En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites (en savoir plus). OK
Vous êtes dans: Accueil » Archives » Courses 2000 » Grand Prix d'Italie

Grand Prix d'Italie

Tout savoir sur... la course


@EN BREF:
Quatorzième manche du Championnat du monde 2000 de F1. FIA F1WC
Dates: 08, 09 et 10 septembre. Lieu: Autodrome National de Monza.
Engagés: 22. Qualifiés: 22. Partants: 22. Classés: 12.
Conditions atmosphériques: beau et chaud.
Affluence: environ 150 000 spectateurs le dimanche.


@LE GRAND PRIX:
circuit Année de création du Grand Prix: 1950.
Tracé modifié (version très légèrement rallongée du précédent tracé).
Editions disputées à ce jour: 50 (49 à Monza et 1 à Imola).
 
Heure de départ: 14h.
Circuit: 5,793 km x 53 tours, soit 306,720 km au total.
Décalage avec la ligne de départ: 309 m.


 + Informations complémentaires:
Modification: Le tracé de l'autodrome de Monza a été modifié. Et ce n'est pas le moindre des changements que de s'être attaqué à la première chicane qui suit la ligne droite des stands, théâtre de bien des incidents au départ de chaque GP ou en course.
D'un double esse avec un premier virage vers la gauche, la "Variante", comme l'appelent les Italiens, devient un simple esse, mais plus prononcé, avec une première courbe vers... la droite. L'objectif est d'annuler la tentation des pilotes d'escalader les vibreurs pour couper droit et réaliser un meilleur chrono.
C'est d'ailleurs la même préoccupation qui a conduit les propriétaires du circuit à allonger également le bout droit entre le gauche et le droite de la deuxième chicane.
Ces deux modifications portent désormais le tracé de Monza à 5,793 kilomètres, soit 23 mètres de plus.


@LES RECORDS: (basés sur le précédent tracé)
Pole position Meilleur temps en course
1'22"432 (moy. 251,990 km/h) par
Mika Häkkinen (McLaren MP4/14-Mercedes) en 1999.
1'24"808 (moy. 244,930 km/h) par
Mika Häkkinen (McLaren MP4/12-Mercedes) en 1997.
 
@LE PODIUM 1999:
P Pilote Ecurie-Moteur Pneu Temps Moyenne
1 8. Heinz-Harald Frentzen Jordan 199-Mugen Honda (B) en 1h17'02"923 (238,143 km/h)
2 6. Ralf Schumacher Williams FW21-Supertec (B) à 0'03"272 (237,974 km/h)
3 3. Mika Salo Ferrari F399 (B) à 0'11"932 (237,530 km/h)


LES RESULTATS EN UN CLIN D'ŒIL • Grille de départ • • Classement à l'arrivée • • Classement des championnats •


@LE RESUME DE LA COURSE:
Michael Schumacher revient à deux points du leaderLe Grand Prix d'Italie clôturait la saison européenne de la Formule 1. Un Grand Prix de tous les dangers, un Grand Prix de tous les enjeux qui pouvait propulser Mika Häkkinen vers le titre ou relancer Michael Schumacher dans le championnat. Avec une première ligne entièrement rouge, l'atmosphère était électrique et si le passage dans la première chicane ne posa aucun problème c'est au contraire dans la seconde que survint le chaos: Coulthard, Barrichello, Trulli et De la Rosa restaient sur le carreau.

Après une neutralisation longue d'une douzaine de tours, la course reprenait ses droits, orchestrée par une domination impériale de Michael Schumacher. Derrière, Mika Häkkinen fit ce qu'il put, mais ne fut jamais en mesure d'inquiéter son grand rival. La troisième place du podium revenait à Ralf Schumacher, alors que l'absence de quelques gros calibres éliminés dans la tourmente initiale permettaient à Verstappen, à Zonta ou encore à Wurz de se mettre en évidence.

.:: Affiche ::.
>> 660ème Grand Prix de F1:
affiche
.:: Autres éditions ::.
>> Sélectionnez une année:
.:: Vue du ciel ::.
>> Découvrez ce circuit sur des photos satellite!
globe terrestre • Vous disposez du logiciel Google Earth, cliquez ici.

• Sinon, vous pouvez utiliser Google Map en cliquant ici.
.:: Publicité ::.