En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2001 » Grand Prix de Grande-Bretagne

Grand Prix de Grande-Bretagne

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Onzième manche du Championnat du monde 2001 de F1. FIA F1WC
Dates: 13, 14 et 15 juillet. Lieu: Circuit de Silverstone.
Engagés: 22. Qualifiés: 21. Partants: 21. Classés: 16.
Conditions atmosphériques: temps couvert mais chaud.
Affluence: environ 130 000 spectateurs le dimanche.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1950.
Editions disputées à ce jour: 51 (34 à Silverstone, 5 à Aintree et 12 à Brands Hatch).
 
Décalage horaire: GMT +1h (-1h de France, heure d'été).
Heure de départ: 13h, heure locale (14h, heure française).
Circuit: 5,141 km x 60 tours, soit 308,356 km au total.
Décalage avec la ligne de départ: 104 m.


@LES RECORDS:
Pole position Meilleur temps en course
1'21"598 (moy. 226,770 km/h) par
Jacques Villeneuve (Williams FW19-Renault) en 1997.
1'24"475 (moy. 219,047 km/h) par
Michael Schumacher (Ferrari F310B) en 1997.
 
@LE PODIUM 2000:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 2. David Coulthard McLaren MP4/15-Mercedes (B) en 1h28'50"108 (208,266 km/h)
2 1. Mika Häkkinen McLaren MP4/15-Mercedes (B) à 0'01"477 (208,209 km/h)
3 3. Michael Schumacher Ferrari F1-2000 (B) à 0'19"917 (207,491 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LE RESUME DE LA COURSE:
Victoire de Mika Häkkinen sans concurrenceSans constituer un important retournement de situation, ce GP de Grande-Bretagne a été marqué, une fois n'est pas coutume, par l'échec de la stratégie Ferrari, ainsi que par le retour en forme des "Flèches d'Argent". Cependant un seul des deux pilotes McLaren-Mercedes s'est mis en évidence, et ce n'était pas celui qui était le mieux placé au Championnat du monde. Tandis que David Coulthard était éliminé dès le premier tour, son équipier Mika Häkkinen se sentait pousser des ailes, dépassait brillamment Michael Schumacher, et dominait outrageusement la course.

Chez les "rouges", on pouvait cependant se consoler avec un doublé aux places d'honneur, satisfaisant dans l'optique du championnat. Du côté des Williams-BMW, le résultat final (une quatrième place pour Juan-Pablo Montoya) était décevant au vu des précédentes prestations, tandis que dans le clan Sauber-Petronas, on se félicitait des belles performances de Kimi Räikkönen et Nick Heidfeld, lesquels rentraient tous les deux une nouvelle fois dans les points.

.:: Affiche ::.
>> 674ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.