualifiés: 20. Partants: 20. Classés: 20.
Conditions atmosphériques: ciel ensoleillé. 28°C dans l'air, 44°C sur la piste et 48% d'humidité.
Affluence: ---.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1950.
Editions disputées à ce jour: 55 (54 à Monza et 1 à Imola).
 
Heure de départ: 14h.
Circuit: 5,793 km x 53 tours, soit 306,720 km au total.
Décalage avec la ligne de départ: 309 m.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'20"089 (moy. 260,395 km/h) par
Rubens Barrichello (Ferrari F2004) en 2004.
1'21"046 (moy. 257,321 km/h) par
Rubens Barrichello (Ferrari F2004) en 2004.
 
@LE PODIUM 2004:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 2. Rubens Barrichello Ferrari F2004 (B) en 1h15'18"448 (244,374 km/h)
2 1. Michael Schumacher Ferrari F2004 (B) à 0'01"347 (244,301 km/h)
3 9. Jenson Button BAR 006-Honda (M) à 0'10"197 (243,824 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LES FAITS DE COURSE:
Seconde victoire cette saison pour Juan-Pablo MontoyaDépart: Montoya profite au mieux de sa première place de grille et sort en tête de la première chicane devant Alonso, Button, Sato, Trulli, Barrichello, Schumacher, etc. Plus en retrait, Coulthard détruit son aileron avant dans l'arrière de la Renault de Fisichella et Webber fait de même dans l'arrière de la Red Bull. En queue de peloton, Albers accroche Karthikeyan.
10ème tour: Montoya possède 2"3 d'avance sur Alonso, 14" sur Button, 15"2 sur le groupe emmené par Sato et composé de Barrichello, Trulli, Schumacher et Fisichella. Räikkönen, qui butte sur la Sauber de Villeneuve, pointe au 11ème rang.
13ème tour: Michael est le premier à ravitailler, imité par Barrichello au tour suivant.
19ème tour: Premier arrêt d'Alonso qui reprend la piste devant la McLaren de Räikkönen. Le leader Montoya stoppe au suivant.
25ème tour: Très chargé en essence, Kimi stoppe enfin pour ce qui est supposé être son seul et unique arrêt. Il revient en piste à la 5ème place.
28ème tour: Victime d'un début de délaminage du pneu arrière gauche, Kimi est contraint à un second arrêt qui détruit sa stratégie.
30ème tour: Montoya occupe la tête avec 9"1 d'avance sur Alonso, 27"2 sur Fisichella, 31"6 sur Trulli, 42"5 sur Button, 45" sur Ralf, 46"2 sur le duo Ferrari, 51"8 sur Pizzonia, 59"5 sur Massa et 1'02" sur Räikkönen.
36ème tour: Deuxième arrêt de Michael. Rubens fait de même au suivant.
39ème tour: Deuxième arrêt d'Alonso.
40ème tour: Deuxième arrêt de Montoya, Fisichella et Trulli.
42ème tour: Troisième arrêt de Barrichello.
45ème tour: Räikkönen, qui cravachait pour remonter, part en tête-à-queue. Il parvient à revenir en piste sans perdre trop de temps.
47ème tour: Kimi passe Trulli pour le compte de la 4ème place.
50ème tour: Alonso revient sur le leader Montoya. En fait, le pilote McLaren est victime du même problème de pneu à l'arrière gauche que Kimi. L'arrivée étant proche, l'écurie le laisse en piste. Incursion hors piste de Michael qui bataillait pour attraper le point de la 8ème place.
52ème tour: Juan-Pablo ne possède plus que 3"5 d'avance sur le pilote Renault.
53ème tour: Montoya signe sa 2ème victoire de la saison avec Alonso sur ses talons.
.:: Affiche ::.
>> 746ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.