En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2001 » Grand Prix de Malaisie

Grand Prix de Malaisie

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Deuxième manche du Championnat du monde 2001 de F1. FIA F1WC
Dates: 16, 17 et 18 mars. Lieu: Circuit de Sepang, Kuala Lumpur.
Engagés: 22. Qualifiés: 22. Partants: 22. Classés: 14.
Conditions atmosphériques: forte pluie au début de la course, piste allant en s'asséchant par la suite.
Affluence: environ 60 000 spectateurs le dimanche.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1999.
Editions disputées à ce jour: 2 (sur le même circuit).
 
Décalage horaire: GMT +8h (+7h de France, heure d'hiver).
Heure de départ: 15h, heure locale (08h, heure française).
Circuit: 5,543 km x 56 tours, soit 310,408 km au total.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'37"397 (moy. 204,881 km/h) par
Michael Schumacher (Ferrari F1-2000) en 2000.
1'38"543 (moy. 202,498 km/h) par
Mika Häkkinen (McLaren MP4/15-Mercedes) en 2000.
 
@LE PODIUM 2000:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 3. Michael Schumacher Ferrari F1-2000 (B) en 1h35'54"235 (194,199 km/h)
2 2. David Coulthard McLaren MP4/15-Mercedes (B) à 0'00"732 (194,175 km/h)
3 4. Rubens Barrichello Ferrari F1-2000 (B) à 0'18"444 (193,579 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LE RESUME DE LA COURSE:
Deuxième victoire de la saison pour Michael SchumacherComme ce fut le cas quinze jours plus tôt à Melbourne, Michael Schumacher a survolé les débats dans ce Grand Prix de Malaisie. Dominateur aux essais, en dépit d'une vive résistance de son équipier Rubens Barrichello et de son frère Ralf, Michael Schumacher a eu une certaine réussite durant la course quand une averse aussi soudaine que torrentielle a noyé le circuit de Sepang.

Comme bon nombre de ses adversaires, Michael Schumacher a été piégé par une piste devenue impraticable. Mais comme la fortune sourit aux audacieux, Michael s'est sorti sans problème d'une légère excursion sur les bas-côtés. Piégé également par un long arrêt aux stands, Michael, de retour en piste, s'est offert un récital qui l'a propulsé en moins de dix tours, de la neuvième place à la première place. Sa domination insolente a éclipsé la prestation de ses poursuivants, Rubens Barrichello et David Coulthard, alors que Heinz-Harald Frentzen et Ralf Schumacher ont dû s'employer pour finir dans les points et repousser les velléités de Mika Häkkinen et de Jos Verstappen.

.:: Affiche ::.
>> 665ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.